Le préfixe "in"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le préfixe "in"

Message par désactivé3 le Lun 4 Juil - 2:38

Ça vous tente une question sur le lexique
Ce que je ne comprends pas parfois dans le vocabulaire Français c'est certains mots avec le préfixe
"IN" qui désigne généralement un sens négatif au un sens contraire ..exemple dans le mot "inflammable" si on se réfère au sens de "in" dans le mot on va tout de suite comprendre que le mot veut dire "qui ne peut pas s'enflammer" alors que c'est le contraire...
Ma question / Pourquoi l'académie Française n'a pas utilisé le mot "Flammable" pour designer ce mot et son contraire qui est INflammable ? ..Merci pour vos réponses

désactivé3

Messages : 83
Date d'inscription : 16/06/2016
Localisation : ALGERIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le préfixe "in"

Message par Invité le Lun 4 Juil - 8:20

Parce que le mot lui même commence par  "IN" comme "INDIEN'  Laughing Laughing Laughing
et pour  "Inflammable", il y a >>>>>>>  "Ininflammable"

(ne cherche pas plus loin, la langue française est pleine de bizarreries !) Rolling Eyes   Very Happy  Very Happy  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le préfixe "in"

Message par MmeSansJane le Lun 4 Juil - 21:15

Bonsoir Tit,

Le français reste une langue compliquée et très subtile.
Il y a des règles, mais tellement d'exceptions à celles-ci qu'on s'y perd.
En plus chaque année, ils modifient la langue qu'est la notre... ce que je trouve inadmissible.
EX:
-les accents: essentiel pour la langue et qui d'un mot à l'autre n'a plus le même sens. (gêne et gène)
- les métiers au féminin: sans queue ni tête car il n'y a pas de règles réellement établies. (pharmacien donne pharmacienne, hors à l'origine, la pharmacienne est l'épouse du pharmacien... etc...)

Je pourrais encore étendre la liste... donc pour le "in" n'essaye pas de trouver un sens, y en a pas.. ôO!

avatar
MmeSansJane

Messages : 129
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 37
Localisation : Maison de poupée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le préfixe "in"

Message par désactivé3 le Lun 4 Juil - 23:29

Merci Drew ..Vaut mieux ne pas se casser la tête et les prendre tel mais j'estime que les anciens académiciens n'avaient aucun sens de l'humour ni de la futilité Very Happy


Merci aussi à toi Poupette ..Tout a fait d'accord avec toi pour les accents ce qui me donne aussi du fil à retordre dans l'écriture cependant je pense que la langue Anglaise est moins compliquée dans ce cas de figure on ne trouve généralement pas d'accents sur les mots

désactivé3

Messages : 83
Date d'inscription : 16/06/2016
Localisation : ALGERIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le préfixe "in"

Message par alraune_tenbrinken le Ven 16 Sep - 21:28

Rions un peu...
Sur le même thème :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a des règles qu'il vaut mieux connaître en effet !

alraune_tenbrinken

Messages : 64
Date d'inscription : 16/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le préfixe "in"

Message par L'art-Souille le Mer 5 Oct - 17:44

La question est judicieuse. Tu n'en doutais pas.
Le piège est que le plus souvent le préfixe 'in-" est privatif, autrement dit, comme tu le suggères, signifie "non-".
Comme dans "incassable".

Ben là, non.
C'est l'autre 'in", celui qui du latin "dans" ou "en".
Soit, dans le cas présent "enflammable" qu'on peut enflammer.

Alors pourquoi pas celui-ci plutôt que celui-là ?
C'est tout bonnement parce que la langue française s'est formée à la va comme je te pousse et quand François the first a dit "y en marre du latin à partir de désormais jusqu'à dorénavant, on cause la France" (Édit de Villers-Coterêt"), pas mal de bricolages avaient déjà été commis.

Ce n'est que pas bien longtemps après que les premiers (pour pas mal de temps, rares) dicos ont vu le jour et encore un peu plus tard que l'Académie a été créée et s'est mise au boulot avec l'ardeur qu'on lui connaît. Et jusqu'au XIXe siècle, c'était pas mal le foutoir.
Depuis on trimballe des scories (auxquelles on s'accroche comme à des reliques saintes) qui font le charme, la richesse de notre langue. Qui se mérite, elle ne se donne pas au premier venu, ah que non
avatar
L'art-Souille

Messages : 38
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 64
Localisation : La cité ardente

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum