Synchronicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Synchronicité

Message par Line le Mer 27 Juil - 10:28

La synchronicité est-elle du au hasard ou comme  le déterminisme le conçoit : l'effet a t-il une cause ?

La synchronicité existe en physique quantique comme par exemple : l'intrication

En psychologie : on parle de coïncidence, de hasard, de ressentis.
Mais qu'en est-il ?
Avez vous des exemples qui tenteraient à penser que des événements qui se produisent simultanément dans le vivant ne sont pas des coïncidences mais bien des phénomène de synchronicité.
Le sens a t-il un sens ?
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Admin le Mer 27 Juil - 17:16

Là tu vas dans du lourd ! Je ne suis pas très calée en synchronicité mais ce qui me perturbe et m'ennuie c'est la fait que certains (disciples de Jung en particulier) profite des notions de  synchronicité pour établir un pont un lien entre la psychologie, et la physique quantique, allant même jusqu’à dire « le physicien et le psychologue observeraient en fait un même monde par deux canaux différents ». Là je trouve que l'on pousse un peu loin le bouchon !

Mais petite précision avant de poursuivre la notion d'intrication en mécanique quantique ce n'est pas la même chose que la notion de synchronicité!
il faudrait du reste une réponse à part de celle ci pour parler de l'intrication (paradoxe EPR notamment).

En revanche la physique quantique peut aider à expliquer certains mystères du cerveau et de la pensée par l'apport de la physique quantique à la compréhension de certains mécanismes qui ont permit l'élaboration d'appareils tels que les IRM pour étudier le cerveau. Sans la possibilité de concevoir des aimants à supra conducteurs ont aurait pas pu réaliser ces appareils. Donc dans cet exemple on peut dire que la physique quantique apporte sa connaissance aux neuro sciences, mais de là à dire que physiciens et psychologues observent le même monde, non je suis pas d'accord.

il y a là un lien qui me dérange. Les promoteurs de cet idée profitent d'expériences physique pour établir des comparaisons et des liens. Le paradoxe EPR où deux particules restent coordonnées entre elles malgré la distance les séparant, mais surtout l'expérience d'Aspect qui le confirme expérimentalement, sont pour eux la démonstration d'une synchronicité et donc l'occasion de mélanger télépathie, expérience de synchronicité en psychologie avec la physique des particules et leur analyse quantique.
Et ça me dérange, je n'affirme pas qu'il n'y a pas de possibilité d'interactions entre ces 2 disciplines mais je trouve que c'est un peu trop facile de lier les deux et surtout, où sont les preuves ? les expériences le démontrant ???

Depuis longtemps certains utilisent la mécanique quantique comme une sauce à ajouter dans des théories divinatoires, des études psychologiques ect.
Cela s'explique du fait que pour 99,9% des gens la mécanique quantique est un domaine que l'on ne peut comprendre ni même en apercevoir une approche concrète.
Ce n'est pas étonnant ! La mécanique quantique fait appel a des concepts que l'esprit humain ne peut admettre et accepter facilement.

En mécanique quantique on explique des choses que l'esprit ne peut admettre, prenons un exemple. Pour cela il faut un billard américain (qui possède des trous dans chaque coins) et une boule de billard.

En physique quantique on conçoit parfaitement que la boule de billard peut se déplacer et en même temps tomber dans 2 trous du billards !
Comment un esprit humain peut concevoir une telle chose ? Notre cerveau ne peut admettre que la boule de billard va tomber dans les 2 trous situés dans 2 coins du billard en même temps ! Et pourtant en physique quantique c'est possible !

A partir de là, on comprend bien que notre système de raisonnement est totalement largué par rapport à la physique quantique et ne peut admettre de telles choses. Cette science est donc tellement éloignée de notre vision naturelle des phénomènes physiques qu'elle reste un mystère total pour la plupart des gens. Et qui dit mystère dit ouvrir la porte à tout un tas de spéculations fantaisistes.

Du reste un chercheur, un physicien en mécanique quantique ne va pas tenter de voir la boule de billard tomber dans les 2 trous en même temps. Cet aspect inconcevable pour notre esprit ne va pas le perturber car il ne va pas chercher à "voir" la boule dans cette condition particulière. En fait il ne cherchera pas à le fair car si il veut le faire la boule ne tombera plus dans les 2 trous ! Là encore c'est une des bizarreries de la physique quantique.

Pour faire simple prenons le cas d'un photon de lumière que l'on va envoyer vers une plaque comportant 2 petits trous. Danbs la réalité ce photon va en effet traverser la plaque par les 2 trous simultanément (exactement comme l'exemple de la boule de billard). Mais si on installe un dispositif pour observer le photon passant par les 2 trous, le simple fait d'installer ce dispositif va perturber le système, il va y avoir intrication entre le dispositif de mesure et le photon que l'on veut observer.
Donc on ne peut pas voir ce photon passer dans les 2 trous. En revanche on peut voir les conséquences de son passage dans les 2 trous, mais pas son passage.

Je sais c'est assez difficile à imaginer, c'est pour ça que je dis que la mécanique quantique reste un domaine difficile à comprendre.
Pour le physicien, admettre que le photon passe dans les 2 trous en même temps n'a rien de surprenant car ce physicien va travailler avec des représentations mathématiques, il va utiliser des objets mathématiques. Et là il n'a pas ce problème car ces objets mathématiques expliquent parfaitement le fait que le photon passe par les deux trous, rien d'anormal.
Autrement dit, en mécanique quantique on "observe" par du calcul, pas directement ce qui est du reste impossible car comme je l'ai dit plus haut le fait de vouloir placer un dispositif d'observation va perturber le phénomène et le détruire le rendant donc inobservable.

Je te laisse le temps de digérer ces notions si différentes de notre vision classique que les admettre est pas facile.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Sciences et psychologie

Message par Line le Mer 27 Juil - 19:15

Bonsoir Adriana,
Merci pour ta réponse.
J'ai de fortes connaissances en mécanique quantique, donc l'intrication pour moi n'a aucun mystère.
Connais-tu Étienne Klein, j'écoute toutes ses conférences, là, je viens de m'informer sur les dernières expériences dualité ondes / particules, à priori nous en sommes toujours au même point selon ce que nous voulons observer et selon l'emplacement des miroirs.
Quand  je parle d'intrication et de synchronicité, forcément je pense à cette particule qui entre en interférence avec une autre particule, et cette autre particule aura exactement le même comportement en même temps aussi loin qu'elle soit, les physiciens parlent de synchronicité.
Quand à la psychologie, certains regroupent  et mélangent physique et psychologie, or il ne peut y avoir synchronicité dans les événements humains, je suis donc bien d'accord avec toi.

Mais.... en est-on si sûr que cela, je pense qu'il faudrait approfondir car je conserve quand même un tout petit doute.
Et si nous étions télépathes sans le savoir, la synchronicité ne serait-elle pas possible ?
Merci Adriana
Bises
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Admin le Mer 27 Juil - 19:53

Contente que tu fasse partie des personnes qui ne s'étonne pas du principe de la boule de billard passant simultanément dans 2 trous distincts. accepter de tels paradoxes (bien sur là c'est une image), mais accepter de tels paradoxes n'est possible que si on a entraîné son esprit à accepter ce qui peut sembler en contradiction avec la logique élémentaire tels que chacun la voit.

Oui je connais Étienne Kleinn, j'ai même eue la chance de le rencontrer durant une conférence à Paris il y a bien longtemps, il a l'avantage d'exposer parfois dans un langage simple des phénomènes imbuvables. En revanche je ne sais pas où en sont les dernières avancées dans le domaine dualité ondes particules et ses récentes conférence sur ce sujet. j'éprouve comme je l'ai dit une certaine gène quand à l'utilisation du mot synchronicité en physique car ce risque de mélange des genres me pose problèmes et je préfère donc m'en tenir aux termes classiques décrivant le fait que 2 particules distinctes et éloignées peuvent avoir simultanément des états similaires et changer d'état en même temps, ou à l'inverse prendre des états opposés et en changer, les permuter dans les mêmes conditions.
Je me méfie des mots et de l'usage que l'on peut en faire. Dévoyer le sens d'un mot est facile et désastreux parfois. Ceci dit nous reviendrons sur ces dualités ondes particules mais il n'est pas simple d'en parler simplement si je puis dire.

Concernant la télépathie et la synchronicité qui là peut avoir un rôle, hmmmm mon esprit cartésien à tendance à freiner des quatre fers quand on entre dans ce sujet. Et en ce qui concerne la télépathie j'ai du mal à ingérer ce concept pour la raison suivante :
Si on se place d'un point de vue purement physiologique et physique pour parler disons de transmission de la pensée, quelque chose coince.
le raisonnement, la pensée tout ces mécanismes, tu le sais, sont au niveau du cerveau le résultat de transmission de signaux électriques et chimiques. Je n'ai pas en tête la valeur précise des niveaux de ces signaux sur le plan électrique mais ils sont de l'ordre du millivolt.

Supposer que une "transmission" de pensée puis s'établir entre 2 personnes suppose donc qu'une information
peut se transmettre sous la forme de signaux d'un cerveau à l'autre. Là on parle donc de transmission par un champ électrique voire électromagnétique (onde). Or avec des niveaux de l'ordre du millivolt je ne vois guère comment 2 personnes situées à grande distance pourrait se transmettre cette information.
Je ne vais pas revenir sur les notions d’affaiblissement d'un signal en fonction de la distance, je suppose que tu connais cette loi et donc à supposer que ces 2 personnes puisse être émetteurs et récepteurs de signaux, à des intensité aussi faibles ça ne fonctionne pas !

Alors, je ne dis pas non c'est impossible, c'est de l'affabulation, mais je dis : Comment cette information se transporte t'elle d'un point à un autre ???
Si il n'est plus question de signaux électriques ou d'ondes électromagnétiques alors de quoi s'agit-il ??
Oublions les ondes gravitationnelles à ce niveaux évidemment.

Que on échafaude une théorie comme quoi cette transmission de pensée se ferait par un phénomène au niveau quantique est tout aussi absurde, les interactions quantiques dans la télépathie, là pour le coup je freine encore des 4 fers !

J'insiste bien sur le fait que je veux bien que la télépathie existe mais j'attends que l'on me démontre quel est le support véhiculant l'information ! Et là ben il me semble à ma connaissance que personne ne l'a découvert ?

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

J'adore comment tu expliques

Message par Line le Mer 27 Juil - 20:33

Et bien justement c'est pour cela que j'ai parlé d'Étienne Klein, tu as la même manière que lui d'être simple et pédagogue.
Quand je l'écoute et quand je te lis, tout coule...
Bon, ce que tu viens de dire et les objections que tu émets sont justes, moi aussi quand on prouvera que le cerveau possède des facultés "quantiques" alors là peut-être.....

J'ai une sorte de fascination pour la mécanique quantique et ce qui me renvoie toujours, comme un lien, vers les troublants mystères de l'Univers.
Donc : la synchronicité, tu penses qu'elle n'est pas fondée en mécanique quantique, ce qui voudrait dire que cela ne peut émaner que du déterminisme, une cause = un effet, mais comment peut-on nommer alors le fait que deux particules aient un comportement synchronisé à ce point ?
Cause = interaction entre  deux particules
Zut ! je viens de comprendre quelque chose, Rien que le fait de parfois changer de forme simultanément,  donc réaction différente....
Tu as raison, nous ne pouvons parler sérieusement de synchronicité,
Bon sang, ce que c'est compliqué la nature...
Mais je ne suis pas certaine d'avoir tout bien capter, je vais y réfléchir.
Merci Adriana,tu es super GÉNIAL !!!
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Admin le Mer 27 Juil - 20:52

Alors, je te propose de laisser de coté pour l'instant Etienne Klein et de revenir à cette sacrée dualité onde particule en allant voir les travaux de Serge Haroche. spécialiste de la physique atomique et de l’optique quantique. Je prépare un article accompagné de vidéo de Serge Haroche à ce propos.

Pour en revenir au terme synchronicité, je ne dis pas qu'elle est infondée en mécanique quantique mais que, à mon avis, il est préférable d'employer ce mot en psychologie mais de l'éviter en physique quantique. Ce terme de par ses connotations en psychologie est à mon avis pas approprié à la physique quantique car il y a risque de mélange des sciences et des travaux de recherche de deux domaines scientifiques. ces deux domaines échangent des connaissances, les résultats de découvertes en physique quantique pouvant par le biais de technologies qui en découle, apporter des outils à la psychologie, mais ce sont des routes distinctes de recherche et mettre ce terme en commun peut faire penser que ces deux champs de recherches ont une vision commune un interaction commune, elle peut exister mais dans des cas précis et étroits, des domaines hautement spécifiques.

Je n'ai pas eue l'occasion de lire le mot synchronicité dans ce que je peux lire traitant de la mécanique quantique .
(peut être qu' Etienne klein l'a utilisé ? si c'est le cas dis le moi.).

Pour le coup, et pour revenir à l'intrication et à la dualité ondes particules je vais t'orienter vers des conférences de Serge Haroche toujours en tenant de choisir celles ou le discours est lisible le plus possible pour tous.

Je suis en train de rechercher une de ces conférences et je t'informe dès que je l'ai.


La vache tu penses toi que ce genre de discussion serait possible sur Yahoo ? Eh non !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Réponse vite fait

Message par Line le Mer 27 Juil - 21:04

Si tu savais le plaisir que j'éprouve à pouvoir discuter de matières qui me passionnent, Yahoo = de la merde....
Bises
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Admin le Mer 27 Juil - 21:19

Eh oui ! je me dis que l'idée d'avoir créé ce forum est pas mauvaise du tout !

pour en revenir au sujet de cette discussion voici une vidéo qui traite de l'imbrication des particules et des états d'intrication. Attention 73 minutes ! mais ça mérite de la regarder .

Lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Remarque : pour des raisons de clareté une rubrique physique des particules et physique quantique sera crée prochainement et ces sujets seront déplacés dedans. Bien qu'il aient un rapport avec l'astrophysique je préfère établir des classements distincts ce qui n'empêche pas de mettre des renvois d'une catégorie à l'autre dans les discussions quand la discussion partage les deux thèmes.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Rubrique ?

Message par Line le Mer 27 Juil - 21:24

Merci pour le lien,

Oh oui, cela serait bien de faire une rubrique "mécanique quantique" les sujet sont vastes et tellement passionnant.
Ce soir je regarderais la vidéo.
Merci Adriana
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 9:33

Bonjour à toutes les deux,
je me présente, je suis Vladounet-N'bouana-bouana, magnétiseur-guérisseur-charlatan-farceur-marabout-bout-deficelle-selle-echeval-cheval-de-course qui fait payer cher les consultations très chères, oui-oui! 
Je vais intervenir sur certains de vos passages, oui-oui! Alors, je cite l'extrait suivant:
Pour faire simple prenons le cas d'un photon de lumière que l'on va envoyer vers une plaque comportant 2 petits trous. Danbs la réalité ce photon va en effet traverser la plaque par les 2 trous simultanément (exactement comme l'exemple de la boule de billard). Mais si on installe un dispositif pour observer le photon passant par les 2 trous, le simple fait d'installer ce dispositif va perturber le système, il va y avoir intrication entre le dispositif de mesure et le photon que l'on veut observer.
Donc on ne peut pas voir ce photon passer dans les 2 trous. En revanche on peut voir les conséquences de son passage dans les 2 trous, mais pas son passage.

Je sais c'est assez difficile à imaginer, c'est pour ça que je dis que la mécanique quantique reste un domaine difficile à comprendre.
Pour le physicien, admettre que le photon passe dans les 2 trous en même temps n'a rien de surprenant car ce physicien va travailler avec des représentations mathématiques, il va utiliser des objets mathématiques. Et là il n'a pas ce problème car ces objets mathématiques expliquent parfaitement le fait que le photon passe par les deux trous, rien d'anormal.
Autrement dit, en mécanique quantique on "observe" par du calcul, pas directement ce qui est du reste impossible car comme je l'ai dit plus haut le fait de vouloir placer un dispositif d'observation va perturber le phénomène et le détruire le rendant donc inobservable.

Donc, si je comprends bien, c'est comme ça que vous expliquez la bilocation? Je ne peux m'empêcher de penser alors aux NDE et de la présence d'un "futur" défunt alors qu'il est en fait sur son lit à agoniser...
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 9:58

Oui, bonjour, c'est encore Mamadou Vladounet N'bouana-bouana qui intervient pour réagir sur le passage ci-dessous:
"Concernant la télépathie et la synchronicité qui là peut avoir un rôle, hmmmm mon esprit cartésien à tendance à freiner des quatre fers quand on entre dans ce sujet. Et en ce qui concerne la télépathie j'ai du mal à ingérer ce concept pour la raison suivante :
Si on se place d'un point de vue purement physiologique et physique pour parler disons de transmission de la pensée, quelque chose coince.
le raisonnement, la pensée tout ces mécanismes, tu le sais, sont au niveau du cerveau le résultat de transmission de signaux électriques et chimiques. Je n'ai pas en tête la valeur précise des niveaux de ces signaux sur le plan électrique mais ils sont de l'ordre du millivolt.



Supposer que une "transmission" de pensée puis s'établir entre 2 personnes suppose donc qu'une information
peut se transmettre sous la forme de signaux d'un cerveau à l'autre. Là on parle donc de transmission par un champ électrique voire électromagnétique (onde). Or avec des niveaux de l'ordre du millivolt je ne vois guère comment 2 personnes situées à grande distance pourrait se transmettre cette information.
Je ne vais pas revenir sur les notions d’affaiblissement d'un signal en fonction de la distance, je suppose que tu connais cette loi et donc à supposer que ces 2 personnes puisse être émetteurs et récepteurs de signaux, à des intensité aussi faibles ça ne fonctionne pas !



Alors, je ne dis pas non c'est impossible, c'est de l'affabulation, mais je dis : Comment cette information se transporte t'elle d'un point à un autre ???
Si il n'est plus question de signaux électriques ou d'ondes électromagnétiques alors de quoi s'agit-il ??
Oublions les ondes gravitationnelles à ce niveaux évidemment.



Que on échafaude une théorie comme quoi cette transmission de pensée se ferait par un phénomène au niveau quantique est tout aussi absurde, les interactions quantiques dans la télépathie, là pour le coup je freine encore des 4 fers !



J'insiste bien sur le fait que je veux bien que la télépathie existe mais j'attends que l'on me démontre quel est le support véhiculant l'information ! Et là ben il me semble à ma connaissance que personne ne l'a découvert ?"
_________________________________
Alors, ça tombe bien, parce que hier soir, j'ai soulagé à distance, mais à très longue distance une personne qui avait un violent mal de crâne. Cette personne m'a expliqué en quoi elle avait mal. A partir de là, et rien que par ma pensée, je me suis projeté des images en train de soulager la personne comme je l'aurais magnétisée en vrai, en réalité; j'aurais pu très bien aller au-delà e la pensée et "mimer" la gestuelle que je pratiquerais en temps normal; mais je me suis contenté du minimum: la pensée, la concentration. A l'heure actuelle, la personne a été effectivement soulagée. Pourquoi, selon vous? Puissance de ma pensée? De mon magnétisme? De mon corps astral? Ethérique? Lien affectif? A noter, la personne à qui j'ai fait cette expérience, ne m'a jamais vu physiquement; mais on se connaît virtuellement et on s'est déjà entendu. En tout cas, je tourne toujours autour de la bilocation à ce stade.
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Question que je me pose aussi

Message par Line le Jeu 28 Juil - 10:00

Réponse à Vlad,
Intrication, superposition...
Oui en effet les observations ne peuvent être qu'un résultat mathématique, mais enfin, les maths ont souvent raison.
Moi aussi, je fais la similitude entre la synchronicité et la psychologie, il est des phénomènes humains que l'on ne s'explique pas et comme nous sommes constitués d'atomes alors en nous forcément, il doit exister  des interactions, des ondes, des énergies que nous ne maîtrisons pas et qui nous sont inconnues.
C'est justement ce que j'essaie de comprendre, que sommes nous réellement ?
Comme je suis rationnelle donc cartésienne, il doit forcément y avoir des explications  qui ne sont pas encore à notre portée.
Cela fait des années que je fouille dans tout ce qui tombe sous mes mains, mais sans succès pour l'instant....
Seule la mécanique quantique pourra un jour regrouper toutes ses informations et peut-être répondre à nos curiosités.
Merci Vlad
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau ?

Message par Line le Jeu 28 Juil - 10:07

Notre cerveau possède bien plus de pouvoirs que nous lui prêtons,  mais voilà, pour le comprendre, il faut le vivre.
Notre pensée a un sacré pouvoir sur lui, il n'est qu'un organe comme le coeur, les poumons etc....
A nous de savoir l'utiliser et lui donner des directives.
Mais qui peut croire cela ?
C'est pourquoi je relie souvent la mécanique quantique  avec le cerveau, moi j'ai besoin de comprendre... et de rester rationnel, pas toujours évident
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 10:11

En fait, si je comprends bien, avec la Quantique, on pourrait expliquer l'inexplicable, de la Dame Blanche aux maisons hantées, en passant par les Anges-Gardiens que Mamadou-Vlad fait venir pour ses consultants? Eh beh...
Bon, sinon, pour en revenir au phénomène de synchronicité, là, j'ai la fameuse expression "quand on parle du tigre sibérien, on en voit les moustaches...". Alors, à ce compte-là, on a encore beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail, sur soi-même, à l'échelon humain, pour pouvoir utiliser l'expression en question...Parce que pour moi, à l'heure actuelle -et je dis bien à l'heure actuelle- si l'on devait jauger notre niveau de synchronicité, eh bien on en est loin, mais alors très loin. Ce serait pourtant tellement formidable, surtout par rapport à ce qui se passe en ce moment...Que de drames évités ainsi...Vous me suivez toujours?
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Toujours en course...

Message par Line le Jeu 28 Juil - 10:24

Si seulement on avait ce pouvoir d'influer sur les esprits, mais qui sait....
Il ne faut pas y renoncer, pour moi, rien est impossible.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 10:35

Pour influencer les esprits spontanément, rien que par la Quantique, cela implique beaucoup de choses, à commencer par un allègement des contingences matérielles...Sans oublier la propreté d'âme de chacun...
En tout cas, à lire votre échange, la Quantique expliquerait l'Invisible??...
En attendant, j'aurais aimé vous faire faire l'expérience des anges-gardiens....
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 10:37

Sans oublier la question de la guérison ou simplement le soulagement par le magnétisme ou la magnétisation...
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 10:43

Mais pour sortir des questions surnaturelles, Quantique et Déterminisme seraient liés? Je fais allusion à ces relations sentimentales, à ces notions de "coup de foudre" ou bien "d'atomes crochus"....Et si je comprends bien, plus ou moins chaque être humain, quand il n'est pas en mode électron libre, serait "affecté" à au moins une autre personne ici-bas en vertu de la Quantique?
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Line le Jeu 28 Juil - 11:36

Je n'irais pas jusque là...
Je le répète, le rationnel doit être observé dans toutes les mesures possibles.
C'est le déterminisme qui me gène. Nous on part du principe que tout effet est lié à une cause. Le problème c'est que les mathématiques ne vont pas au delà de l'observable.
C'est bien là que ça coince.
Tant que les humains garderont leur rationalisme sur toute les questions, c'est à dire tant qu'ils buteront sur l'observable et s'en tiendront là, il n'y aura aucune évolution possible.
Il faut inclure dans le rationnel quelque chose qui semble ne pas être à notre niveau observable mais qui existe pourtant.
Je voudrais bien l'expliquer, mais je ne puis parce que cela m'engagerait dans un débat qui est bien au-dessus de mes compétences.
Oui, nous sommes affectés par des lois qui régissent notre comportement, et oui, nous sommes reliés les uns aux autres, et oui  l'électron  libre que nous sommes a le choix de faire son saut quantique là où il sera le plus adéquat  soit  en direction du noyau où  soit il sera éjecté... à quoi ça tient ?
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

L'invisible

Message par Line le Jeu 28 Juil - 11:41

Je suis comme vous Vlad, il ne faut surtout pas renier ces réalités, elles sont nous, et bien tangibles même si nous n'en avons aucune explication pour l'instant.
Les pouvoirs de la quantique ne sont pas tous pénétrables,
Merci Vlad de participer, je vois que cette question est riche de rebondissements.
Je me pose les même questions que vous.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Vlad le Jeu 28 Juil - 17:55

Mamadou-Vlad-N'bouana-bouana vous remercie pour vos précisions et comme vous l'aurez constaté, Mamadou-Vlad s'est cantonné à l'aspect, disons irrationnel....Et le problème, c'est que je suis tellement incapable de sortir de ce point, qu'il y a une notion que j'aimerais aborder, dans la continuité de ce qui est évoqué dans vos réponses à toutes les deux, à savoir la notion de transmission de pensée...avec les défunts....Loin de moi l'idée de moquer la physique quantique, mais comment expliquer alors la capacité à communiquer par la Pensée avec l'au-delà??? Mamadou-Vlad en parle par expérience....
Désolé pour vous, Jacqueline, mais vous étiez là pour poser des questions et avoir des réponses, mais là, les rôles sont en train de s'inverser...
avatar
Vlad

Messages : 323
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aucun problème

Message par Line le Jeu 28 Juil - 19:49

Parce que moi, ce sujet m'intéresse ÉNORMÉMENT. Autant que la physique et l'astronomie et plein d'autres choses.
Alors Vlad, on peut continuer, car moi, je ne trouve pas complètement irrationnel  de parler de faits qui existent.
Le seul problème c'est que l'on a bien des difficultés à les expliquer et surtout à en parler.
Mais comme en mécanique quantique, bien des expériences ont prouvé qu'elles étaient inexplicables (comme l'intrication ou la superposition) alors moi, je vis avec ces phénomènes inexplicables, je veux seulement les comprendre...
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synchronicité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum