Les Secrets du Sommeil des Fourmis révelés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Secrets du Sommeil des Fourmis révelés !

Message par Admin le Mer 17 Aoû - 22:23

Les fourmis semblent passer leur vie à travailler ce qui n'ai en fait pas le cas. La raison pour laquelle nous pensons qu'elles travaillent constamment est qu'il y a toujours des fourmis actives et que toutes les ouvrières se ressemblent. De ce fait ne pouvant les différencier nous pensons à tort qu'elles travaillent 24h/24h ce qui n'est pas le cas selon la première étude portant sur le sommeil des fourmis.

Les reines des fourmis de feu s'abiment dans un sommeil relativement long et profond 9 heures par jour en moyenne.
En revanche, les ouvrières elles ne dorment que la moitié de cette durée et se reposent ainsi grâce à des centaines de courtes siestes.

Cette division du repos peut aider à expliquer la raison pour laquelle les reines vivent des années alors que les ouvrières ne vivent en général que quelques mois.
Elle s'assure également qu'assez d'ouvrières soient éveillées pour protéger et servir la colonie et ce, à tout moment.

Deby Cassill de l'université du Sud de la Floride à St Petersbourg, se sont procurés une colonie de fourmis de feu pour leur étude et ont créé une salle artificielle hébergeant 3 reines, 30 ouvrières et 30 grosses larves. Il ont recouvert cette chambre d'un couvercle en verre pour permettre à une caméra de les filmer sans interruption.

Sachant que les fourmis vivent généralement sous terre, les chercheurs s'attendaient à ce que leurs habitudes de sommeil ne soient pas déterminées par des cycles lumineux Jour/nuit ou photo-période. C'est en effet ce qu'ils ont constaté.

L'étude montre que les ouvrières s'endorment à intervalles irréguliers et de façon asynchrone par rapport a leurs congénèrent. Ce qui est frappant est le nombre de siestes incroyablement courtes qu'elles font.

En moyenne, une ouvrière comptabilise à elle seule et journalièrement 250 siestes d'un peu plus d'une minute chacune. Ceci équivaut à 4 heures et 48 minutes de sommeil par jour.
Ce chiffre signifie que 80% de la main d'œuvre ouvrière est constamment éveillée et active.

"Le grand nombre de courtes siestes chez les ouvrières signifie que les taches qui incombent à la gestion du nid ne sont jamais vacantes." (Entomologist Deby Cassill)
"Il y a toujours une ouvrière disponible lorsque le besoin s'en fait ressentir. Lorsque la quantité de travail est moins importante, les ouvrières dorment d'avantage."

La fonction du sommeil reste encore inconnu mais pour les fourmis, le manque de repos des ouvrières semble contribuer à garantir la paisible existence des reines.

"Les ouvrières constituent une caste à usage unique dont le travail consiste à protéger la reine et sa progéniture royale des risques mortelles que constituent, l'exposition, la famine et les prédateurs."
"Étonnement, les reines peuvent vivre 6 ans avant de mourir de vieillesse alors que les ouvrières vivent de 6 à 12 mois en mourant de vieillesse ou d'un quelconque accident lors du fourragement " (Cassil)



Cette étude confirme ce que pensaient certains scientifiques comme par exemple E.O. Wilson :
"Chez certaines espèces de fourmis, le sommeil a déjà été observé, par exemple certaines ouvrières d'une colonie de fourmis charpentières Australiennes, Camponotus perthiana, s'étendant dans ce qui est supposé être une position de sommeil. Quand elles sont "réveillés", elles se déplacent alors au ralentit. "

Et les Autres Insectes ?

Un état ressemblant au sommeil a été observé chez l’abeille et le scorpion (un arachnide). Des indices rappelant les mécanismes compensatoires de la fatigue ont été constatés chez la blatte. Les insectes profiteraient du sommeil pour récupérer, tout comme nous. Ces animaux, toutefois, ne disposent que d’un système nerveux rudimentaire. En « s’endormant », ils se contentent d’adopter une posture caractéristique : l’abeille pose ses antennes contre sa tête ; le papillon replie ses ailes.
On note également une diminution de la température interne et une baisse du tonus musculaire. Cet état de repos dure d’autant plus longtemps que la période d’activité a été prolongée.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Werber ?

Message par Line le Jeu 18 Aoû - 16:50

Bonjour Adriana
En lisant cet exposé, je voyais "les fourmis de B. Werber"
J'ai découvert le monde des fourmis avec lui,
Lui il parle d'une sorte d'hibernation et les fourmis ont besoin de se mettre au soleil  quand elles se réveillent pour reprendre des forces.
Mais bon c'est un roman et je ne sais pas si on peut prendre crédit de ces écrits.
C'est vraiment spécial le sommeil des fourmis, je ne savais pas qu'elles faisaient de si courtes poses.
Par conte la reine, longue vie, il y a une chose que j'ai aimé aussi c'est comment se passe les périodes d'accouplement.
Il y en a à dire sur les fourmis et je reconnais que je suis ignorante en la matière.
Merci Adriana pour toutes ces explications
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum