Doutez-vous de vous ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Doutez-vous de vous ?

Message par Line le Lun 12 Sep - 21:11


N'est-ils pas vrai que plus une personne est sensées et plus elle doute d'elle-même.
Et quand on voit les imbécilités sur YahooQR, souvent je me dis, "ils ne doutent de rien"
Merci à tous
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Tchernobilly the kid le Lun 12 Sep - 23:13

Je doute de tout, sauf d'une chose : le doute c'est la vie (un physicien dirait de la néguentropie), c'est lui qui nous empêche de nous laisser aller au nivellement par le bas.

"Le doute m'habite" disait le grand philosophe Pierre Desproges ... Idea clown



.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 940
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 70
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par saint-marc le Mar 13 Sep - 10:54

Faut pas pousser... Quand ça vire à re-douter, ça devient de la paranoïa !

Si on prend l'analogie avec la génétique, un ADN contient des allèles qui ne s'expriment pas et d'autres qui s'expriment. C'est ni bien ni mal, simplement des "choix" qui peuvent être désactivés plus tard, dans d'autres conditions de vie. Et bien, le doute est une bonne chose mais il ne doit pas paralyser les choix. On ne cesse de faire des choix, par défaut ou par affirmation (ou acte ou pensée), c'est incontournable !

La zen attitude et le frisson des choix cohabitent avec une autre nécessité plus impérieuse, celle d'assumer ces derniers. La normande-attitude "ptet' ben qu'oui, p'tet ben qu'non", c'est moyen et procrastinateur.

Je doute d'être compris (bouhh, sniffff, personne ne me comprend, j'en ai maaaaaaaaaarre !)
ROGNTUDJU
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par désactivé le Mar 13 Sep - 10:58

Bonjour Tcherno. Le doute m' habite aussi, c' est humain le contraire me ferait peur!
Surtout le temps que l' on doute c' est que l' on réfléchit non?? Pour expliquer , pour raconter, et surtout la façon d' annoncer par ex une bonne ou mauvaise nouvelle. Enfin Pierre desproges souvent choquait par ses propos mais c' était pleins de bon sens! Bonne journée  Very Happy Very Happy

désactivé

Messages : 364
Date d'inscription : 19/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le doute dans tout cela?

Message par Line le Mar 13 Sep - 20:33

Pourquoi des gens foncent sans réfléchir, laissant leur libre arbitre décider, ces gens ne se posent aucune question, le but doit être atteint et il sera atteint  même s'ils se cassent le nez.

Et pourquoi à côté de cela, d'autres humains sont dans un perpétuel doute, avancent en tâtonnant, toujours indécis et ils ont autant de risques encourus que  ceux qui foncent.

D'où vient cette différence ?
Je suis persuadée qu'elle ne vient pas de l'intelligence, ni de l'esprit sensé ou pas.
Le cerveau possède ses mystères et par la diversité au sein de l'espèce humaine, il façonne nos esprits et fait  de nous ce que nous sommes, car lui seul en est le maître.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Aelyta le Mer 14 Sep - 8:33

Cela va peut-être paraître prétentieux mais ... euh ... rarement, quand j'y réfléchis (un peu).

Sûrement car je connais mes limites. Il faut dire que j'en ai testées (et approuvées) plusieurs durant de nombreuses années. Ce genre de choses aide bien .... surtout quand on s'y casse la tronche !

Pour le moment, je ne doute pas que je vais aller dormir.
Bonne nuit.

SleepSleepSleep
avatar
Aelyta

Messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 48
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par désactivé le Mer 14 Sep - 8:52

Prends soins de toi Aelyta tu fais un métier difficile j' ai été dans la branche une trentaines d' années je sais le courage et l' abnégation qu' ils faut. A plussssssssssss

désactivé

Messages : 364
Date d'inscription : 19/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Aelyta le Jeu 15 Sep - 17:12

Merci, c'est gentil. Et, pour rassurer tout le monde, cette abnégation, ainsi que ma conscience professionnelle, n'iront jamais jusqu'au suicide !

Faut pas déconner .... j'ai une vie en dehors du boulot, bien plus importante à mes yeux ...
avatar
Aelyta

Messages : 339
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 48
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par désactivé le Jeu 15 Sep - 17:14

J' espère bien tu as raison rien ne vaut la vie. J' ai vu au journal le mari de cette infirmière notre système est vraiment pourrit il n' y a plus que le fric et le profit qui comptent ! Bonne soirée

désactivé

Messages : 364
Date d'inscription : 19/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Jeu 15 Sep - 17:33

Bonsoir  tout   le monde 
La  doute  fait aussi partout des interrogations  et    de la  remise en question   il me semble
Douter  c'est  se poser   des questions sur  le  bien-fondé  de    nos  choix   actions pensées    et  intentions 
et justement  ne pas foncer  tête  baissée     et  réfléchir !
Mais pas non plus  s'auto   censurer  et  s'auto    freiner par   trop de doute 
et sur ce point je rejoins  ST  MArC 

tu vois     que   je te comprends  moua  Wink Wink Wink
Mais  douter de  tout  e t de  soi     là ça devient  grave   qq part
Je  doute   de certaines choses  et  sur bcp de  choses  aussi
Mais de moi  .
comme Lylite  (salut  ma Lyite  ☺️♥️
de moins   en moins
Parce que je  sais  ce que  je vaux   au fil du temps e tde l'expérience  on apprend    .et    qui je suis et    mes limites aussi  
 Cela  dit les limites     ne sont pas  fixes  et figées on peut les repousser  mais pas au delà du raisonnable  et  de l'inconséquence  voire  de l'inconscience
On a  des  "signaux   d'alarme" internes   qui  nous   ...freinent (logiquement) 
Alors

avoir des  doutes   est    une nécessité 

n'avoir  que des  doutes  est une imbécilité tongue flower geek



Et Desproges    était  un   GENIE   vouala c'est  dit  


Dernière édition par Dame Aty le Jeu 15 Sep - 17:47, édité 1 fois
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir Lylite

Message par Line le Jeu 15 Sep - 17:37

Aelyta a écrit:Merci, c'est gentil. Et, pour rassurer tout le monde, cette abnégation, ainsi que ma conscience professionnelle, n'iront jamais jusqu'au suicide !

Faut pas déconner .... j'ai une vie en dehors du boulot, bien plus importante à mes yeux ...
Alors là, c'est ma fille que j'entends, et combien tu as raison, doute juste ce qu'il faut mais ta vie vaut tous les trésors du monde.
Ce matin j'ai signé une pétition, justement sur les conditions de travail des soignants qui hélas vont jusqu'au suicide... quelle horreur !!!!
Merci pour ta réponse
bises
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Le parler de la raison

Message par Line le Jeu 15 Sep - 17:42

Dame Aty a écrit:Bonsoir  tout   le monde 
La  doute  fait aussi partout des interrogations  et    de la  emse en question   il me semble
Douter  c'est  se poser   des questions sur  le  bienfondé  de    nos  choix   actions pensées    et  intentions 
et justement  ne pas foncer  tête  baissée     et  réfléchir !
Mais pas non plsu  s'auto   censurer  et  s'auto    freiner par   trop de doute 
et sur ce point je rejoins  ST  MArC 

tu vois     que   je te comprends  moua  Wink Wink Wink
Mais  douter de  tout  e t de  soi     là ça devient  grave   qq part
Je  doute   de certaines choses  et  sur bcp de  choses  aussi
Mais de moi  .
comme Lylite  (salut  ma Lyite  ☺️♥️
de moins   en moins
Parce que je  sais  ce que  je vaux   au fil du temps e tde l'expérience  on apprend    .et    qui je suis et    mes limites aussi    Cela  dit les limites     ne sont pas  fixes  et figées on peut les repousser  mais pas au delà du raisonnable  et  de l'inconséquence  voire  de l'inconscience
On a  des  "signaux   d'alarme" internes   qui  nous   ...freinent (logiquement) 
Alors

avoir des  doutes   est    une nécessité 

n'avoir  que des  doutes  est une imbécilité tongue flower geek



Et Desproges    était  un   GENIE   vouala c'est  dit  
Desproges  n'était pas  un imbécile, c'est sûr.
J'adore te lire Dame Aty, tu décortiques, tu analyses et tu ne dis rien à la vite. Une chose est bien réussi sur ce forum, on sait rire et on sait être très sérieux  et c'est cela la vraie intelligence : s'adapter.
En clair, on peut douter,mais juste ce qu'il faut, pas au détriment de notre propre vie.
Je vois que tout le monde est unanime sur ce point... GÉNIAL !!!
Bonne soirée à tous et merci d'exister.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Mais ci on te comprend !!!

Message par Line le Jeu 15 Sep - 17:45

saint-marc a écrit:Faut pas pousser... Quand ça vire à re-douter, ça devient de la paranoïa !

Si on prend l'analogie avec la génétique, un ADN contient des allèles qui ne s'expriment pas et d'autres qui s'expriment. C'est ni bien ni mal, simplement des "choix" qui peuvent être désactivés plus tard, dans d'autres conditions de vie. Et bien, le doute est une bonne chose mais il ne doit pas paralyser les choix. On ne cesse de faire des choix, par défaut ou par affirmation (ou acte ou pensée), c'est incontournable !

La zen attitude et le frisson des choix cohabitent avec une autre nécessité plus impérieuse, celle d'assumer ces derniers. La normande-attitude "ptet' ben qu'oui, p'tet ben qu'non", c'est moyen et procrastinateur.

Je doute d'être compris (bouhh, sniffff, personne ne me comprend, j'en ai maaaaaaaaaarre !)
ROGNTUDJU
Dame Aty est d'accord avec toi et moi aussi, pas de paranoïa, juste un doute dans les normes. Merci saint-marc
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Jeu 15 Sep - 17:51

C'est  bien pour cela  que  ce  forum est   fait LINOU  et pas si mal fait que  ça  in fine !!!
bien  au contraire 
on   pense  on réfléchit    on rit   on délire        et  sans  s'auto censurer
NI  JUGER !
  et   ça c'est primordial 
et  quand  j'explique mon point  de vue  (   je fais pareil sur  QR  du reste )
j'explique  j'argumente  j'analyse
et   on ne peut pas  faire autrement     quad  on  explique   sa manière de pensée
Désolée les réponses lapidaire  en 3 mots  ça ne le fait pas  pour moi 
si je    dis  qq  chose   sur un topic  je me dois et je  le dois à l'autre   aussi   d'en expliquer le pourquoi e t le  comment
     c'est si ..logique  !!
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Yoyo-Cristalline le Ven 16 Sep - 21:38

Oui je doute ! C'est normal pour moi !
avatar
Yoyo-Cristalline

Messages : 68
Date d'inscription : 18/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Yoyo-Cristalline le Ven 16 Sep - 21:38

Yoyo-Cristalline a écrit:Oui je doute ! C'est normal pour moi !
avatar
Yoyo-Cristalline

Messages : 68
Date d'inscription : 18/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Ven 16 Sep - 21:41

Yoyo-Cristalline a écrit:
Yoyo-Cristalline a écrit:Oui je doute ! C'est normal pour moi !

Un   ?  n'est pas     toujours un doute  mais une interrogation   à laquelle  on peut  trouver    une  réponse sunny geek flower lol!
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Yoyo-Cristalline le Ven 16 Sep - 23:13

Oui je doute....J'ai perdu ma chienne Vanda en février de cette année...Partie en crémation collective par Incinéris...
J'aurai préféré en individuelle...Alors ai je fait le bon choix, surtout après avoir lu les articles sur le net, les pour et les contres ....j'en fais des cauchemars depuis ...Ridicule pour une chienne penseront certaines personnes...Mais c'est comme cà
avatar
Yoyo-Cristalline

Messages : 68
Date d'inscription : 18/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Ven 16 Sep - 23:24

Yoyo y   -t-il un bon choix  ?  il n'y a  que des choix    et  bon ou mauvais  il faut   .....choisir  !
Clyde a  été incinéré  en individuel     parce qu'on   voulait    l'enterrer dans notre jardin où   il a  été   si heureux   mais parfois je me dis  que  ce n 'était peut être pas  un si bon choix que ça 
 car  a chaque  fois  que je passe  ou il est .........et bien j'ai le coeur  serré et  cela va faire  3 ans en octobre..........  alors tu vois 
ce n'est pas  si simple     et  si simpliste que ça    on réagit avec   nos  tripes  et    quelque soit le choix      et   bien il est ,  lors de  la perte d'un animal  qu'on  a  bcp   aimé et choyé  ,  douloureux    toujours  !! 
Mais tu as  fait un autre  choix  et   il est trop  tard  pour  revenir en arrière

et NON   ce n'est pas   ridicule    mais ne  culpabilise pas   ça ne sert plus  à rien  désormais 
on ne  sait  souvent  qu'après  que  notre   choix  n'était pas   obligatoirement  le bon  et ........ il n'y a pas      dans ce  cas  de retour  en arrière possible 
Wanda a  été heureuse   et   c'est la seule chose  qui  doit  rester  et  dont tu  dois te souvenir 
et  elle   n'a pas souffert   vous lui avez  épargné     ça 
Alors ne regrette  rien
et   garde le souvenir de tes promenades    avec  elle et   de  tout ce qu'elle   t'a apportée    ..........le reste  ne compte  plus  
Bises Yoyo
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Oui c'est le bon choix !

Message par Line le Ven 16 Sep - 23:33

Bonsoir Yoyo-Cristalline
Et c'est normal que tu doutes, c'est un sentiment humain naturel, on en ferait des erreurs si on ne doutait jamais...
Tu sais,  j'en ai eu des chiens et une d'entre elle ( ma Lassie) a été incinérée en collectif, et bien je me suis dit que c'était bien, elle n'est pas partie toute seule.

Ridicule ? oh NON; les larmes que nous versons pour nos amis à quatre pattes sont bien réelles et j'ai constaté sur ce forum, que nous sommes tous attachés à nos petits amis.
Nous en gardons de merveilleux souvenirs et c'est de cela qu'il faut garder en nous.
Bon courage et je suis désolée pour ta petite amie Vanda.
bises flower flower flower flower
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par pirate le Lun 19 Sep - 18:22

... A chaque instant !... Que ça fasse avancer le shmilbick ou pas, je remets inlassablement en question tous mes questionnements...
Je doute autant de moi que je me redoute...
En gros, j'expérimente... Bisous Wink
avatar
pirate

Messages : 25
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 56
Localisation : Charente-maritime

https://doryane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Lun 19 Sep - 18:34

Salut  Pirate Wink Smile
  on doute  dans bcp de domaines  on expérimente   aussi 
mais au fil  du temsp  on finit par  moins  douter  de  soi   puisque l'on connait   (en  principe )  ses limites     qu'on peut  effectivement  repousser  mais    il y a des limites  quand même  ,   ses faiblesses et  ses forces  et  ses failles  et   ses attentes     c'est a  die  ce sue l'on veut et ce que l'on ne  veut pas  ou plus 
et nous sommes   notre meilleur  ami comme  notre pire ennemi   également 
et   ça je n'en doute  pas  une seconde No Rolling Eyes flower
bisous  ma belle
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par pirate le Lun 19 Sep - 18:54

Yoyo-Cristalline a écrit:Oui je doute....J'ai perdu ma chienne Vanda en février de cette année...Partie en crémation collective par Incinéris...
J'aurai préféré en individuelle...Alors ai je fait le bon choix, surtout après avoir lu les articles sur le net, les pour et les contres ....j'en fais des cauchemars depuis ...Ridicule pour une chienne penseront certaines personnes...Mais c'est comme cà
Tu sais yoyo...  Mon adorable chienne de ma vie est partie comme la tienne... après euthanasie... J'ai mis longtemps à assumer... Il a fallu un incendie "accidentel" entre une bougie et une photo d'elle... Puis elle ne m'a plus réveillée la nuit par ses aboiements... Je l'ai laissée partir... Elle avait 16 ans...
... Depuis, j'ai perdu une chatte aussi... Ecrasée par un chauffard !!... Je l'ai enterrée dans le jardin...
... Elles me visitent par mes rêves... Elles sont bien....
... Love... <3
avatar
pirate

Messages : 25
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 56
Localisation : Charente-maritime

https://doryane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par pirate le Lun 19 Sep - 19:06

Dame Aty a écrit:Salut  Pirate Wink Smile
  on doute  dans bcp de domaines  on expérimente   aussi 
mais au fil  du temsp  on finit par  moins  douter  de  soi   puisque l'on connait   (en  principe )  ses limites     qu'on peut  effectivement  repousser  mais    il y a des limites  quand même  ,   ses faiblesses et  ses forces  et  ses failles  et   ses attentes     c'est a  die  ce sue l'on veut et ce que l'on ne  veut pas  ou plus 
et nous sommes   notre meilleur  ami comme  notre pire ennemi   également 
et   ça je n'en doute  pas  une seconde No Rolling Eyes flower
bisous  ma belle
Vois-tu Aty, cet été, j'ai repoussé mes limites physiques au plus que je peux faire !... le balai-brosse sous le cagnard à plus de 40°c... ,  pendant que les boss font la sieste à la clim et ressortent tous frais pour "vendre du rêve" à 17 heures alors que t'es liquéfiée... et qu'on te dit : "tu pues la sueur, c'est pas vendeur"...
PLUS JAMAIS !!... Tant pis pour la tune !!...^^
avatar
pirate

Messages : 25
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 56
Localisation : Charente-maritime

https://doryane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Lun 19 Sep - 19:12

mais je parle surtout des limites  psychiques mentales et du dépassement   éventuel  de soi  Smile
les limites physiques    c'est autre  chose et on ne peut  aller  au delà d'un  certain seuil de tolérance   c'est  évident  Wink
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

remettre tout en question

Message par Line le Mar 20 Sep - 10:51

Et bien moi,  je doute de tout, je remets toujours tout en question, je ne sais si cela me fais avancer, mais c'est plus fort que moi, je décortique, m'interroge, ne suis jamais sûr de rien.
J'admire ceux qui ne doute jamais, est-ce preuve d'intelligence ? Je pense que l'intelligence n'a rien à voir là dedans, c'est notre instinct de survie qui nous dicte notre façon d'être et de faire face.
Merci à tous
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Mar 20 Sep - 11:01

Bonjour  Linou I love you I love you I love you   sunny flower
  Mais     tout le monde  ou presque   doute    sur bcp de   sujets  et    se pose  bcp de  questions     a tous niveaux  !!
Mais on peut    aussi  moins douter   de soi   en se connaissant mieux  et en faisant un  travail      sur soi   et  en  se posant  les  bonnes questions   avec honnêteté
Je doute moins de  moi  mais je doute   quand même 
Ce n'est pas   aussi   manichéen   Neutral
    je doute ou je ne   doute  pas 
c'est  tout en nuances  et    avec  des périodes   de hauts ou de bas selon   notre vécu du moment et    notre  sensibilité 
Bises Linou I love you flower
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Trop de questions...

Message par Line le Mar 20 Sep - 11:08

Bonjour Dame Aty,
Cela me pourrit la vie, car douter c'est aussi ne pas avoir confiance, l'humain est tellement imprévisible, et moi-même, je le suis aussi , car le doute engendre  des comportements que l'on regrette ensuite, peut-être que la vie que j'ai eu n'est pas étrangère à ce doute perpétuel  qui m'envahit, plus  de confiance, doute à chaque coin de rue.

Est-ce guérissable ? scratch

Bisous Dame Aty flower flower flower
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Dame Aty le Mar 20 Sep - 11:21

Bien sûr    que  c'est guérissable    si tu prends   confiance  en toi  et tu peux  le faire  car  tu  as toutes  les  aptitudes     pour    et inintelligence et la finesse d'esprit  et   d'analyse !!!
et bien sûr que   notre  vécu    a un impact  sur  notre vie et  sur le  regard que l'on  a  de soi   et  que  ça   influe  sur  notre    confiance  
Si   on est  souvent  dévalorisé     et   "cassé"  et de manière 
récurrente      comment    peut on  ne pas avoir  une image négative   de soi  ?
Douter   fait  partie de  notre cursus   psychique mais    il est nécessaire
Mais  trop douter   tue    aussi toute positivité  et  nuit   à notre épanouissement   personnel  et le freine  terriblement
Alors pour    avancer  il faut    savoir     et se poser les  bonnes questions  et  savoir aussi  ......... ne  pas  s'en poser là  où  ça n'a pas lieu d'être 
Bisous  ma Linou  sunny flower I love you
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par saint-marc le Jeu 22 Sep - 9:47

Les plus grands doutent mais...

La quête de découverte est un chemin ou l’on apprend à accepter ce qui survient, à réviser ses convictions, à transformer en une nouvelle vision le rêve désenchanté de ses espoirs.
 
Voilà un extrait des mémoires d’Alain Grothendieck, le plus grand mathématicien du XXème siècle :
 
Pour vous donner une idée du bonhomme : A 21 ans, il avait résolu en 6 mois 14 problèmes sur lesquels butaient tous les plus grands mathématiciens de tous les temps, et, dans cette même année, avait produit l’équivalent de 6 thèses de doctorat… Rappelons qu’une thèse de doctorat occupe un mathématicien pendant 3 ans à plein temps, au minimum.
 
Voici donc un extrait de ses mémoires :
 
Souvent une peur secrète fait barrage au “plaisir” même que l’on croit rechercher, effrayé qu’on est par la présence toute proche d’une force inconnue et redoutable, qui risque (si on n’y veille...) de balayer comme fétu de paille Celui en nous qui à tout prix tient à garder le « contrôle ». Cette assurance-là est l’une des faces d’une disposition intérieure, dont l’autre face est une ouverture au doute: une attitude de curiosité excluant toute crainte, vis à vis de ses propres erreurs, qui permet de les dépister et de les corriger constamment. La condition essentielle de cette double assise, de cette foi indispensable pour accueillir le doute comme pour découvrir, est l’absence de toute peur (qu’elle soit apparente ou cachée) au sujet de ce qui “sortira” de la recherche entreprise – de toute peur, notamment, que la réalité que nous nous apprêtons à découvrir bouscule nos certitudes ou convictions, qu’elle ne désenchante nos espoirs. Une telle peur agit comme une paralysie profonde de nos facultés créatrices, de notre pouvoir de renouvellement.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par L'art-Souille le Mer 5 Oct - 16:31

En fait, la certitude est confortable et paresseuse. Humaine et naturelle, le principe de moindre action.
La conviction est nécessaire pour progresser sous réserve d'être solide (robuste), prudemment construite. Ça évite en particulier de tourner avec le vent.

Passer son temps à changer de convictions (socle) n'est pas très efficient.
Être incapable d'en changer est refuser d'évoluer bref de progresser, de s'adapter etc.

Mais ce n'est pas simple et même les meilleurs peuvent se piéger eux-même.
Genre Einstein et ce qu'il a lui-même qualifié de "plus grande erreur de sa vie" induite par une de ses convictions aussi forte qu'intime.
Pas grave, on a rectifié et on ne lui en a pas voulu mais pour lui, le coup a été plus rude.

Plus prosaïquement, le doute est rapidement ravageur s'il survient chez quelqu'un qui n'a pas une estime de lui-même, c'est l'angoisse. Il n'agira que dans la douleur.
Inversement, un autre sûr de lui sera arrogant, autoritaire. Il finira probablement par se vautrer en grand, après quelques dégâts collatéraux.

L'ennemi du doute, c'est la peur de tout et n'importe quoi selon les circonstances.
Le doute se manifeste différemment selon qu'il s'applique à la connaissance (pensée) ou à l'action (décision, choix).
Dans ce dernier cas, il est utile de se souvenir que "choisir, c'est renoncer" (j'ai oublié l'auteur).

Il en va du doute comme de la paresse (moteur du progrès technique et ...de l'ignorance) ou de la langue : la meilleure et la pire des choses (Ésope, là je le tiens).

N.B. "Le doute m'habite (... en un seul mot, précisait-il)" ce qui a peut-être inspiré à Gotainer "Tout chez moi l'habite", va savoir. On se perd en conjectures.
avatar
L'art-Souille

Messages : 38
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 65
Localisation : La cité ardente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Alexandre le Ven 7 Oct - 20:46

Oui, mais c'est un défaut comme le montre la vidéo ci-dessous en 1m09 secondes.



https://www.youtube.com/watch?v=TS3-oGgP99Y
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutez-vous de vous ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum