Qu’est-ce qu’on attend pour faire la mouche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu’est-ce qu’on attend pour faire la mouche ?

Message par saint-marc le Lun 10 Oct - 8:59

Vous avez vu mes lentilles ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Marre des lunettes… ça tient pas sur ma binette ; j’ai des lentilles à présent.

En plus, c’est génial, je fais des touches partout – tiens, la dernière fois, j’étais tranquille sur une bouse à regarder des potes bousiers en train de pousser, et ben… j’ai eu du succès ! Y-a une bousière qu’en a lâché sa bouse ; ça l’a estomaquée de me voir si beau.
 
Les mouches, disait Sartre, ça m’énerve… ça m’énerve !  J’te les goberais volontiers.

 
Plus sérieusement…
Quels avantages voyez-vous - si vous les voyez – à des images binoculaires à 1500 facettes la pièce ?
et puis, comment ça marche avec ma tête de petit piaf ?
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

La mouche voit mieux que toi !

Message par Admin le Lun 10 Oct - 19:28

L'être humain visualise 24 images par seconde, alors que pour une mouche, c'est environ 200 images par secondes ! C'est une des raisons pour lesquelles attraper une mouche n'est pas simple. De plus elle possède une vision panoramique sur 360°, nous là encore loin du compte. On ne sait pas grand choses sur leur cerveau mais une chose est certaine il est très particulier car pour traiter les informations provenant de 200 images par secondes il doit posséder une physiologie spéciale, le notre ne peut traiter autant d'informations à cette vitesse. Les signaux lumineux perçus par l’œil sont ensuite acheminés vers le cerveau avec une rapidité près de cinq fois supérieure à celle de l’homme. Cette longueur d’avance permet à la mouche de repositionner ses pattes de manière à décoller dans la direction opposée à la menace.
Dès lors que la mouche perçoit un danger, des études ont montré qu’il ne leur faut que 288 millisecondes avant de prendre leur envol.


elles participent à la pollinisation d’environ 10% des cultures maraîchères (chou, colza, laitue, endive, carotte, oignon, poireaux, asperges, mangues, framboises, etc.), et jouent un rôle essentiel pour certaines plantes comme le thé. Surtout, accrochez vous bien, la mouche est l’unique pollinisatrice… du cacao, dont la fleur qui sent le champignon l’attire irrésistiblement ! Pas de mouche, pas de chocolat donc. En dehors de l’agriculture, la mouche s’avère essentielle pour la reproduction d’un grand nombre de fleurs, notamment les plus petites d’entre-elles qui n’intéressent pas beaucoup les abeilles. Les mouches sont omnivores, les larves essentiellement des charognardes : elles se nourrissent de matières organiques en décomposition (plantes et animaux morts). Plus précisément, leurs larves s’en nourrissent, car les mouches adultes ont tendance à manger très peu durant leur courte existence. Sans elles, les matières en décomposition mettraient beaucoup plus de temps à se recycler, et le monde serait un endroit franchement sale où les maladies ainsi que les champignons toxiques proliféreraient. Et ce n’est pas tout ! Ces grandes nettoyeuses font aussi le ménage avec les déjections des animaux. C’est la spécialité des espèces scatophages, qui ont probablement co-évolué avec l’homme (prenant l’habitude de suivre ses troupeaux), et transforment les excréments en engrais dont la terre pourra bénéficier.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu’est-ce qu’on attend pour faire la mouche ?

Message par saint-marc le Lun 10 Oct - 19:52

Merci Adriana !

C'est passionnant de voir l'importance d'insectes comme les mouches que nous considérons communément comme des enquiquineuses. Et c'est même bluffant : pollinisation, recyclage des excréments et donc fertilisation des sols, participation indirecte à la préservation de la santé.
Oui, c'est impressionnant !

Les performances de ces insectes, comme celles de beaucoup d'autres animaux, nous montrent combien nous humains sommes patauds et bien mal équipés, physiquement, pour survivre. Il semblerait que l'avantage qu'a l'homme, sur le plan - peut-être pas cognitif mais- surtout du langage qui conditionne la pensée, il semblerait que cet avantage nous déconnecte de la réalité dans laquelle nous puisons nos ressources, ce qui est effrayant, pour nous comme pour l'ensemble des êtres vivants de la planète.

Dorénavant, je verrai les mouches d'un autre oeil - sauf les grosses mouches bleues... beurk, je supporte pas  ! -
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu’est-ce qu’on attend pour faire la mouche ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum