VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par Admin le Ven 21 Oct - 3:36

Avant de reproduire ici le texte intégral de ma réponse chaleureuse et au regard des circonstances bordelistiques de ton futur royaume qui hélas comprend également des contrées de sauvages tels ceux de Yahoo Q/R. Je dois avant tout informer la gente populace que dans cette réponse j'use souvent du terme "la question"
Sachez braves gens qu'ici "la question" n'est point ce que vous entendez communément sur le forum. La question est le moyen de faire parler l'accusé.
C'est ainsi que au moyen âge on nommait l'interrogatoire du scélérat en vu de lui faire avouer ses crimes.

Cette précision étant faites : Oyez gentes dames, damoiselles et messieurs ma réponse :

Mon gentil chevalier Tchernobilly a bien mérité de son surnom du Hardi, c'est un banni très vaillant il ne s'est point laissé à corps narre dire de sa brave épée il a abrayé la tête d'un Bleu anonyme, qriste abominatif. Tchernobilly Amaury de Malphetes, comte de Montmirail, d'Apremont et de Papincourt, je vais te récompenser de ta bravoure...
Où sont les veaux, les rôtis, les saucisses ? Où sont les fèves, les pâtés de cerf ? Qu'on ripaille à plein ventre pour oublier cette injustice ! Y'a pas quelques soissons avec de la bonne soivre, un porcelet, une chèvre rôtie, quelques cignes blancs bien poivrés ? Ces amuse-bouche m'ont mis en appétit.

Vous me dites "Les réfractaires seront empalés" : Et on lui pèlera le jonc comme au bailli du Limousin, qu'on a pendu un beau matin, qu'on a pendu avec ses tripes !

Ah ! Mon gentil chevalier Tchernobilly. Ma mère avait pour nom Gwendoline. Elle est morte dévorée par les loups, parce que not'père qu'était parti pour boire à la taverne de Duchno, a crevé, gelé dans l'étang à cause de son pied-bot ! Mais je suis de tout coeur avec toi mon preux chevalier !

Tchernobilly, tu es frappé du dénuement de législation pénale dans lequel se trouve Q/R. Toutefois, si l’on consulte ses Établissements, on doit prendre des décisions. Ainsi, d’après ce nouveau code, on pendra les multi comptes, les obsédés, les traîtres, les anonymes et autres bleus de grand chemin ; leurs cadavres seront ensuite traînés par les rues, leurs biens confisqués, leur maison démolie et leurs terres ravagées.

On arrachera les yeux aux trolls ; on brûlera vifs les les sorciers, les anonymes provocateurs, les bleus coupables de foutre le bordel. On coupera l’oreille pour un déplacement injustifié d'une question ; on percera au fer rouge la langue des blasphémateurs.

Mon cher comte du Tchernobilly ; il faut maintenant parler de la question, qui peut, être préparatoire ou préalable :
préparatoire, quand elle a pour but d’arracher à l’accusé l’aveu de son crime ou celui de ses complices ; préalable, quand elle constitue une aggravation de peine, que le condamné devra subir préalablement à l’exécution. capitale. On la qualifiera aussi ordinaire ou extraordinaire, suivant la durée ou la violence des tortures à infliger aux patients. Dans certains cas, la question durera cinq et six heures consécutives.

Mon Hardi Tchernobilly afin que tu puisse régner en maître j'ai pris la liberté de consulter ce cher Hippolyte de Marsilli, docte jurisconsulte de Bologne, qui mentionne quatorze manières de donner la gehenne ou question. La compression des membres par des instruments spéciaux ou seulement avec des cordes ; l’injection d’eau, de vinaigre ou d’huile, dans le corps du troll ; l’application de la poix bouillante ; la suppression totale des aliments et des boissons, tels sont les procédés qu’il nous conseille de prendre le plus fréquemment avec ces scélérats de trolls et d'anonymes.

Hyppolyte nous conseille également d’autres moyens, plus ou moins usités, selon le caprice du magistrat et aussi celui du bourreau :De placer sous les aisselles des œufs brûlants ; d’introduire entre cuir et chair des dés à jouer ; d’attacher des bougies allumées aux doigts, qui se consument en même temps que la cire ; de faire tomber de l’eau, goutte à goutte, d’une grande hauteur sur le creux de l’estomac, ou encore, et c’est là une torture indicible, disent les vieux criminalistes, d’arroser les pieds d’eau salée pour les faire lécher par des chèvres.

En ma vaillante contrée de Bretagne on te suggère, concernant les trolls d'approcher graduellement d’un brasier ardent le troll lié sur une chaise de fer ; de lui serrer un pouce dans un étau pour la question ordinaire, et les deux pouces pour l’extraordinaire. tu peux aussi, après avoir fait chausser à l’anonyme de hautes bottines de cuir spongieux, le lier sur une table, qu’on approchera d’un grand feu, et l’on versera sur les bottines une quantité d’eau bouillante qui pénètre le cuir et décompose, puis calcinant, les chairs et même les os de la victime soumise à cette effroyable opération.

Pour la question ordinaire, l’anonyme étant mis à moitié nu, on lui lie avec force les deux mains derrière le dos, après avoir assujetti entre elles une clef de fer ; ensuite, au moyen d’une corde fixée à cette clef, on suspend à une certaine hauteur le misérable troll, qui portera à son pied droit un poids de 180 livres.
Pour la question extraordinaire dite estrapade, on élèvera avec un treuil, jusqu’au plafond de la salle, le troll, dont les pieds seront chargés d’un poids de 250 livres, pour le laisser brusquement retomber plusieurs fois de suite presque au niveau du sol, ce qui ne manquera jamais de lui disloquer bras et jambes.

Ainsi mon valeureux Tchernobilly nous pourrons faire justice et faire régner la loi sur ce forum. Entendez par là non point notre forum mais celui de Q/R peuplé de hordes de barbares, de sauvages, d'indisciplinés qu'il est temps de punir !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Quelques gentils conseils suppmémentaires pour faire regner l'ordre et punir les invasions de trolls

Message par Admin le Ven 21 Oct - 3:47

Dans la question extraordinaire, fort usitée en Italie, sous le nom de veille, on étendait le corps de l’accusé à l’aide de cordes attachées à chacun des quatre membres, lesquelles correspondaient à autant de panneaux scellés au mur, et on ne lui donnait pour point d’appui que la pointe d’un poteau taillé en diamant, sur laquelle portait à vif l’extrémité inférieure de l’échine (apophyse du coccyx). Un médecin et un chirurgien étaient toujours là, tâtant le pouls aux artères temporales du patient, pour juger du moment où il ne pourrait plus supporter la douleur. Ce moment venu, on le détachait, on le ranimait par des fomentations chaudes, on lui administrait des fortifiants, et, dès qu’il avait repris ses sens avec un peu de forces, il était remis à la question, qui se prolongeait de la sorte pendant six heures consécutives.
A Paris, on donna longtemps la question par l’eau ; c’était à la fois la plus intolérable et la moins dangereuse pour le patient. Celui qui devait la subir était, comme pour la question précédente, attaché et soutenu en l’air par les quatre membres, jusqu’à ce que son corps fût bien étendu. On lui passait alors un tréteau sous les reins et, à l’aide d’une corne formant entonnoir, pendant qu’on lui serrait le nez avec la main pour le contraindre d’avaler, on lui versait lentement dans !a bouche quatre coquemars d’eau (environ 9 litres) pour la question ordinaire, et le double pour l’extraordinaire. L’exécution terminée, le patient était détaché « et mené chauffer dans la cuisine », dit un vieux texte.

Dans la suite, on employa de préférence les brodequins. Pour ce genre de tourment, on plaçait l’accusé assis sur un banc massif, et, après lui avoir fixé de fortes planchettes en dehors et en dedans de chaque jambe, on lui liait les deux jambes ensemble avec de grosses cordes ; puis on faisait entrer, à coups de maillet, entre les planchettes qui séparaient les deux jambes quatre coins en bois pour la question ordinaire, huit pour la question extraordinaire.

Il n’était pas rare, dans ce dernier cas, que les os des jambes éclatassent et que la moelle en jaillît. Quant aux véritables brodequins, dont souvent on se contentait de faire usage dans la question ordinaire, c’étaient des espèces de bas en parchemin, dans lesquels la jambe entrait assez aisément lorsqu’on les avait mouillés, mais qui, une fois qu’on les approchait du feu, en se rétrécissant, causaient des douleurs insupportables au porteur de ces « chaussures d’angoisse ».

A la question préparatoire présidait le tourmenteur juré, qu’il ne faut pas confondre avec le bourreau. Il faisait la dépense et les préparatifs nécessaires pour l’exécution par le feu ; il fournissait aussi le sac, les demi-lances ferrées sur lesquelles on exposait les têtes, les échelles du gibet, les chaînes de fer, etc.

Quel que fût, en somme, le mode employé pour donner la question, l’accusé, avant d’y être appliqué, devait être resté huit ou dix heures sans manger. Damhoudère, dans son fameux livre technique, intitulé Practique et Enchiridion des causes criminelles (1544), recommande, en outre, de raser entièrement tout le poil des accusés qui doivent être mis à la question, dans la crainte qu’ils ne portent sur eux quelque talisman propre à les rendre inaccessibles à la douleur corporelle.

Le même auteur donne encore pour règle, lorsqu’il y a plusieurs personnes « à mettre sur le banc », pour un même fait, de commencer par celles dont on peut espérer de tirer plus facilement une révélation ; ainsi, par exemple, quand un homme et une femme doivent subir la question l’un après l’autre, la femme sera tourmentée la première, comme étant plus faible et débile ; s’il s’agit du père et du fils, on torturera le fils en présence du père, « qui craint naturellement plus pour son enfant que pour soi-même ». On voit que les juges étaient experts dans l’art d’allier les tortures morales aux tourments physiques.

La coutume barbare de la torture fut à plusieurs reprises condamnée par l’Église. Dès l’an 866, on lit, dans la lettre du pape Nicolas Ier aux Bulgares, que leur usage de mettre à la torture les accusés est contraire à la loi divine comme à la loi humaine ; « car, dit-il, l’aveu doit être volontaire et non forcé. Par la torture un innocent peut souffrir à l’excès sans faire aucun aveu, et en ce cas quel crime pour le juge ! ou bien, vaincu par la douleur, il s’avouera coupable quoiqu’il ne le soit pas, ce qui charge le juge d’une iniquité non moins grande. »
Après avoir enduré la question préalable, dont les diverses opérations étaient accomplies par des tourmenteurs ou exécuteurs spéciaux, le condamné à mort était enfin livré au maistre des haultes œuvres, c’est-à-dire au bourreau, à qui revenait exclusivement la mission de faire passer les coupables de vie à trépas.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par Tchernobilly the kid le Ven 21 Oct - 11:11

Bravo ! On dirait du vécu ...

Tu as été sorcière dans une vie antérieure ? Laughing 

C'est sûr que les nazis et autres "régimes forts" contemporains font figure d'amateurs, de tourmenteurs à la petite semaine !

Pour te remettre dans l'ambiance, je te conseille de visiter le château-falaise de Reignac dans le Périgord et en particulier son musée de la torture (du moyen-âge à nos jours), fortement déconseillé aux âmes sensibles - j'ai vu des gens sortir précipitamment ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai été moi-même impressionné par la "dame de fer" (non, ce n'est pas une statue de la mère Thatcher !) ou "vierge de fer"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

JE VAIS DONC LA REMETTRE EN SERVICE !

Pour le pal, c'est déjà fait, vous aviez compris ...

Faut bien varier les plaisirs Twisted Evil !
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par Tchernobilly the kid le Ven 21 Oct - 11:52

Suite en commentaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par alraune_tenbrinken le Ven 21 Oct - 13:10

"Ainsi, d’après ce nouveau code, on pendra les multi comptes, les obsédés, les traîtres, les anonymes et autres bleus de grand chemin ; leurs cadavres seront ensuite traînés par les rues, leurs biens confisqués, leur maison démolie et leurs terres ravagées."

Ah. J'aurais plus le droit de faire *** les *** en anonyme et multicompte... Krotte... Faudra que je trouve autre chose.

alraune_tenbrinken

Messages : 64
Date d'inscription : 16/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par Tchernobilly the kid le Ven 21 Oct - 14:37

alraune_tenbrinken a écrit:
Ah. J'aurais plus le droit de faire *** les *** en anonyme et multicompte... Krotte... Faudra que je trouve autre chose.

Non, non, pas de problème !

Là, c'est de l'infiltration, voire du contre-espionnage. Il faut savoir utiliser les armes de l'adversaire.

Mes services secrets (mon KGB à moi) recrutent.
Est-ce que le poste très discret de barbouze en chef te conviendrait ?

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: VOTEZ POUR LUI ! réponse à ta question sur Q/R afin de te conseiller.

Message par Admin le Ven 21 Oct - 15:01

Mais oui Alraune cela concerne les multi comptes blasphémateurs, pollueurs, obsédés pipi caca, les sodomites anonymes qui viennent polluer les discussions.
Comme le dit ce bon Hardi de Tchernobilly toi tu fais de l'infiltration là tu as le droit tu seras même récompensée pour ta bravoure ! Aller s'infiltrer au milieu des trolls c'est dangereux ! Oser le faire témoigne d'un courage qui mérite récompense !

@Tcherno : ça me plait bien cette gonzesse en acier avec ses pics ! hmmmm je vois bien le troll que l'on enferme là dedans et on referme doucement le truc pour le faire parler. hmmmmmm

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum