Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 8:05

Hein !
Au lieu de beugler dans la rue quand vous ne pouvez le faire dans les hostos, quand vous déciderez-vous à organiser vos activités de manière responsable, déléguée et intelligemment organisée ?
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Aelyta le Mer 9 Nov - 8:21

Bonjour à vous, Saint Marc.

Ah .... tu as entendu beuglé dans les rues, hier ?
Il fallait faire comme moi : dormir ! (avec les boules Quiès, c'est imparable).

La fin de ta question me file mal au crâne (intellija-quoi ?) .... ou peut-être est-ce du aux deux dernières nuits de merde (greffer à 2h du mat, y'a pas idée, j'vous jure !) que je viens de faire ?

Bon, ben .... je vais dormir, hein ..... je suis du genre "inversée" comme disait Little Big Man.

Bonne nuit.
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 8:29

Ben oui, c'est bien le problème...
Quand on n'a plus la tête à l'endroit, on n'y voit plus très clair...
C'est pas que vous soyez dingos, mais, boudiou, quelle couche en organisation !!!!

Pensez d'abord à DELEGUER.
Et bien après, à CONTROLER, ou en tout cas de manière efficace et à postoriori.

Quelqu'un d'incompétent, y-a pas besoin de scribouiller des formulaires à la con pour le voir...
C'est "dehors" ou "formation".

Quelqu'un d'incompétent en organisation, c'est "dehors" tout de suite.
Ça s'apprend pas vraiment dans les hostos... Allez un peu voir ailleurs, dans d'autres métiers (longtemps s'il le faut), ça vous détendra et ça vous éclairera.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Aelyta le Mer 9 Nov - 15:46

Pour déléguer, ça délègue ..... sur le dernier rempart entre le malade et les règlementations de plus en plus absurdes, à savoir ; nous.

Il y a une chose que j'ai apprise, depuis toutes ces années, pour la Direction, la seule chose qui compte, c'est le résultat. Comme si on pouvait chiffrer, quantifier l'inquantifiable. Les gens ne sont pas une marchandise mais traités comme telle.

Les formations ?
Je l'avais déjà évoqué, les seules qui sont obligatoires sont les formations administratives. En ce moment, ils sont en train de nous pondre un (énième) logiciel administratif pour les dossiers de soins.
On est encore une grande partie de soignants à ne pas l'avoir eue. Simplement car les formateurs refusent de venir en dehors de la tranche horaire "bureau", à savoir 9h-12h / 13h30-17h30. Nous, on bosse la nuit, les WE, fériés ..... alors, évidemment ça coince pour les disponibilités.
Personnellement, il est hors de question que je me tape cette nouvelle formation (de secrétaire) après ou avant une nuit de 12h. Les quelques dates de formations ayant déjà eu lieu correspondaient à ce rythme.
J'ai fait  3,5 ans d'école d'inf, j'ai bossé 3 ans puis passé le concours d'entrée à l'école d'anesthésie, 2 années d'études (carabinées) supplémentaires, ce n'est pas pour finir à passer la moitié de mon temps de travail derrière un ordi !
 Moi, j'essaie de faire un maximum de nuits, ce qui arrange la plupart de mes collègues mais dérange la Direction qui me rebascule de jour pour 2 semaines tous les 3-4 mois. Je n'ai souvent que 48h pour inverser mon rythme et c'est un cauchemar ! Je bosse quasi-droguée pour tenir le choc et je mets plusieurs jours à m'en remettre .... on n'a plus 20 ans ... ni même 30.
Qu'est-ce que ça peut leur foutre, franchement, qui fait combien de jours, de nuits du moment que les plannings tournent ??!!

Ce serait le minimum de considération qu'ils pourraient nous porter. Ben, non.

Alors .... y'a matière à beugler une fois de temps à autre, non ?
(et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg)

Z'ont de la chance qu'on soit interdit de grève, hein .... et ils en profitent bien, crois-moi ....
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 16:00

Bonjour Aelyta,

je suis d'accord avec toi : Il faut beugler, mais beugler carrément beaucoup plus fort !

Le truc, c'est que vous n'êtes pas épaulé par la société civile...
Parce que vos médecins chefs et chefs d'hôpitaux sont des gros égoistes et ne veulent surtout pas faire le moindre constat de leur incompétence en matière de management, d'organisation, etc. ... bref, tout ce que une bonne partie des entreprises qui tiennent la route connaissent.

Ils sont d'autant plus cons qu'il n'y a pas de honte à ne pas connaitre ces pratiques car ça s'apprend au contact de gens dont c'est le métier.

Mais, messieurs les médecins sont tous puissants ! Ils tiennent la vie des autres dans leur mains... pauvres nazes... C'est pas les morts idiotes qui manquent dans les hôpitaux.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par IOWA le Mer 9 Nov - 16:22

Je vois que le système de santé de France est pas mieux que celui de Russie.
Le ministère dit que le salaire moyen d'un médecin est 38 000 roubles par mois (presque 1000 euros). Le salaire officiel est 27000 roubles (675 euros).

Par exemple, un chirurgien à Novgorod expliquait avoir un salaire mensuel brut de 13 700 roubles (soit environ 340 euros) en tant que médecin de catégorie supérieure. Dans la région de Iaroslav, selon le syndicat des professions de santé, un médecin de première catégorie a un salaire mensuel de base de 6215 roubles (soit environ 155 euros) et une prime d'ancienneté de 1865 roubles, ce qui fait un salaire mensuel de 8080 roubles (soit environ 200 euros).

--
Un fait divers datant du 05 juin 2015, illustre le manque d'efficacité dans la prise en charge du soin apporté au patient et les obstacles que les familles doivent parfois surmonter lorsqu'elles tentent de se faire soigner. Macha Yantuganova, une petite fille de six ans habitant dans la République du Bachkortostan (ouest de la Russie), joue dans sa maison avec Dima, son petit frère de 18 mois, quand celui-ci se prend les pieds dans le câble de la bouilloire électrique, qui se renverse sur la table. Avant que l'eau ne se déverse sur son frère, Macha tente de le protéger en se jetant sur lui. Elle sera brûlé au troisième degré, sur 60 % de son corps, tandis que Dima sera touché à 40 %.

Lorsque sa mère, Tatyana, tente de prévenir les secours par téléphone, ceux-ci sont injoignables. Elle décide alors d'emprunter la voiture de ses voisins et de se rendre à l'hôpital le plus proche. Une fois arrivée sur les lieux, elle doit patienter une heure avant d'être reçue par les médecins. Ils soignent alors son fils avec de la pommade mais disent ne plus en avoir assez pour sa fille. Tatyana repart alors en voiture avec sa fille vers un autre hôpital, mais Macha perd connaissance durant le trajet. Placée en soins intensifs, elle meurt de ses blessures peu après. « Mon fils Dima était brûlé sur 40 % du corps, mais il s'en est sorti car il a été soigné, témoigne la mère. Ma fille, elle, est morte car on ne l'a pas secourue»
--
avatar
IOWA
Behavioral Analysis Unit
Behavioral Analysis Unit

Messages : 30
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 30
Localisation : Belarus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Admin le Mer 9 Nov - 16:29

Je sais même pas si beugler servirait à quelque chose, notre système étant pourri jusqu'à la racine les hopitaux sont comme la police soumis à la règle de la rentabilité. Faut faire du chiffre c'est plus important que de soigner. Avec une telle politique c'est forcément foutu d'avance !

Oser faire passer la rentabilité avant la qualité c'est ignoble ! Conclusion on va arriver au stade de la Russie comme le dit IOWA. Sauf que chez eux ils tentent d'améliorer le système 3,2 % du PIB consacrés à la santé. Les dépenses de santé ont triplé : de 560 milliards de roubles en 2005 (2,6 % du PIB, 13 milliards d’euros), elles sont passées à 1 450 milliards de roubles en 2010 (3,2 % du PIB, 34 milliards d’euros). Le gouvernement a débloqué 460 milliards d’investissements supplémentaires en 2011-2012 (11 milliards d’euros).

pendant que améliorent nous on dégrade. Notre pays est une honte ! Vaut mieux ne pas tomber malade ici (sauf quand tu es ministre ou président, parce que là bien sur on fait le maximum pour lui !)
A chier !


Dernière édition par Admin le Mer 9 Nov - 16:31, édité 1 fois

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 16:30

Bonjour Iowa !

Malheureusement, ceci existe dans beaucoup de pays. Quand j'étais enfant au Maroc, nous avions un ami marocain chirurgien qui nous disait qu'il était obligé de faire tout le temps des arbitrages entre plusieurs blessés ou malades, pour ne sauver que ceux qu'ils pouvait humainement opérer, faute de moyens et d'effectifs aussi.

Mais, ton exemple des brulés est très révélateurs d'un manque total d'organisation logistique.
Et s'il n'y avait que ça qui déconne !


Dernière édition par saint-marc le Mer 9 Nov - 16:36, édité 1 fois
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Aelyta le Mer 9 Nov - 16:35

Dans les hôpitaux, le "pouvoir" et l'autorité rendent beaucoup de ceux qui les détiennent, complètement hermétiques et sourds aux revendications (souvent pertinentes, car c'est du vécu) du 'petit personnel'.
L'intransigeance, le refus d'avoir tort sont des maîtres mots incompressibles ..... ceci dit, les médecins ne sont pas les pires. Enfin, sauf pour certains chirurgiens qui se prennent vraiment pour Dieu. La chirurgie étant ce qui rapporte financièrement, ces derniers font oui, souvent, leur loi dans les services, tout en étant bichonnés par la Direction .... qui ferme alors les yeux (de peur surtout qu'ils se cassent dans le privé !) ...
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 16:45

Aelyta, je suis incapable de dire si les moyens manquent en France, dans vos hôpitaux.
En revanche, ce que tu décris - la non prise en compte du terrain - c'est le mal général du service public en France...

... de sorte que c'est tellement généralisé que plus personne n'imagine qu'on puisse fonctionner autrement.

Quand je parle d'organisation, ce n'est pas du tout au sens ou ces connards d'énarques imaginent la chose : Un gonze qui dicte tout !
Non ! c'est toute une culture de fonctionnement humain qui est à revoir, avec ce qu'on peut appeler la "responsabilité", c'est à dire qu'on considère que chacun, petit ou grand, est capable de réfléchir, a l'expérience d'une pratique et participe à l'amélioration continue  de l'ensemble du service, de l'hôpital, ou autre...

Evidemment, ça remet complètement en cause les égos et les postures !!!
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Aelyta le Mer 9 Nov - 21:17

La Santé coûte une fortune. Le matériel pour les soins est stérile, à usage unique, les appareils de réanimation, de surveillance, d'analyses, d'imagerie sont des bijoux de technologie, les médicaments ... tout cela alignent vite les zéros sur les factures et les rentrées sont maigres dans le secteur public : Je suis sûre qu'un patient sur 2 n'a pas de mutuelle, un sur 5 n'a aucune prise en charge sociale.
Le but n'est pas de sauver tout le monde (c'est impossible !) mais un maximum de gens. Le "choix" est toujours douloureux ...

Quand on voit les gâchis dans tous les coins ... on pourrait faire des tonnes d'économies (sur les ampoules, par ex^^). Mais pour savoir ce qu'on peut supprimer, il faut y vivre au long cours. Ce n'est pas une visite de 5j, une fois tous les 4 ans, pour l'accréditation qui peut être capable de résoudre ces problèmes.
Mais bon. L'Hôpital Public détient le monopole de la plus belle innovation médicale - d'après moi - La greffe d'organes. Et ça, c'est magique car c'est toujours un pari difficile.
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Admin le Mer 9 Nov - 21:30

Le gâchis, je viens de lire un truc, c'est du délire, ça ne concerne que la bouffe mais attends !
c'est le centre hospitalier de Narbonne, vis le truc :
«La semaine dernière, on a jeté mardi du rôti de veau cuisiné le vendredi». Au bas mot, de 4000 à 6000 repas à la poubelle...
Depuis plusieurs mois, des milliers de repas produits par la cuisine de la plateforme médico-logistique partent directement à la poubelle. L'hôpital réfléchit à une meilleure organisation.
C'est par dizaine de kilos que des «rebuts» alimentaires sont jetés, chaque jour, par la cuisine centrale de l'hôpital. Un véritable gâchis qui emplit deux fois par semaines (le mardi et le vendredi), jusqu'à 10 containers de 1 000 litres.

Pont-Saint-Pierre > Sécu : l’infirmière dénonce un « gaspillage monstrueux »
« Trouvez-vous normal que les produits pharmaceutiques, livrés dans le cadre d’une hospitalisation à domicile, ne puissent être consommés par l’hôpital ou la clinique s’ils n’ont pas été utilisés ? »
« Il y a des dizaines de cartons de sondes naso-gastriques, de canules, du matériel non ouvert, encore sous blister, que personne ne veut reprendre. C’est une situation que je rencontre malheureusement tous les jours dans mon métier. D’un côté, on nous demande de faire des économies, et de l’autre, on accepte que ce matériel parte à la poubelle. C’est tout simplement honteux, un vrai gâchis, un gaspillage monstrueux » dénonce notre interlocutrice.

et ça c'est que un détail dans le reste du gaspillage.
Mais là haut on s'en fout !
A chier ce système je te le dis !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1826
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 21:41

Oui, on s'en fout là-haut.

En fait, c'est vraiment un problème de responsabilisation.

Dans le secteur public, la logique est la suivante :
- Mise en place de procédures, de budgets, de tout un tas de trucs sensés border les choses, en terme de fric et de risques
- Ensuite, si tu respectes pas la prévision, t'es un paria !

Ou est la responsabilité ? Nulle part !
Que des contrôles à priori, qui épuisent et démobilisent tout le monde.
Et puis fini ! C'est marche ou crève, de manière débile, sans management continu de la qualité, sans appréciation globale et à postériori des activités et résultats obtenus (sous tous aspects), sans éviction des patrons incompétents.

Comment veux-tu que ça marche ?
C'est tout simplement impossible, et ne peut que conduire à la démobilisation, au je m'en foutisme ou à la dépression.

Comment veux-tu que, dans un tel système, le personnel se sente gratifié, motivé, si ce n'est par sa mission humanitaire.

Ceci me rend dingue.
Aelyta, je t'enverrai chier tout ça vite fait, si je me trouvais dans ce genre d'environnement.
C'est scandaleux, pour les personnes, pour le gaspillage, pour les patients dont un certain nombre claque par absence de professionalisme global


Bon, j'arrête sur ce sujet, parce que ça m'énerve singulièrement.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Pierre le Mer 9 Nov - 22:39

Rélexion désabusée que je me fais en passant : le système idéal n'existe pas.

Soit c'est l'Etat qui assure la gestion, alors son incompétence crasse et incurable entraine des pertes importantes par gaspillage.

Soit on confie la gestion à des organismes privés, alors il y a toujours des filous qui arrivent à s'en mettre plein les poches, au détriment de tous.

Et pour couronner le tout, si on laisse les gens assurer eux-même leur propre gestion, alors ils gaspillent aussi. Il suffit de passer une heure dans une déchèterie pour voir ce que les gens balancent, qui pourrait être encore très utile. 

Note pour Adriana : un jour, étant là au bon moment, j'ai sauvé de la benne un analyseur de spectre Tektronix qui est reparti après remplacement du fusible général. Il me manque juste la notice qui a du partir aux papiers.
avatar
Pierre

Messages : 264
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par saint-marc le Mer 9 Nov - 22:56

Bonsoir Pierre,

oui, tu as raison  : il faut que je baisse mon niveau d'entropie sur le sujet !
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon, ben... au lieu de beugler dans les hostos...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum