Origine de l’expression « prendre une prune »

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Admin le Jeu 15 Déc - 22:06

allez y ! trouvez moi ça.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par saint-marc le Jeu 15 Déc - 22:09

Je vois que la Syrie t'inspire.
... spèce de croisée ! ...
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Prune, pruneau

Message par Line le Jeu 15 Déc - 22:41

C'est prendre une balle ou un plomb, mais l'origine, aucune idée ...
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Pierre le Jeu 15 Déc - 22:53

Déjà il y a 5 siècles, une prune ça pouvait être un coup de poing...  Puis une balle de fusil... (ou un pruneau).    Difficile de dire d'où ça vient, le mot vient du latin et désignait au sens propre le fruit comme de nos jours.
avatar
Pierre

Messages : 273
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 75
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Admin le Jeu 15 Déc - 23:28

Origine de l’expression « prendre une prune »

Depuis très longtemps, la prune peut être définie autrement qu’un fruit. En effet, à partir du XIIIème siècle, la prune était synonyme de coup, de chance ou de tout ce qui pourrait être sans valeur.

Cette dernière signification remonterait à l’époque des croisades  quand les croisés furent mis en échec et ne purent ramener que des pieds de prunier de Damas dont ils goûtèrent leurs succulents fruits. Lors de leur compte rendu avec le roi à propos de leur expédition, le souverain se mit en colère et leur demanda s’ils sont allés si loin pour des prunes uniquement, sous entendant pour rien. C’est ainsi que la prune prit le sens de rien à partir de cette histoire

La prune dans les campagnes a pris le sens de se prendre un coup de poing et le fait de donner une prune pour deux œufs équivaut à un marché de dupes. Le passage de la prune en tant que coup donné au visage à la contravention semble claire puisque la douleur est la même au sens propre comme au figuré et débourser de l’argent pour une contravention fait tout aussi mal.

L’histoire de la prune ramenée de damas par les croisés peut tout aussi bien être à l’origine de notre expression puisque les soldats se sont faits verbalisés par le roi pour des prunes.

Du latin pruna, pluriel neutre de prunum « prune, prunelle », employé comme substantif féminin en latin populaire

en tant que coup de poing (CF Pierre) :
à partir de 1364 « coup de poing » (Miracles N.D., XXII, 1635, éd. G. Paris et U. Robert, t. 3, p. 366);
à partir de 1650 est employé pour désigner « balle de fusil, d'arme à feu »


Dernière édition par Admin le Jeu 15 Déc - 23:34, édité 1 fois

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Tchernobilly the kid le Jeu 15 Déc - 23:31

Je pense qu'il ne faut pas confondre "prendre une prune" (un PV, une contravention) et "prendre un pruneau" (une balle).

Mais il y a peut-être un lien entre les deux ?
la balle en forme d'amande (de pruneau), la proximité phonétique entre amande et amende ? ... ?

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 940
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 70
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Admin le Jeu 15 Déc - 23:35

Comme je le disais Tcherno : L’histoire de la prune ramenée de damas par les croisés peut tout aussi bien être à l’origine de notre expression puisque les soldats se sont faits verbalisés par le roi pour des prunes.

il semblerait donc que c'est pas la forme en amande mais bien ce fait historique qui en soit la raison.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’expression « prendre une prune »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum