Une confiance aveugle ! ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par Line le Mer 14 Déc - 10:23

Qu'est-ce qui fait que le patient face à la médecine, se donne corps (et âme) aux soins quels qu'ils soient ?
Vaccins : nous ignorons ce qu'il y a dans ce vaccin, et pourtant nous tendons le bras.
Interventions chirurgical : idem, nous allons docilement en salle d'opération avec une confiance incroyable.
Quelle est donc cette chose qui fait que même aujourd'hui nous continuons à donner notre bras, notre corps,  sans nous poser de questions.
Et cela malgré  les erreurs médicales, .... nous sommes confiants.
Jusqu'où peut aller ce degré de confiance ?
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

confiance " aveugle " ? pas forcément.

Message par Mercure le Mer 14 Déc - 11:31

Peut être parce que nous faisons une estimation subjective entre le ratio positif/négatif du résultat attendu .et nous pensons que le "plus " médical est supérieur aux inconvénients du " moins ".
avatar
Mercure

Messages : 114
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par saint-marc le Mer 14 Déc - 12:38

Cela étant, on n'est pas obligé d'en rajouter en demandant des antibio. dès qu'on a un pet de travers.

Des infusions de thym, avec du miel, quand c'est un peu encombré côté voies respiratoires, ça fait très bien l'affaire...

Un petit lavage de nez à l'eau salé le matin ou le soir, ça prémunit très bien contre les petits rhubes, et ça décrasse les poils au nez !

Quant aux petits cacatés du ciboulot en mal d'antidépresseurs, une heure de marche par jour, ça redonne la pêche... et discuter avec la voisine moche ou pas, ça sort un peu de la solitude...
avatar
saint-marc

Messages : 849
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Il y en a qui lutte, que du plaisir !

Message par Line le Mer 14 Déc - 14:24

Bonjour saint-marc,
et merci
Que du plaisir, je ne prends jamais de médicaments, et ce que tu dis, c'est exactement ma politique.
La nature nous a donné tout ce dont nous avons besoin et notre cerveau est là pour dicter à notre corps le  comportement qu'il doit avoir.
Mais je suis quand même surprise qu'on livre notre vie ainsi à d'autres humains en leur attribuant une confiance aveugle, sans demander aucune garantie.
Pourquoi ce corps qui nous appartient, ne pouvons-nous pas avoir connaissance de ce qu'autrui lui fait subir.
Comment nous appartenir alors, comment vivre cette vie qui nous est donnée si nous acceptons toutes les manipulations qui ne peuvent souvent que lui nuire ou dont il n'a aucun besoin.
C'est le comportement des humains qui m'interpelle, c'est comme une soumission, un renoncement à soi-même, nous devenons ou sommes devenus incapables de nous gérer nous-même alors que; comme tu le dis, nous disposons de tout ce dont nous avons besoin pour entretenir notre corps et notre cerveau.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Une force qui a tant d'emprise sur nous,

Message par Line le Mer 14 Déc - 14:30

Mercure a écrit:Peut être parce que nous faisons une estimation subjective entre le ratio positif/négatif du résultat attendu .et nous pensons que le "plus " médical est supérieur aux inconvénients du " moins ".
Bonjour Mercure,
Heureuse de faire ta connaissance!
Je suis d'accord, nous faisons confiance à la médecine parce qu'elle a un côté positif.
Mais cette médecine abuse largement de cette supériorité sur nous et la santé  est devenue un commerce qui entraîne le monde médical dans une spirale, celle du gain où il faut entretenir les maladies même les maladies imaginaires pour vendre.
L'humain n'est plus un humain, il n'est qu'une marchandise.
Et  nous les humains, nous répondons à cet appel dans une confiance aveugle.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par Mercure le Mer 14 Déc - 14:55

Bonjour Line,ce que j' ai écrit est valable aussi pour des approche différentes de la médecine ..homéopathique, douce ,naturelle, voir du charlatanisme .Ensuite, en fonction du résultat obtenu nous adhérons ou pas .
avatar
Mercure

Messages : 114
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par Άκανθος le Mer 14 Déc - 17:24

Line a écrit:Qu'est-ce qui fait que le patient face à la médecine, se donne corps (et âme) aux soins quels qu'ils soient ?
Vaccins : nous ignorons ce qu'il y a dans ce vaccin, et pourtant nous tendons le bras.
Interventions chirurgical : idem, nous allons docilement en salle d'opération avec une confiance incroyable.
Quelle est donc cette chose qui fait que même aujourd'hui nous continuons à donner notre bras, notre corps,  sans nous poser de questions.
Et cela malgré  les erreurs médicales, .... nous sommes confiants.
Jusqu'où peut aller ce degré de confiance ?

Le patient n'est-il pas face à la maladie, en premier lieu ? (qu'elle soit symptomatique ou non, et dans ce 2ème cas le ressenti peut-être effectivement celui d'un traitement inutile si l'information qui l'accompagne n'est pas bien passée...)

Qu'est-ce qui incite à la confiance ? Euuuuuh peut-être le fait que la personne en face de soi ait fait entre 9 et 15 ans d'études sur le corps humain, son fonctionnement, ses problèmes, la façon dont on peut y remédier à l'heure actuelle, mais aussi sur la recherche médicale d'où sont tirées les preuves de la médecine actuelle ?

Effectivement, on n'est pas à l'abri d'erreurs médicales, de déroulements imprévus, d'accidents, mais comme le dit Mercure, il me semble qu'on pèse consciemment ou inconsciemment les bénéfices/risques et l'histoire de la santé, des maladies, de l'espérance de vie est source de bien des exemples de risques qu'on essaie d'éviter aujourd'hui, en tendant le bras pour un vaccin ou en acceptant de se faire "ouvrir le ventre" et réparer un anévrisme avant qu'il se rompe...

Aussi, des croyances (et donc des futures déceptions) perdurent souvent dans la vision de la médecine. Il me semble évident qu'elle n'est pas de la magie, on ne sait pas réparer ou remplacer à l'identique ce qui a été mal entretenu, ce qui a lâché avant l'heure, ce qui a été mal fait par la force des choses (nature, hasard si vous voulez). Mais même une paire de béquilles achetées chez tel ou tel labo n'a pas pour but premier d'enrichir ces labos, mais de palier chez une personne la perte d'une jambe afin de continuer à marcher.

Autre point, et j'arrête là mon blabla, il n'a jamais été aussi facile qu'aujourd'hui de s'informer sur tous les aspects de la vie, y compris sur la santé et sur le savoir actuel : internet, publications disponibles dans les bibliothèques, conférences ouvertes au public et bien souvent entièrement gratuites, tentatives de vulgarisation scientifique via des réseaux sociaux populaires tels que youtube... etc. Pourquoi, alors, les gens sont-ils si peu curieux (sauf ceux qui cherchent à tout prix à déceler des complots internationaux...) envers des choses qui les concernent au premier plan ? Cela leur permettrait de moins faire confiance "à l'aveugle" mais de faire confiance en étant tout à fait éclairés.
avatar
Άκανθος

Messages : 13
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir,

Message par Line le Mer 14 Déc - 17:37

Ravie de te rencontrer,
Je ne mets pas en doute les compétences de la médecine, ni son utilité hautement reconnues depuis l'antiquité et même bien avant.
Ce que je mets en avant, c'est la confiance que nous simples citoyens, nous lui accordons, peut-être qu'il existe des sites, qu'il y a des conférences etc, mais pour un non averti, ce que je suis, il s'ensuit que pour nous, les non initiés, nous demeurons ignorants de la composition de ce qui rentre dans nos corps ou en ressort, les informations qu'on nous donne sont superficielles,
Étant dans la plus grande ignorance, nous n'en conservons pas moins une confiance aveugle.
Donnez moi un poison en me disant que c'est une sucrerie, je le mangerais.... Parce que vous êtes dans une position de force, c'est à cela que je veux en venir.
Cette confiance....
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par Tchernobilly the kid le Mer 14 Déc - 17:39

Line a écrit:
Quelle est donc cette chose qui fait que même aujourd'hui nous continuons à donner notre bras, notre corps,  sans nous poser de questions.
Et cela malgré  les erreurs médicales, .... nous sommes confiants.
Jusqu'où peut aller ce degré de confiance ?

Cette confiance, c'est le fruit des résultats. Les erreurs médicales, souvent médiatisées, sont exceptions. On ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure !
L'erreur est humaine. Un accident est toujours possible ...
Mais tant qu'on est dans les assertions populaires, il y a belle lurette que les médecins ne font plus les cimetières bossus !

Cette confiance n'est pas nécessairement aveugle ! On peut très bien demander (et je ne m'en suis pas privé à l'occasion) qu'on me décrive une intervention prévue, ou comment agit un médoc. Je suis peut-être passé pour un patient chiant, mais les toubibs en général répondent volontiers (j'ai eu des exceptions, mais là, justement, ma confiance est réduite)


nous disposons de tout ce dont nous avons besoin pour entretenir notre corps et notre cerveau

Là, c'est peut-être pas si évident ... mais sans tomber dans le travers de la marchandisation de la santé.

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par Άκανθος le Mer 14 Déc - 17:46

Line a écrit:
Ravie de te rencontrer,
Je ne mets pas en doute les compétences de la médecine, ni son utilité hautement reconnues depuis l'antiquité et même bien avant.
Ce que je mets en avant, c'est la confiance que nous simples citoyens, nous lui accordons, peut-être qu'il existe des sites, qu'il y a des conférences etc, mais pour un non averti, ce que je suis, il s'ensuit que pour nous, les non initiés, nous demeurons ignorants de la composition de ce qui rentre dans nos corps ou en ressort, les informations qu'on nous donne sont superficielles,
Étant dans la plus grande ignorance, nous n'en conservons pas moins une confiance aveugle.
Donnez moi un poison en me disant que c'est une sucrerie, je le mangerais.... Parce que vous êtes dans une position de force, c'est à cela que je veux en venir.
Cette confiance....
Le corps médical devrait être informateur plus que paternaliste, cela aiderait à ce que les deux partis se sentent sur un pied d'égalité.

Mais effectivement, si les patients sont demandeurs, c'est encore "plus mieux" Very Happy
avatar
Άκανθος

Messages : 13
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par saint-marc le Mer 14 Déc - 18:09

Il est indéniable que la médecine est capable de traiter quantités de maladies, traumatismes et malformations : Chapeau bas !

Mais, s'agissant de prévention, d'alimentation et d'hygiène comportementale et de vie sociale, pourquoi si peu de coordination globale ?

1- Pourquoi les médecins généralistes français prescrivent-ils autant d'antibiotiques ?
2- Pourquoi les médecins psychiatres en ville passent-ils autant de temps à écouter les sempiternelles guimauveries de personnes tout simplement isolées et ne les renvoient-ils pas vers des structures destinées à favoriser les rencontres et l'activité à plusieurs ?
3- Pourquoi les médecins assistent-ils à une recrudescence des diabétiques dans un pays ou une partie de la population issue du Maghreb ne cesse de se gaver de gâteaux et bonbons édulcorés bourrés de saccharose (non, je ne plaisante pas, c'est une maladie qui fait des ravages au Maroc, en Algérie et en Tunisie) ?
4 - Pourquoi les médecins ne sont-ils pas davantage impliqués dans ce que produit l'industrie alimentaire, avec des plats souvent trop salés, sans parler des additifs de saveurs parfois douteux ?

etc., etc.
avatar
saint-marc

Messages : 849
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Tout à fait d'accord avec toi

Message par Line le Jeu 15 Déc - 21:40

Les médecins ne s'impliquent pas suffisamment dans la vie des gens, ce qu'ils mangent et surtout l'hygiène de vie et tout le commerce qui est fait autour d'eux.
Un exemple : J'ai eu une intervention chirurgicale il  n'y a pas longtemps....
Dans la salle d'attente, une dame me dit :"vous avez eu droit au savon rouge pour avant l'opération."
Je lui explique que ce n'est pas du savon mais un désinfectant, qu'il faut se laver avant et ensuite utiliser ce produit comme un savon liquide sur tout le corps.
C'est bête, mais combien de gens comprennent de travers l'utilisation d'un produit, voire, d'un médicament, et c'est là que les médecins devraient être plus attentif.
Oui, c'est certain, il y a un grave problème de communication...
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par saint-marc le Jeu 15 Déc - 21:45

Sur ce sujet de la communication, on peut aussi être un peu réservé sur l'ignorance par les gogols de ce qu'est l'éosine, non ?
avatar
saint-marc

Messages : 849
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Et oui !

Message par Line le Jeu 15 Déc - 21:55

On dit qu'il faut de tout pour faire un monde.
J'ai dit à mon chirurgien qu'il faillait expliquer aux gens que le produit n'était pas un savon, il était persuadé que ça coulait tellement de source que les gens avaient bien compris, ben non !!!
J'espère qu'ils ont fait quelque chose !
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une confiance aveugle ! ou pas ?

Message par saint-marc le Jeu 15 Déc - 22:05

Il fallait lui passer un vrai savon, et elle aurait tout aussi bien compris la différence...
Non mais... Foi de lessive !
avatar
saint-marc

Messages : 849
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum