Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par Line le Sam 17 Déc - 11:58

D'où vient cette expression ?
Merci
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par saint-marc le Sam 17 Déc - 16:17

On le dit parce que c'est meilleur à manger que par la tête

 
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par Tchernobilly the kid le Sam 17 Déc - 18:51

L'image est limpide.

Quand tu es mort(e) et enterré(e), tu vois les pissenlits par en-dessous !

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 940
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par Admin le Sam 17 Déc - 19:20

Ben oui c'est encore de l'argot et donc l'image toujours l'image !
Quand t'a bouffé ton extrait de naissance t'es en dessous des pissenlits donc tu les mange par les racines.
Ah l'argot, toute une culture.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1839
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voici la réponse

Message par Line le Sam 17 Déc - 22:08

Ceux qui « mangent les pissenlits par la racine » sont morts et enterrés.
Née au milieu du XIXe siècle, l’expression cite expressément les pissenlits car cette plante a la particularité de pousser rapidement et naturellement notamment dans la terre fraichement labourée ou retournée. On trouvait donc souvent des pissenlits à l’endroit où la terre avait été creusée pour enterrer quelqu’un.
Rapidement on se mit à considérer qu’il devait s’agir de la nourriture des personnes décédées puisqu’elles poussaient sur leurs tombes.
Mais pourquoi « « par la racine » ? Tout simplement parce qu’il s’agit de la partie de la plante à laquelle les morts, de par leur position sous terre, ont accès en premier. Ils sont plus proches des racines que des feuilles. Ils mangent donc les pissenlits par la racine.
Victor Hugo utilisa le premier cette expression dans les Misérables : «être mort, cela s’appelle manger des pissenlits par la racine […] ».
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par saint-marc le Dim 18 Déc - 5:58

Et pourtant, le pissenlit par les racines n’est pas destiné qu’aux macchabées !

Certaines préparations à base de pissenlit peuvent renfermer des racines.

Il est vrai que nous leur préférons leurs jeunes feuilles crues (moins amères) en salade ou cuites, souvent mariées à des œufs et des lardons pour en faire une salade complète et délicieuse.


Certains font de la gelée de pissenlits avec leurs fleurs. A la fois délicieuse et facile à réaliser, cette gelée se prépare avec les ingrédients suivants :

  • 365 fleurs de pissenlit
  • 1 kg de sucre
  • 1 litre et demi d’eau
  • 2 oranges
  • 2 citrons

Le plus long est donc d’arracher de nombreux pissenlits pour arriver à récolter suffisamment de fleurs. Mais au printemps lorsque les beaux jours arrivent, cet exercice est loin d’être désagréable…

  • Commencez par bien laver les fleurs
  • Faites-les sécher pendant plusieurs heures
  • Coupez les citrons et les oranges en petits morceaux, mettez-les dans la bassine d’eau et ajoutez-y ensuite les fleurs.
  • Faîtes cuire à cuire à tout petit bouillon pendant 1 heure maximum
  • Filtrez le tout au moyen d’une mousseline et presser le tout pour obtenir le maximum de jus
  • Mélangez le tout dans la bassine de confiture et ajoutez-y le sucre.
  • Faire cuire pendant 45 minutes à petit bouillon.
  • Versez dans les pots préalablement ébouillantés.
  • Fermer les pots et les retourner immédiatement afin d’améliorer la conservation




Riche en vitamines et minéraux, le pissenlit  est tonique, diurétique et dépuratif.

  • Le pissenlit cru est riche en vitamine A, en vitamines B6 et B9, et en vitamine C, !ce qui en fait un légume qui renforce le système immunitaire, aide notre organisme à lutter contre les bactéries et les toxines, pourrait réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de certains cancers, renforce la peau, les tissus et les os.
  • Source de fer et de potassium, le pissenlit agit sur l’équilibre du système nerveux et nos fonctions musculaires. Il aide à lutter contre la fatigue.
  • Très riche en polyphénols (c’est le légume qui en contient le plus), le pissenlit est un excellent antioxydant, un allié contre le vieillissement de l’organisme.
  • Anti-inflammatoire et diurétique, le pissenlit facilite l’élimination des toxines d’origine infectieuse, alimentaire et environnementale. Il permet également de traiter l’hypertension artérielle.
  • Excellent dépuratif naturel, cette plante régularise les fonctions intestinales. Le pissenlit possède une action souveraine sur les digestions difficiles et les problèmes de constipation. Il lutte également contre l’excès de cholestérol.
  • Le pissenlit stimule la vésicule biliaire et agit sur le foie. On le recommande dans le traitement de l’insuffisance hépatique, des crises hépatiques douloureuses et des ictères.
  • Puissant tonique et « nettoyeur » du foie et du sang, le jus de pissenlit est parfois recommandé en cure pour booster l’organisme à raison de plusieurs tasses par jour pendant une semaine.
  • On lui reconnaît des vertus contre les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose.
  • Le pissenlit est également recommandé dans les traitements contre l’eczéma, le psoriasis et d’autres manifestations cutanées. La décoction de racines de pissenlit nettoie les impuretés de la peau et permet au visage de retrouver son éclat.
  • Le pissenlit pousse facilement un peu partout, mais il aime particulièrement le soleil direct et les sols riches et frais. Il s’accommode bien des terres argileuses, fortes et compactes.
  • Si vous n’envisagez pas une consommation régulière de pissenlit, vous pouvez récolter ceux qui se développent naturellement dans votre jardin ou dans les prés, en vous assurant qu’ils ne sont pas traités aux pesticides.

Le pissenlit dans tous ses états


Originaire d'Europe, le pissenlit est largement répandu dans les zones tempérées chaudes de l'hémisphère nord et il est reconnu pour ses nombreux bienfaits et vertus sur la santé. Le pissenlit (Taraxacum officinale) est une plante vivace sans tige très fréquente dans les prairies et les pâturages.








Nom commun : dent-de-lion.
Nom botanique : Taraxacum officinale, famille des composées ou astéracées.
Noms anglais : dandelion.
Nom chinois : Pu gong ying (il s'agit en fait du Taraxacum mongolicum, un proche parent oriental de notre pissenlit, mais dont les indications diffèrent).
Parties utilisées : racine (de préférence la racine d’une plante de 2 ans, récoltée à l'automne) et feuilles (récoltées au printemps ou au début de l'été, avant la floraison).
Habitat et origine : probablement originaire de l'Europe de l'Ouest, le pissenlit s'est depuis longtemps installé un peu partout dans le monde. Il pousse à l'état sauvage sous les climats tempérés et on le cultive sur une base commerciale en Europe et en Amérique.
Indications
1- Traiter le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs, améliorer les fonctions hépatique, biliaire et urinaire, contribuer à prévenir les calculs rénaux.
2- Réduire la rétention d'eau, soulager la constipation, les hémorroïdes, la digestion difficile, les douleurs rhumatismales.
Posologie du pissenlit
Les préparations à base de pissenlit peuvent renfermer des feuilles, des racines ou un mélange des deux. Les feuilles agissent plus sur les reins, tandis que la racine agit plus sur le foie. Tant les feuilles que les racines stimulent l'appétit et soulagent les troubles digestifs mineurs. De nombreuses préparations combinent le pissenlit à d’autres plantes bénéfiques pour le foie et la vésicule biliaire comme le radis noir, le boldo et le chardon-Marie.
Perte d’appétit, dyspepsie, amélioration des fonctions urinaire, hépatique et biliaire

  • Feuille séchée. Prendre de 4 g à 10 g, 3 fois par jour.
  • Équivalent en infusion : de 4 g à 10 g de feuilles séchées infusées dans 150 ml d'eau bouillante durant 5 à 10 minutes, 3 fois par jour.
  • Équivalent en teinture (1 : 5) : de 2 ml à 5 ml, 3 fois par jour.
  • Équivalent en extrait liquide : de 4 ml à 10 ml d'un extrait liquide (1:1), 3 fois par jour.
  • Équivalent en jus frais : de 5 ml à 10 ml (1 à 2 c. à soupe) du jus extrait des feuilles fraîches, 3 fois par jour.
  • Racine séchée. Prendre de 3 g à 5 g, 3 fois par jour.
  • Équivalent en extrait 4 :1 : 750 mg à 1 250 mg, 3 fois par jour, en comprimé ou en capsule.
  • Équivalent en décoction : faire bouillir de 3 g à 5 g dans 1 tasse d'eau pendant 5 à 10 minutes et prendre 3 fois par jour.
  • Équivalent en teinture (1 :5 – 45 % d’alcool) : de 5 ml à 10 ml, 3 fois par jour.

Historique du pissenlit

Autour de l'an 1 000 de notre ère, les médecins arabes mentionnaient déjà les vertus médicinales du pissenlit dans leurs écrits, et plusieurs tribus amérindiennes comme les Iroquois et les Ojibwés l’employaient pour soigner plusieurs malaises. On fait également mention de l’usage du pissenlit dans un herbier britannique datant du XIIIe siècle.
Le pissenlit a principalement été utilisé pour traiter les troubles du foie et de la vésicule biliaire, mais aussi en cas d'anémie, de fièvre, de rétention d'eau, de rhumatismes, de problèmes rénaux et cutanés. En Chine, on emploie la variété Taraxacum mongolicum depuis très longtemps pour traiter l’hépatite, le cancer, diverses affections de la glande mammaire (inflammation, mauvais écoulement du lait maternel, cancer du sein) ainsi que pour améliorer la résistance immunitaire aux infections des voies respiratoires. L’usage du pissenlit est reconnu dans de nombreuses pharmacopées officielles (Inde, Autriche, République tchèque, Grande-Bretagne, Allemagne) et il a déjà fait partie de la pharmacopée américaine.
Le nom français du pissenlit fait vraisemblablement allusion aux propriétés diurétiques des feuilles. Le nom anglais, dandelion, qui vient du français (dent-de-lion), du grec (leontodon) ou du latin (dens leonis), fait référence à la forme très dentelée des feuilles.
Au printemps et tôt en été, les jeunes feuilles du pissenlit sont servies en salade ou blanchies comme des épinards et font le délice des humains depuis des siècles. Traditionnellement, on récoltait les fleurs pour en faire un vin qu'on disait fortifiant et qu'on servait volontiers aux malades et aux convalescents. On peut aussi en faire un substitut de café en faisant sécher et rôtir la racine.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Merci saint-marc

Message par Line le Dim 18 Déc - 6:42

Je ne connaissais pas toutes les vertus du pissenlit, je sens que je vais en faire la cueillette.
Merci pour cette fiche très détaillée de ses si  nombreuses utilités et de ses bienfaits.
Je n'en reviens pas de toutes les vitamines qu'il renferme et de toutes les façon  de l'accommoder en cuisine.
Je vais conserver toutes ces indications dans un petit coin, les pissenlits dans ma région prolifèrent, le seul hic, comme tu le dis, ce sont les pesticides et pour moi, même si on n'en parle pas, la radioactivité toujours présente dans l'Est de la France.
En tout cas, je te remercie, ces informations sont riches de connaissances que j'apprécie beaucoup.
Bonne journée saint-marc
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par Mercure le Ven 23 Déc - 14:47

Et pour une personnes incinérée que dit -on ? "Il s'est envolé avec la caisse " ? Very Happy
avatar
Mercure

Messages : 126
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi dit-on ? "Manger les pissenlits par la racine" ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum