Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Admin le Ven 3 Fév - 1:33

Bon maintenant que l'alimentation du GDO est au point il faut passer du foutoir d'essai à la version propre.

Alors voici le foutoir. Petit bordel mais on s'y retrouve :
Le transfo a déjà été retiré pour être mis au propre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le transfo version définitive.
C'est un transfo récupéré sur une petite alim à découpage HS, qui a été entièrement débobiné puis rebobiné :
(coté H.T. on voit pas le fil c'est du très fin vu que on a besoin que de 15 mA.)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On commence à assembler :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Mosfet n'est pas soudé directement sur le CI à bandes, mais monté sur fil avec des manchons isolants.
Comme ça en cas de claquage pas de dessoudage coté CI (dessouder sur de la bande ou de la pastille risque de faire décoller le cuivre).
Pas de 3.9 Ohm de la bonne dissipation en stock, pour les essais c'était une résistance "HLM" mais bien trop grosse pour les besoins.
Eh ben c'est pas grave, 4 résistances série pour faire la bonne valeur et le tour est joué.

Bon d'autres photos viendront au fur et mesure de l'avancement de la bestiole.


Dernière édition par Admin le Lun 6 Mar - 3:22, édité 1 fois

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1804
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Admin le Ven 3 Fév - 1:48

Le GDO va aussi bénéficier d'un magnifique C.V. (Condensateur variable) récupéré sur un vieux tuner.
C'est double cage qui semble faire 2x 470 pF et triple cage sans doute 3x 50pF, ce dernier était destiné à la bande FM.

En cogitant une petite commutation au niveau grille et plaque de la EC88, ça peut être pas mal. Ainsi le 2x 470 pF servira pour les bandes basses (de 250 kHz à 50 mHz) et 2 des cages du triple 50 pF pour la partie haute, au dessus de 50 mHz.

Belle petite merveille comme en on fait plus ! jugez ;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Lames ouvertes, vue du dessus avec les trimers d'accord : (photo un peu floue oups..)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et, ah ça c'est bien ! Démultiplicateur à double engrenage pour le rattrapage de jeu !
Pas con cette ancienne technique, 2 engrenages sur le même arbre dont un est fixe et l'autre non et poussés l'un vers l'autre par un ressort.
Ainsi pas de jeu de denture sur le pignon. Pas con hein ? Bah oui à l'époque on faisait bien les choses pas vrai Pierre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1804
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Pierre le Ven 3 Fév - 12:55

Oui, très beau CV, mais d'un modèle courant à l'époque dans les tuners à lampes haut de gamme ou même les radios de luxe dans les années 1960 

Pour la commutation, j'utilise un support de bobine miniature 7 broches, le câblage est fait de manière à ce que seuls 2 CV de 50 pf soient en circuit pour les gammes hautes, et que 2 CV de 470 pf se trouvent mis en parallèle avec les petits pour les gammes basses. 

Comme ça c'est automatique (pas de risque d'erreur) et ça limite les capacités et inductances parasites.

J'avais pensé utiliser aussi des prises informatiques DB9 dont la réalisation mécanique est plus soignée, et les contacts plaqués or.
avatar
Pierre

Messages : 260
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Admin le Ven 3 Fév - 17:23

Oui ok le support du bobinage fait dans ce cas la commutation entre CV 470+50 pF ou 50 pF seul.
je voulais faire un support 2 broches comme dans le Ferisol HR102. Mais ça m'obligerait à commuter les CV autrement. Des supports miniature 7 broches j'en ai mais bakélite faut que je trouve un support en stéatite sinon dans les VHF ça va pas aller la bakélite. Et fabriquer des supports mâles.
Je vais étudier ça.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1804
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Pierre le Ven 3 Fév - 21:28

J'ai des supports stéatite si tu veux, mais pour les bouchons mâles, je n'en connais qu'en bakélite. Mais l'idée des DB9 ça ne te va pas ?
avatar
Pierre

Messages : 260
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Admin le Ven 3 Fév - 23:43

C'est vrai, j'y ai pas pensé et pourtant tu les a mentionnés, mais oui des DB9, c'est une bonne idée en effet.
Et là pas de problèmes j'en ai en mâle et femelle et en modèles avec les joues percées pour les fixer.
Donc garde tes supports stéatite, c'est précieux car je pense que ça ne doit plus se fabriquer.
Coté bobine je peux fixer le support du bobinage soudé sur la DB9 et noyer dans l'Araldite pour rendre le tout rigide et isolé. Faut juste que je vérifie si l'araldite se comporte bien en HF, mais je pense que oui.
J'ai un stock d'Araldite de bonne qualité, c'est l'araldite utilisée pour noyer les raccords de câble 20 kV dans les "sous-marins" (boîtes de raccord EDF). Quand j'étais en RP il y avait un gros chantier de rénovation du réseau 20 kV Et toutes les semaines ils jetaient à la poubelle des kits d'isolation et d'autres matériels. C'est de la folie quand on pense au gâchis. Ces abrutis prenaient un truc dans le carton et jetaient le reste ! Donc moi tous les samedi soirs je passait récolter le matériel dans les sacs poubelle, une mine d'or quand on sait le prix de ce matériel. L'embellie à duré environ 3 mois, après ils ont déménagé le chantier.

Un kit c'est dans un carton avec dedans la résine, des rubans isolants de divers tailles, du caoutchouc auto vulcanisant, des bornes de raccordement, des bornes avec tresse de masse en 25 mm2, des câbles multibrins en cuivre très souple bien isolé en 10, 16 et 25 mm2 d'environ 50cm de long, etc.
Rien que en Araldite j'ai récupéré environ 20 kg ! ce sont des sachets en plastique métallisé de 2x 250 gr de résine, parfois des sachets de 2x 2,5 kg de résine mais celle là à un composant en plus elle n'est pas jaune transparente comme l'araldite mais opaque de couleur beige, elle doit être isolante aussi puisque c'est pour les gros sous-marins.
Coté ruban adhésif j'ai de tout du bleu, noir, rouge pour le tri en 20 mm de large et en 50mm de large. Et du très bon scotch ! Tu dois savoir comme moi que dans les magasins de bricolage le scotch isolant n'est plus du tout ce qu'il était avant. Là c'est le haut de gamme, très adhésif, épais et souple.
Egalement du gros scotch isolant transparent très épais et très adhésif, ça j'ai vu l'utilisation c'est pour faire les têtes de cable sur le 20 kV.
L'auto vulcanisant j'en ai bien environ 50 à 70 rouleaux c'est du 20 mm de large. il y en a du normal et du conducteur (ajout de carbone je suppose dans le caoutchouc), ce dernier est destiné au câbles de terre pour les raccords de terre des sous-marins. Le vulcanisant c'est génial, tu l'étire et tu l'enroule en le plaquant bien tu attends 10 minute et ça te fait une gaine très solide. je l'utilise pour des raccords de câble, pour des fuites sur du tuyau d'arrosage, pour solidariser des pièces ou encore pour protéger de la pluie. En magasin le rouleau est à 10€ et il fait même pas le tiers en longueur des rouleaux qu'ils utilisent.
J'ai même récolté 1 compteur numérique en tri et divers appareillages neufs, jetés à la poubelle !
Ils s'en foutent puisque c'est l'abonné EDF qui paie, une honte.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1804
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation du GDO, les travaux de mise au propre sont en cours.

Message par Admin le Sam 4 Fév - 0:17

L'assemblage de l'alim est en cours. La partie oscillateur - régulation - étage final est assemblée.
Vue d'ensemble sur la carte en cours de montage :

Note les BC238 ont des étiquettes avec du scotch car provenant d'un ancien lot de transistors neufs mais ou le marquage était quasi illisible.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Rappel d'implantation des composants principaux :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bien que semblant pas utile durant les essais car aucune ronflettes ni résiduelles du 11.5 kHz dans le signal de sortie du Grid Dip à l'oscillo.
J'ai ajouté un choc sur la sortie HT. De toute façon il servira à ce que dans l'autre sens de la HF provenant de la plaque de l'EC88 viennent pas se trimbaler dans l'alim.
J'ajouterai aussi des chocs HF sur les 2 fils du chauffage tube, c'est peut être inutile mais pourquoi s'en priver vu la simplicité pour les réaliser.

Il reste à assembler la partie alimentation 6.3V du chauffage tube, les fusibles du 6.3V et du 150V et les connecteurs d'entrée / sortie.
Le montage est réalisé sur une chute de plaquette à bande.
La 47 kΩ 1/2W à coté du choc HF est destinée à faire chuter la HT de sortie pour l'utiliser dans la régul de HT. Le diviseur se compose de la 2.2kΩ de la 4.7 kΩ et de l'ajustable de 10kΩ situé à coté de la Zener 24V.
En fait ce n'est pas une vraie régulation de tension mais un limiteur de tension qui lorsque la cathode de l'EC88 est encore froide, empèche la HT de grimper à plus de 175 V qui est la limite admissible pour ce tube. Je limite donc à 165V la HT qui va d'elle même redescendre à 150V lorsque le courant plaque circule.
Malgré l'absence d'une vraie régulation la HT est très stable et varie de quelques volts suivant le fonctionnement du Grid Dip mais cela n'influence pas sa stabilité.
Je l'ai laissé tourner sur 144 mHz près d'un petit transceiver Kenwood en 144 sans observer de décalage de fréquence durant environ une heure. Donc bonne stabilité du VFO.

Vue coté soudures :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour réaliser les coupures de bande du veroboard, ayant la flemme de le faire avec l'outil à main prévu pour ça j'utilise un petit forêt à bois usagé sur une Dremel.
C'est au poil car la pointe de centrage du foret bois se positionne dans le trou du veroboard et il n'y a plus qu'a gentiment raboter la piste de cuivre.
C'est parfait ça donne une coupe franche sans bavures.
La piste passée au vernis rouge est le 12V, ça me sert juste à la suivre pour le montage.
Le transfo est ici à gauche, La BYW à avalanche contrôlée de redressement de la HT est tout à gauche avec le 33µF de filtrage.
Le gros fil isolé en vert à gauche c'est la sortie masse HT vers le moins de la capa de filtrage, vaut mieux isoler la HT !
Les pistes HT vers le choc de sortie et le bornier de sortie ainsi que vers le diviseur de régulation seront enduites d'un vernis HT par la suite et ces pistes sont bien sur éloignées des pistes basse tension.
Les trois bouts de fil en bas, gris, orange et noir sont les fils raccordés sur le Mosfet. Comme indiqué plus haut si ce dernier tombait malade je peux ainsi le remplacer sans avoir a dessouder sur le veroboard. Les adeptes du veroboard savent que ce genre de circuit aime pas du tout les soudages/dessoudages. En général la piste cuivre se décolle dans ce genre de manip donc ainsi j'évite ce soucis. Idem pour le NE555 qui est sur support au cas ou il aurait un arrêt cardiaque. Mais bon sur un montage bien conçu (pas en limite de son VCC max et pas en limite de son courant de sortie), j'en ai jamais vu crever, c'est éternel un 555 ! Mais faut toujours prévoir un coup de calgon, d'où support.
ça progresse !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1804
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum