Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Ven 2 Sep - 22:51

Clairement ce sujet ne va pas intéresser grand monde ici, mais j'en vois au moins 2 qui m’apporteront sans doutes leurs lumières.
Certains s'en souviennent j'ai été privée d'internet durant 20 jours. En cause ? L'orage ! Ma ligne téléphonique est en aérien sur 3000 mètres. Alors forcément quand la haut ça s'énerve et que des éclairs se produisent, vlan quelques milliers de volts se baladent sur la ligne de téléphone.
Les "Box" (ce mot m'énerve car ce sont des terminaux ADSL) bref. Les box sont munies d'éclateurs, enfin "ils" appellent ça des éclateurs ! Dans la pratique n'importe quel électricien ou électronicien éclatera de rire en voyant les "éclateurs" ! 2 petits CMS ressembalnt à des capa céramiques, c'est tout !

Plus drôle encore (enfin pour celui qui se prend pas l'orage sur la ligne), moi, on m'a appris qu'un éclateur se place entre la ligne à protéger et une liaison à la terre.
La décharge passe alors par l'éclateur et s'écoule à la terre. Mais pour un fournisseur d'accès la notion de protection contre les surcharges semble assez exotique !
la "Box" est alimentée par un petit bloc secteur (alim à découpage) qui ne comporte que 2 broches sur sa prise : Phase et Neutre. Pas de prise de terre vu que c'est un équipement classe 2. Alors si éclairs il y a, provoquant une surtension sur la ligne téléphonique, comment la surtension s'écoule vers la terre ????

Petit schéma pour se rendre compte :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La surtension causée par l'orage va arriver sur la ligne téléphonique symbolisée ici par L1 et L2. De là elle entre dans le boitier du terminal ADSL.
Coté alimentation, le bloc alim (rectangle beu) est lui alimenté en phase et neutre sur le 220 mais sans connexion de terre.
On imagine alors bien que si la "box" a des éclateurs on peut se demander ou va l'énergie de surtension ?
Nouveau petit schéma simplifié pour voir les "éclateurs" dans la Box :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L1 et L2 sont les fils de la ligne téléphonique.
ST1 et ST les deux "éclateurs"
Le rectangle à droite représente tout le circuit du modem ADSL
Entre la ligne PTT et le circuit on trouve : 2 condensateurs de je ne sais plus combien, de l'ordre de 0.68 µF 100V, en série sur chaque fil de la ligne.
le tout aboutit sur un transfo d'isolement (T1) dont je ne connais pas le rapport de transformation mais de tout façon on s'en fout.
Nos deux éclateurs ST1 et ST sont reliés entre chaque pole de la ligne PTT et la masse générale du circuit.
La dite masse est bien sur connectée au VCC de l'alimentation.

Coté alimentation j'ai pas donné de schéma mais rien de spécial à ce niveau c'est une alimentation à découpage basique. L'isolement galvanique par rapport au secteur étant l'isolement entre les 2 enroulements du transfo. J'ai pas ouvert la bestiole mais je suppose que entre la partie secteur et le secondaire il doit y avoir une liaison par un ou deeux suppresseurs de surtension genre Gmov ou autre composant du même type.
Bref, pour éviter que la surtension ne perce l'isolant entre primaire et secondaire du transfo (scotch....) le Gmov écoule le surplus vers.... la phase ou le neutre ! ! !

Alors c'est bien joli mais appeler  ça des parafoudres ? Moi je veut bien mais on doit pas avoir la même vision des choses !


Arrivé à ce point je laisse la parole à mes compères connaissant l'usage du fer à souder et du controleur universel pour me donner leur opinion.

Sachant que de mon coté je planche pour réaliser des parafoudres "maison" vu que j'en ai ras le bol de voir des "Box" péter quand j'ai de l'orage.
Les dits parafoudres seront "maison" pour plusieurs raisons que je vous évoquerai par la suite.
En tout cas la tension présente sur la ligne PTT est de 48V. Et donc pour moi, tout ce qui dépasse disons 60V, ben faudra que ça foute le camp à la terre mais pas dans la "Box"

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Tchernobilly the kid le Sam 3 Sep - 0:18

C'est sûr que leurs éclateurs sans retour à la terre peuvent éclater de rire ...

Tu peux trouver facilement des "parafoudres" avec une protection de ligne ADSL, chez des fabricants "sérieux" genre Merlin-Gerin.
Sinon si tu tiens à bricoler (aspect fer à souder), cellules en ∏ sur les deux fils d'entrée, diode transil en shunt, inductance série, VDR en shunt ... bien dimensionnés.
Ou plus sophistiqué suivant affinités ...
Mais tu risques de t'emm..der inutilement.
Côté dimensionnement (aspect multimètre) vise plutôt > 120 Volts, il peut toujours trainer une tension de sonnerie sur la ligne !

Mais je doute, malgré ton expertise que la bidouille soit la solution idéale dans ce cas

Voyons si Pierre partage mon avis ...

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Sam 3 Sep - 1:49

Merci beaucoup Tcherno. Bon coté courant de sonnerie yen a pas parce que c'est une ligne numérique.
Cela dit tes conseils rejoignent mes idées et me conforte dans ce que je dois utiliser pour fabriquer ce bidule.
Donc merci car en matière de bidouille les avis des amis sont fort utiles.

A propos du plus que 48 V possible sur la ligne : Je suis en non dégroupé (Grrrrr) donc la ligne est dépendante de FT
J'ai du reste mesuré ma ligne, et passé à l'oscillo les signaux qui passent dessus et les tensions qui circulent.
En fait la seule tension qui se promène est de 48V. Elle ne sert d'ailleurs pas du tout pour la "box". Ce vestige continu existe uniquement dans le cas ou FT a besoin de faire des test de continuité sur la ligne. En abonnement dégroupage total on n'a même plus ces 48V.

A l'entrée de la ligne dans la "box" les 2 fils débouchent comme tu le vois sur mon schéma simpliste, sur une paire de condos en série, puis la ligne qui n'a donc plus de courant continu est boucléesur le primaire d'un transfo qui je pense est un isolement galavanique du circuit vis à vis de la ligne et peut être une adaptation d'impédance.
Quand "ça sonne il n'y a pas de jus en alternatif sur la ligne. mais quand tu as une ligne type ADSL tu n'a plus de tension de sonnerie. ce sont des données qui "disent" à la box tiens on t'appelle.

Coté sortie téléphone de la box tu vas avoir une tension de sonnerie (80 V si mes souvenirs sont bons), mais qui est produite par un oscillateur local dans la box et qui "fabrique" le 80 V alternatif à partir du 12V alim pour envoyer l'alternatif à 80V sur la prise téléphone en sortie de la box pour exciter la sonnerie.

A ce propos, étant ringarde mais conservatrice, le téléphone connecté à ma box est un S-63 le bon vieux téléphone PTT gris ! Bien sur je n'utilise pas pour composer les numéros le traditionnel numéroteur rotatif. mais un clavier à fréquences vocales. Le S-63 avait d'origine un clavier impulsion que j'ai remplacé par un FV. (J'ai un bon stock de S-63 !). Ca fonctionne parfaitement. Bon coté micro j'ai triché un peu, la capsule micro d'origine tu dois le savoir est une capsule à grenaille de charbon. Mais le courant de ligne produit par la box est faiblard et donc la capsule grenaille faut parler fort pour se faire entendre. Mais comme je tenais mordicus à utiliser un S-63, j'ai remplacé la capsule d'origine par une capsule type1190 qui en fait à la même forme mais fonctionne avec un micro électret et un petit préampli interne.
Et aucun problème si ce n'est que lorsque je dis à mes correspondant qui ne sont jamais venus chez moi "je t'assures mon téléphone c'est un vieux S63 gris" ils me disent Ah te fiche pas de moi, c'est pas possible.

Bon je blablate et m'écarte du sujet. Revenons aux éclatements de rire !
Alors oui bien sur un joli parafoudre Merlin-Gérin c'est bien. j'ai un similaire mais de fabrication Russe (rigole pas il est de très bonne facture), bon je sais plus du reste ou je l'ai mis mais en fouillant je le trouverai.

Mais cré bon diou ben oui j'aime bien bricoler, alors je vais tenter le parafoudre maison.
Cellule en ∏en entête, ok pas de soucis. diodes transil ou similaire oui j'ai songé à ça je cherche des modèles, je te dirai ce que j'ai trouvé. VDR en shunt bien sur. Ah la bonne vieille VDR, composant très ancien mais très bien. Bon faut là aussi que je trouve les bonnes (une entre chaque fil et la terre)
J'ai des VDR issues de récup sur des châssis télé ancien modèles des Phillips TVC5 et TVC8 ce sont des bonnes VDR et j'ai les schémas donc je trouverai la valeur avec le code RTC.

Le problème avec la l'orage c'est la vitesse ! le composant doit être ultra rapide sinon quand il absorbe c'est déjà grillé en aval. J'en suis au début de mon idée, faut que je me documente.

Oui je sais tu vas dire mais pourquoi se faire chier a fabriquer si ça existe déjà ? Ben quand tu as la bidouillite aigue que veux tu c'est comme ça.

Alors tes idées de montage rejoignent les miennes (on verra ce que Pierre ajoutera à l'édifice).
J'ai envie de faire un parafoudre à plusieurs niveaux. un des niveaux sera le coté transil VDR.
En amont je vais me mettre des éclateurs, je dis bien DES. Evidemment entre chaque pole de la ligne et la terre. Mais de chaque coté je pense placer plusieurs éclateurs en parallèle. Si une décharge se produit au lieu que le jus s'écoule par un seul il trouve plusieurs chemins en parallèle et donc la résistance interne diminue. (bon je sais pas si c'est vrai en pratique).
Je cogite donc sur la réalisation d'un éclateur à pointes multiples et les dites pointes à des distances très courtes, le plus court possible. ça c'est en amont, ensuite une partie disons à composants passifs.

Dans ma furie d'idée loufoques, j'ai aussi une autre idée, reste à savoir si c'est idiot ou pas.

Bon supposons orage. Bien, 2 cas de figure :
L'éclair tombe pas loin Vlaoum ! là le parafoudre joue son rôle.

Seconde hypothèse : là haut ça commence à se charger, les nuages jouent à toi et à moi les charges électriques. Dans ce cas le champ électrostatique au voisinage de la ligne va commencer à grimper.
Des tensions certes pas encore dangereuses, vont se promener (3900 mètres de ligne en aérien !)

Alors la folle que je suis se dit ceci : J'ai le parafoudre ok. J'ajoute en plus un composant qui n'existe pas mais que j'ai déjà réalisé : un Opto coupleur à témoin néon !
En fait coté réception c'est toujours une photodiode ou phototransistor, mais coté émission la LED est remplacée par un petit témoin néon.
Si j'ai bonne mémoire le témoin néon commence à ioniser vers 80-85 V. Donc si des charges prémonitrices d'un éclair commencent à se promener sur la ligne les 2 petis néons (placés entre ligne et terre) vont s'illuminer.
De l'autre coté de l'opto coupleur une bête amplification alimente un électro aimant. Dès qu'il est excité il déclenche le basculement d'un double commutateur à couteaux.
Clac les couteaux maintenus par un bon ressort, basculent et la ligne s'isole de la box.
Bon un buzzer se déclence également me signalant que le sectionneur est tombé.
Dans mon idée le réarmement est manuel. Sorte de disjoncteur opto couplé.

J'ai écarté l'idée d'un relais qui se déclenche et coupe la ligne parce que vu la distance entre les contacts ben la surtension passe. Donc mon délirium fait basculer une paire de contacts à couteaux et là la distance de coupure sera de ce que je veux, disons 5 cm; par exemple.

Bon c'est farfelu, loufoque, j'en conviens, et ce dispositif (en complément du parafoudre) ne pourra être utilie que si des signes précurseurs se produisent sous la forme d'une tension dépassant les 90V par rapport à la terre se produit avant l'éclair.
Mon idée tient de la lecture de vieux ouvrages qui indiquait ce genre de phénomène précurseur de la décharge d'éclair sur des lignes aériennes basse tension.

Oufff je fais une pause parce que là la tartine de texte est de taille. Excusez si je vous en colle un placard à lire, mais j'expose mes idées de folle !
(ptete pas si folles après tout ces idées ?).


Dernière édition par Admin le Sam 3 Sep - 4:07, édité 1 fois

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Sam 3 Sep - 2:14

Complément à ma précédente bafouille.
Bon c'est bien joli tout ça mais faut tester, on va pas attendre l'orage pour le faire !
Ah pas de soucis, je crois te l'avoir dit il y a pas mal de temps, j'ai un stock inimaginable de matériel (c'est pour ça que j'ai déniché pour me loger une habitation avec un hangar qui me laisse 200 M2 pour stocker mon bic à brac.
Et donc dans mon bazar j'ai :
Un générateur THT qui grimpe gaillardement à 20kV en continu (quelques milliampères certes mais 20 kV) Et à 20kV tu obtiens déjà de très jolis arcs ou faut pas mettre les pattes. Ce générateur commence à 1kV et và à 20 donc pour faire des essais de protections de surtension c'est pas mal.

Secundo, j'ai des bobines d'allumages de voitures, les anciennes, jolie bouteille en alu surmontée d'une coiffe en bakélite rouge, tu connais ça. En excitant le primaire on peut aussi atteindre des belles impulsions, je connais pas la tension de sortie mais l'arc arrive à faire pas loin de 1cm dans l'air à taux d'humidité normal. Bien sur en contrôlant ce que l'on envoie au primaire on peut commencer avec de petits arcs.
Bref j'ai les outils pour faire des tests.
Me manque le voltmètre électrostatique mais il est en projet...............
Bon je vous laisse la parole.

PS faudra que je vous ponde des articles à propos des merveilles que j'ai dans mon immense bazar, vous allez être surpris !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Tchernobilly the kid le Sam 3 Sep - 10:09

C'est la caverne d'Ali Baba, ton hangar ... Laughing Laughing Laughing !

J'adore l'opto-coupleur à néon pour déclencher l'alarme, mais tu as oublié de mettre un fusible sur la ligne.
C'est pas suffisant un fusible comme protection ? (s'cuses-moi, c'est un vieux souvenir d'un mécanicien qui voulait me conseiller Razz Razz Razz ).
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Sam 3 Sep - 16:46

Ah pas mal hein l'opto coupleur à néon. moi je trouve ça bien, et ben j'en ai jamais vu en vente. Pourtant ce serait pas idiot ? enfin bon avec un petit tube en plastique peint en noir on peut le faire. Ca ma été utile plusieurs fois pour détecter la présence secteur sans risque pour le circuit.

Fusibles ? hmmmmmm tu sais aussi bien que moi que dans le cas présent si fusible il y avait le désastre serait déjà arrivé avant qu'il claque. Mais je peux en mettre une paire, un sur chaque pôle, des 100mA rapides, oui.
ça coûte rien en effet.

Mon hangar ? c'est la caverne mais sans Ali Lol ! Pour te dire depuis que je suis ici j'ai jamais une seule fois fermé les portes du hangar, et bien souvent quand je vais dans un des bourgs voisins les portes sont grandes ouvertes. Je réduis l'ouverture parfois mais juste en raison du vent comme aujourd'hui. Là ça souffle à décorner un boeuf !

Ah il y a de tout dans mon hangar, du reste je n'ai pas encore tout déballé et j'ai une tonne de rangement à faire. Mais il est clair que c'est inimaginable. Tiens un de mes voisins ai passé hier.
Salut Adri, dis moi t'aurais pas un ressort comme ça ?
Je regarde bon c'est un ressort de compression assez costaud diamètre 10mm longueur environ 25 mm.
Je sais pas Ific, faut que je regarde, ça va sur quoi ?
Ben c'est le ressort de ma pompe à gasoil sur mon caterpillar. J'ai pas pu le redémarrer, et sans cette pompe pas possible.
Ah oui et pis trouver une autre pompe ça va être dur !
Tu parles le moteur c'est un Leiland de 1975 alors pour trouver ça.
Entre temps je fouine dans une de mes caisses à ressorts,
Tiens pote regarde, sur ces 3 là peut être que un peut coller.
Mon voisin teste comprime, palpe. tu as peut être pas tord, je te les emprunte et je vais voir.
Ben il est revenu aujourd'hui le père Ific. j'entends au loin teuf teuf teuf, et le vla avec le caterpillar !
Et voilà ! c'est gagné !

Bon c'est que un ressort, j'en conviens, j'en ai des centaines de ressorts ! certains proviennent de la récup.
tout ce que je peux trouver de cassé, électronique, électro ménager, machines, tout ce qui est irréparable je démonte de A à Z et ensuite chaque pièce est triée.
Ensuite j'ai récupéré des caisses de ressorts dans une petite usine à montreuil qui avait déposé le bilan. Les gars m'ont dit t'en veux des ressorts ben vas y, toute façon la boite est foutue alors prend tout ce que tu veux. Ben j'ai bien fait !

Ah oui Tcherno, dans mon hangar ...... Tiens juste comme ça pour te dire.
A l'entrée sur la droite j'ai un compresseur à air de 300 litres, pas la ptite bête hein ? Moteur en tri bien sur mais j'ai le tri. Ben c'est un voisin en région parisienne qui me la filé pour 80€ ! Et bien sur il tourne très bien.

Mais si tu vas plus loin sur la droite tu arrives dans le secteur grosse méca. Et là - Non je déconne pas - tu peux voir 2 gros moteurs, mais gros ! avec 2 gros réducteurs et des grosses poulies à gorge.
Accroche toi, ce sont 2 moteurs d'ascenseur d'un immeuble ! Oui Oui !
J'ai récupéré les 2 moteurs, les réducteurs planétaires, et Oh délice, les armoires de commande !
ainsi que pas mal de pièce de rechange et même oui même les câbles acier de traction des cabines !
Tarée je suis ? Ben écoute un jour je vois les gars changer les ascenseur dans un immeuble voisin.
Je demande vous en faites quoi de l'ancien équipement ? Oh ma ptite dame ça part à la ferraille tout ça.
QUOI ? ARGGGGH ! Je peux récupérer ? Ben si vous en avez envie allez y nous ça nous fera ça de moins à transporter. Ben me suis pas gênée !

Et j'ai projet de faire un palan motorisé dans mon hangar. j'ai la motorisation les câbles, manque les IPN et les roulement c'est tout. Bon c'est un peu trop gros comme moteur pour un palan mais qui peut le plus peut le moins. Me demande aussi, ça me trotte dans la tête de faire un pont élévateur avec l'autre moteur.
Suis dingue je sais...........

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Tchernobilly the kid le Sam 3 Sep - 17:11


Fusibles ? hmmmmmm tu sais aussi bien que moi que dans le cas présent si fusible il y avait le désastre serait déjà arrivé avant qu'il claque. Mais je peux en mettre une paire, un sur chaque pôle, des 100mA rapides, oui.
ça coûte rien en effet.

JE PLAISANTAIS évidemment !


Mon hangar ? c'est la caverne mais sans Ali Lol ! Pour te dire depuis que je suis ici j'ai jamais une seule fois fermé les portes du hangar, et bien souvent quand je vais dans un des bourgs voisins les portes sont grandes ouvertes. Je réduis l'ouverture parfois mais juste en raison du vent comme aujourd'hui. Là ça souffle à décorner un boeuf !

Ah il y a de tout dans mon hangar, du reste je n'ai pas encore tout déballé et j'ai une tonne de rangement à faire. Mais il est clair que c'est inimaginable ...

Sans Ali sans doute, mais j'en reste baba Cool Shocked

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Sam 3 Sep - 18:56

MDR Tcherno, excellent jeu de mot ! Te dis si je pond un truc sur mon hangar ça déménage ! Mais je ne sortirai que les plus belles pièces, sinon le forum explose !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Pierre le Sam 3 Sep - 20:00

Le problème encore plus compliqué qu'il n'y parait. Il faut considérer tous les appareils reliés par des fils.  Donc, le modem, et éventuellement l'ordi, le télé, le disque dur de stockage, l'imprimante...  Tout ce qui est connecté par fil doit être protégé, parceque la foudre peut entrer par la ligne téléphonique, mais aussi par le secteur.  

Et d'ailleurs, vu la complexité des réseaux filaires dans les rues, il n'y a aucune raison pour que les surtensions arrivent exactement au même moment, avec la même amplitude. En plus il y a des réflexions sur les extrémités de lignes, etc.

Donc, il faut réaliser un filtre capable de protéger simultanément la ligne téléphonique, et le secteur qui alimente tous les appareils précités sans exception. Il faut faire attention aux liaisons par CPL...

Un filtre anti-foudre bien compris est composé d'abord de deux inductances à fort isolement, une par fil (que ce soit le téléphone ou le secteur) pour limiter la vitesse de montée en tension et laisser aux éclateurs le temps de s'amorcer (une microseconde, environ).  Comme inductance j'utilise des tores ferrite d'environ 25 mm de diamètre, avec une cinquantaine de tours de fil isolé plastique (récupéré dans les câbles d'installation dits de sonnerie).

Ensuite, après les inductances, il faut des éclateurs. Le plus rustique et indestructible, c'est la bougie d'allumage de moteur à essence (écartement réglé à 0,5 mm)  Il en faut donc 4, vissées sur une plaque en métal, reliée à la Terre par un fil le plus court possible (1 m maxi) On est donc conduit à installer le filtre près de la prise de Terre, dans une boite en plastique, parceque la ligne téléphonique et le 220 seront reliés aux bougies, ça pique !

On met aussi un fusible genre 6 ampères sur chaque fil d'arrivée du secteur, ils se couperont en cas d'amorçage des éclateurs. Ca évitera de détruire éventuellement le disjoncteur. 

Donc il y a un peu de câbles à tirer...  et on se débrouille évidemment pour que les lignes arrivée et départ ne cheminent pas à proximité, sinon il pourrait y avoir des effets d'induction. 

Sauf chute directe de la foudre sur les fils à l'extérieur, ça protège bien les équipements en aval, à condition qu'ils aient eux-même des filtres incorporés, parceque la surtension peut quand même grimper à 1000 V malgré ce filtre. 

J'insiste sur le fait que la Terre doit être d'excellente qualité, et le fil le plus court possible. Il peut facilement passer des milliers d'ampères là dedans. Pendant pas longtemps, mais...  

Il vaut mieux ne pas relier les alims du modem ni des autres appareils à la Terre. S'il y a un ordi  "tour" ça peut poser un problème. Un transfo d'isolement 230/230 peut être une solution, même si légalement ce n'est pas conforme...
avatar
Pierre

Messages : 261
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Sam 3 Sep - 20:44

Un grand merci Pierre pour tes informations !
Alors oui une terre de très bonne qualité c'est en effet indispensable. Bon j'ai une montagne de fouillis comportant une multitude d'appareils, j'ai plusieurs oscilloscopes (dont 4 25465B Textro considérés à juste titre comme la rolls des oscillos analogiques), des générateurs BF, HF, de fonction, 2 wobulateurs, plusieurs fréquencemètres, des compteurs d'impulsions, un bataillon d'alim de labos et enfin une armée de contrôleurs universels numériques ou analogiques (à aiguille) du Métrix, du Chauvin du Richard Pekly, du Fluke et j'en passe. même un compteur Geiger. Mais pas un seul milli-ohmètre de Terre ! ! !
Faut dire c'est très couteux, et même en occasion ça coute un bras.

Donc j'espère que ma Terre est de faible résistance mais pas moyen de savoir.

L'idée des bougies comme éclateur c'est génial Pierre, vu que j'en ai plein c'est excellent et oui pour bousiller une bougie faut déjà y aller.

Bien coté inductances j'ai ce qu'il faut des tores de 25mm j'en ai (petit stock pour réaliser des baluns, Pierre sait de quoi je parle).
Ok pour 50 tours de fil isolé type sonnerie. Je suppose que tu veux parler de fil 6/10eme utilisé pour les câbles PTT ?
ça j'en possède des couronnes entières ! Au moins j'ai un ordre d'idée pour l'inductance, merci !

Et en effet la foudre peut arriver tant par la ligne PTT que par la ligne EDF Surtout que si d'une part j'ai 3900 mètres de ligne téléphonique, de l'autre coté j'ai à vue de nez environ 500 à 700 mètres de ligne EDF 380V en aérien a travers champs. Après c'est le transfo 20 000 > 380.
Donc je suis pas à l'abri de ce coté non plus.

Pour l'instant, étant collectionneuse d'onduleurs (récupérés dans les poubelles parce que les accus était HS)
J'ai coté alimentation de la "box" un onduleur équipé de parafoudres, bon après qualité des dits parafoudres ?

Ensuite tous les ordinateurs de type topur sont eux aussi sur des onduleurs équipés de parafoudre. Ce sont tous des onduleurs de type Online.

J'ouvre une parenthèse à ce sujet car certains ne sont peut être pas au courant de ce point très important.
Un onduleur Online alimente les appareils a partir de son courant ondulé aussi bien en cas de coupure EDF que en cas de présence secteur. Donc pas de micro coupures et la phase et neutre sont isolés du réseau.
un onduleur dit Offline alimente les appareils via le secteur, le réseau et bascule sur la tension "ondulée" en cas de coupure. Donc si le réseau EDF fonctionne, phase et neutre ne sont pas isolés.

Bref les machines sont sur des onduleurs équipés de parafoudre. Il en est de même pour les switchs (commutateur réseau) ainsi que pour mes répétiteurs Wifi (4 dont toujours 2 actifs).
Cependant Pierre tu fais bien d'en parler car l'ampli audio connecté à la machine que j'utilise le plus n'est pas lui connecté sur l'onduleur et donc sans protection par parafoudre. la surtension peut donc dans ce cas passer par l'ampli et le câble entrée audio connecté à la machine ! Faut que je remédie à cela.

Bref tout ce qui est informatique (mis à part ce foutu ampli BF) est sur de l'ondulé avec parafoudre.
Mais, et j'y ai pensé, je compte bien coté réseau EDF installer aussi une protection.
Ce qui me fait dire que en plus des éclateurs il me faudra là aussi monter des inductances sur la phase et le neutre. Mais là question section du conducteur c'est plus la même chose ! Et installer une protection en amont de chaque onduleur va poser le problème de la distance par rapport à la borne de Terre !!!
Donc là je sais pas comment faire. Je n'ai que la possibilité de monter inductances et éclateurs après mon tableau de répartition qui lui est juste à coté de la Terre.
j'ai dans ce cas 3 lignes à protéger, ça va c'est pas le bout du monde. Sur ces lignes je n'ai aucun convecteurs électrique (pas de chauffage électrique chez moi) et les gros mangeurs électroménager sont bien sur pas sur ces lignes. Donc me faudrait bobiner du 1.5 mm2 sur des tores.
Mais 50 tours ça passera pas sur un noyau de 25 mm.

Il faut donc que je dégotte des tores plus gros et bobiner dessus mon 1.5 mm2

Ensuite, oui éviter la proximité des lignes d'arrivées et départ ça c'est ok. Bon donc me résume :
1 montage parafoudre pour la ligne PTT
3 autres pour les 3 lignes 220 alimentant les prises ou il y a de l'informatique.
J'ai en stock des armoires Sarel avec plaque de fond isolante robuste, je pourrai monter ça dedans.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Pierre le Dim 4 Sep - 11:58

Un appareil spécial n'est pas vraiment indispensable pour mesurer une prise de Terre.  La méthode générale est la suivante :

On fait deux prises de Terre supplémentaires à quelque distance, par exemple une dizaine de mètres, en enfonçant à la masse deux piquets métalliques (tuyau, cornière, passer au papier de verre avant !) Ces deux prises sont éloignées l'une de l'autre aussi.  On arrose  les piquets A et B avec une casserole d'eau salée. On déconnecte la Terre principale (il y a normalement une barrette prévue pour ça).

J'appelle T la Terre à mesurer, et A et B les deux Terres auxiliaires.  

Avec un transfo on injecte du courant entre A et T, on met une ampoule en série pour limiter le courant, et un appareil de mesure pour mesurer le courant. 

On mesure la tension qui apparait entre B et T, elle est donc produite par le courant qui circule entre la prise T et le sol.  R = V/I...

Une bonne prise de Terre fait par exemple 10 Ohms, si on arrive à faire circuler 500 mA entre A et T, on devra mesurer environ 5 volt entre B et T. 

M'enfin il ne faut pas perdre le sens des réalités : si la foudre envoie 1000 A dans la prise de Terre, ça fera quand même 10 kV de tension pendant quelques µs...

Concernant les tores, pour les courants importants on peut les remplacer par des bobinages faits avec du 1,5² sur des barreaux de ferrite (genre antenne de poste de radio) Une centaine de tours de fil sous plastique (du fil émaillé n'a pas un isolement suffisant).  Il faut se méfier du champ de fuite important qui peut induire des tensions à certaine distance.  Ce bobines doivent donc être assez éloignées. De préférence dans un coffret métal.   Mais on peut aussi trouver des tores de dimensions beaucoup plus importantes.
avatar
Pierre

Messages : 261
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Tchernobilly the kid le Dim 4 Sep - 15:43

@Pierre :
bravo pour la technologie "rustique et indestructible" d'éclateurs à base de bougie d'allumage de moteur.
Pour moi, c'est inédit.
J'ajouterai simplement du déshydratant dans la boite pour que la rigidité diélectrique de l'air ne tombe pas intempestivement.

Comme je l'ai déjà dit, je préfère m'en tenir dans ce domaine à du matériel normalisé (pas que sur l'étiquette Evil or Very Mad , voir plus haut), mais la bidouille, c'est un challenge contre lequel on ne peut rien quand ça vous prend ... I love you
 
Je suis dans un secteur en bout de ligne souterraine et là aussi ça a vite fait de grimper en cas d'orage. Depuis plus de 30 ans, pas le moindre dégât avec un parafoudre en entrée au tableau (le compteur est en limite de propriété), une prise de terre présumée bonne et sur chaque îlot d'électronique, une multiprise avec parasurtenseur et protection pour ligne ADSL ou réseau (en wifi, ça craint pas trop ?).
Mon assureur est content ...

J'ai des voisins directs chez qui on ne compte plus les dégâts (TV, Hifi ... et même le gros électroménager qui a dégagé !) sauf depuis un certain nombre d'années après un petit topo de ma part sur la question.


Voilà, c'était juste pour causer ...
@Adriana : évite de te friser les cheveux avec le fer à souder !
C'est dans les dialogues de "Le père Noël est une ordure"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
il parait qu'il y a une contrepèterie dedans (en plus de friser <-> souder), mais je sèche ... Neutral

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Dim 4 Sep - 17:31

Eh oui ! Bravo Pierre ! le coup des bougies c'est génial ! Je vais prévoir des rails en équerre percer pour passer les bougies, bon le plus dur sera des écrous au filetage des bougies. Quoi que je peux percer à un diamètre un peu plus petit puis repousser le métal pour faire un déport et fileter la bougie dedans. Et mon taux d'humidité varie en effet mais dans le raisonnable. Aujourd'hui je suis à 42% en hiver je grimpe parfois à 75%
(mesures faites avec un vrai hygromètre à cadran, pas un gadget chinois).

Mesure de Terre, merci encore Pierre et j'ai souvenir d'avoir lu un truc du genre dans un vieux traité délectricité, (j'ai pas mal d'anciens bouquins et c'est une mine d'or). En effet pas besoin d'instrument spécial et cela peut me permettre de savoir où je vais car là pour le coup je sais pas du tout si ma Terre est bonne.

@Adriana : évite de te friser les cheveux avec le fer à souder ! Mdr Tcherno ! J'ai de toute façon pas de fer à friser, j'aime pas ça et pis ça bousille les tifs, donc pas de danger.
Mais ça me rappelle des farces entre techniciens, des fois j'ai fait de très mauvaises farces !
Un jour j'ai pris une bombe de F2 (nettoyage des contacts) quasi vide et j'ai injecté dedans du vernis THT en bombe ! Facile si la bombe de F2 est quasi vide sa pression interne est faible, la bombe de vernis neuve c'est l'inverse. suffir alors de relier par le capillaire les deux embouts et d'appuyer sur les 2. Le vernis va paritr dans la bombe de F2, pas beaucoup mais bien assez.
Tu avoueras que c'est vache hein ? Bon moi je dis rien je laisse bie en vue la bombe bricolée.
Et un collègue commence à s'attaquer à un commutateur à glissières qui crachote, je lui dis tiens met du F2 et lui passe la bombe. Bon t'imagine le résultat !
il a été ensuite obligé de tout nettoyer au trichlo, l'était énervé j'te dis que ça !
J'en ai fait d'autres pas triste vous raconterai.

Bien je reviens à Guy L'éclair ! Bon donc là j'ai une vision assez claire des choses. pour les inductances oui je vais prendre des barreaux de ferrite et bobiner dessus en jointif et fixer le tout au ruban vulcanisant.
Par contre j'imagine le flux magnétique dans l'axe du barreau quand ça claque dans l'éclateur !
j'ai intéret à coller ça dans du coffret métallique oui, bon les armoires Sarel récupérée ça ira.

Bon Tcherno, d'après toi les parafoudres intégrés c'est pas top mauvais donc ?
Moi j'ai pas des multiprises protégées mais ce sont dans les onduleurs que j'ai les parafoudres.
Du reste le jour où ça a claque ça claquait dans l'onduleur des tac tac bien nets.

Je vais quand même ouvrir les bestioles pour voir de quoi il en retourne et je vous dirai.

Ce qui n'empèche d'installer des protection en amont, vive les bougies Marshall ! !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Tchernobilly the kid le Dim 4 Sep - 19:02

Admin a écrit:
Mais ça me rappelle des farces entre techniciens, des fois j'ai fait de très mauvaises farces !
Un jour j'ai pris une bombe de F2 ...


Diabolique, j'vous dis ! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil





j'ai intéret à coller ça dans du coffret métallique oui, bon les armoires Sarel récupérée ça ira.

Bon Tcherno, d'après toi les parafoudres intégrés c'est pas top mauvais donc ?
Moi j'ai pas des multiprises protégées mais ce sont dans les onduleurs que j'ai les parafoudres.


-> Pour le déshydratant, je pensais à un boitier à peu près étanche. Gare aux condensations par temps froid.

Matériel pas trop mauvais = oui, avec des spécifs claires, pas que du baratin de marketing.



Ce qui n'empèche d'installer des protection en amont, vive les bougies Marshall ! !


-> Oui, parce que les alims à découpage des matériels électroniques ne font pas du zèle vis à vis des normes de protection électrique, d'où une 2eme barrière.
Dans un cas, j'ai aussi un onduleur avec protection surtension secteur et ligne.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surtension - Les fournisseurs internet se foutent de nous ???

Message par Admin le Dim 4 Sep - 19:50

Diabolique, j'vous dis ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] : Ah ben Diablesse c'est pas pour rien lol !
Bon pour le boitier étanche, ben je sais pas, étanche prédispose à la condensation, ou alors étanche de chez étanche ! Sinon ventilation, donc grilles (recouvertes de treillis métal) et les ouvertures perpendiculaires à l'axe des barreaux de ferrite pour éviter que le champ magnétique sorte par là, la grille métallique fait cage de Faraday mais laisse passer le champ magnétique.
La je sais pas faut cogiter.

Les alims à découpage, ah ces alims ! j'en ai à écrire sur le sujet. j'ai vu de tout dans le domaine.
Mais vois tu pour mes alim de labo ben pas de découpage.
J'ai en usage courant 2 alims labo 100mV à 30V et 10mA à 5A. C'est du bon transfo, ça pèse lourd mais alors ça je m'en balance. Les transfos sont à sorties multiples, ça bascule de l'une à l'autre en fonction de la consigne de sortie (4 points sur le secondaire de l'enroulement).
C'est du chinois mais bien fait, précis et ça à l'air fiable car depuis bientôt 4 ans de service pas un seul problème et elles servent plusieurs fois par semaine et des heures entières souvent.
coté réglage le pas est de 10mV et 10mA. 4 mémoires de préréglages et sortie RS232 pour d'une part enregistrer les valeurs en tension et intensité (pratique pour de la charge d'accus on peut se faire une courbe) et aussi pilotage par PC des consignes avec possibilité de programmer dans le temps des changement de valeur de consigne (bon j'utilise pas).
l'étage de puissance est ventilé la vitesse varie en fonction du courant de sortie et de la température.
Attend je vais chercher une photo des bestioles ce sont des PS3005D
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après j'ai de la grosse cavalerie achetée en occasion pour pas cher.
Une Sodilec 40V 20A, ça pèse son poids ! Le gars qui m'a vendu l'engin en a toujours en stock :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Coté THT j'ai une Sodilec AP02 ça grimpe à 3kV pour 5mA
Il en vend encore mais a réviser, la mienne coup de bol etait impeccable.

Bon toute cette cavalerie représente des kilos, mais voilà c'est du gros transfo des gros pont de diodes des gros bataillons de condos
mais c'est quasiment indestructible. j'ai banni les alim à découpage pour ma partie labo, ah ça pas question !

Et je me suis fendue (400€ d'occase) mais neuve c'est dans les 2500€ !
une Brandenburg 2807R la chose grimpe à 30 kV ! pour 1 mA
Là pour le coup j'ai eue une sacrée chance parce que on en trouve quasiment plus.
J'ai un pote qui cherche depuis des mois, il en trouve mais à environ 1000€ uhhhh !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bon oui j'admet un machin qui grimpe à 30 kv on en a guère l'utilité tous les jours, j'avoue que je me suis fait plaisir !
mais elle m'a déjà servie pour tester des isolants et là c'est vraiment bien.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1818
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum