Étre ou paraître ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Étre ou paraître ?

Message par Line le Mar 4 Oct - 11:39

Bonjour à tous,
Moi,je ne dis rien, pourriez-vous, m'apprendre un tout petit peu study study study study 

Voilà, connaissez-vous des citations, des œuvres littéraires,  des auteurs qui parlent de ce sujet : "être ou paraître"
Puis qu’avant que d'être, nous passons notre temps et une bonne partie de notre vie à paraître. (maquillage pour les dames, moustaches ou barbes pour les messieurs, les modes,les goûts culinaires, comportements, les façons de penser,)
enfin bref nous voulons plaire et pour cela nous nous rangeons devant un miroir qui nous transforme.
Qu'en pensez-vous ? study jocolor king farao santa geek afro
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par saint-marc le Mar 4 Oct - 11:51

Hello Line,

je pense à une seule chose : La fantaisie n'est vivante qu'en nous et beaucoup moins dans l'habit. Je ne comprends donc pas cette inflation d'émoticônes qui obscurcissent ou brouillent la lecture. Quand tu vas en soirée, arbores-tu autant d'étendards ?

Amicalement.

C'est mon regard très personnel et l'on n'est pas tous pareils ... et c'est très bien ainsi.
T'as vu ma gueule avec mon baril criant !
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Et si...

Message par Line le Mar 4 Oct - 12:02

Désolée si mes émoticônes  sont de trop,

Entre être et paraître, je crois que je vais disparaître...... carrément.
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Dame Aty le Mar 4 Oct - 14:35

Bonjour Linou  et   St Marc

Pascal et Montaigne ont  abordés  ce  sujet  de l'être  et  du paraitre
et je te mets un ilen  sur  une  analyse  pas     mauvaise  du tout
http://www.academia.edu/9763586/De_l_%C3%AAtre_au_para%C3%AEtre_La_conception_de_l_homme_chez_Montaigne_et_la_critique_de_Pascal

Bossuet  aussi   l'évoqua dans  son Discours universel 
Mais  le   "paraitre"  m'a toujours    débutée  !!!!

je  préfèreet ai  toujours préféré ........  "être"  moins   que "paraitre ".............plus study
Bisous a   tous les 2
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Merci Dame Aty

Message par Line le Mar 4 Oct - 14:42

Bonjour,
Merci pour le lien, j'en ai d'autres à regarder, mais celui la m'intéresse particulièrement, je suis en train d'étudier la nature de l'homme, et bien, il est compliqué l'homme !
Moi, j'y perd souvent mon latin, et souvent je ne sais plus comment me comporter c'est pourquoi je m'enferme dans mon silence afin de me retrouver et me ressourcer.
Difficile l'être humain quand on ne veut pas le blesser ou lui faire du mal, je navigue sans cesse entre compréhension et perturbation.
D'où : l'être ou le paraître
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Dame Aty le Mar 4 Oct - 14:51

Coucou  ma  Linou
Je pense  que  ce lien  t’intéressera il est   didactique      à souhait
Ah   c'est  compliqué le  comportement humain et chez  certains   c'est plus que compliqué  c'est  quasi incompréhensible!!!
Alors    au lieu de  vouloir ménager la chèvre  et /ou le chou        car    on perd    souvent et la chèvre  et le  chou  en  agissant   ainsi
  sois  donc TOI    avec   tes failles    tes   faiblesses  tes défauts     que  tes qualités   compenseront   quasi toujours
d'om  ma formule 
Être    moins  plutôt  que  paraitre  plus  !!
C'est   ça    pour   moi .........être !!
juste  être  SOI   !!!!
avec   tout ce  que  cela  comporte induit  implique   et génèrera  forcement   aussi    mais    qu'il faut  assumer et pas  toujours  si aisé  mais   c'est ce qui me définit  en fait  !
être   MOI  et juste  ............MOI 
les compromis   qui  conduisent souvent  aux    compromissions 
c'est et ne sera   jamais      mon   truc !!!
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir Dame Aty

Message par Line le Mar 4 Oct - 17:14

J'ai une autre formule, d'ailleurs je ne sais plus quel philosophe a émis une citation sur le sujet.
- je préfère grandir ce qui est  petit en moi en restant sur le premier barreau de l'échelle. Étant en bas, je ne puis que m'élever.

(Je crois que c'est Pascal Blaise,  qui a dit un truc comme ça, mais je n'en suis pas sûr.)
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Dame Aty le Mar 4 Oct - 17:31

Oui     pas faux   et formulé autrement ça revient a  dire à peu près la même   chose
serai je  une "grande " philosophe  qui s'ignore ? Wink Wink
Hormis  le  détail  d'importane pour  moi    sur les  compromissions  pour coller   au  moule   du  "  paraitre  "  essentiellement sociétal
 qui me dérange au plus haut point  !!!!
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Philosophe ?

Message par Line le Mar 4 Oct - 17:45

Encore une autre citation pas de moi mais je ne me souviens plus de qui elle est :
"Dire que l'on n'est pas philosophe c'est philosopher en vérité"

Oui, hélas, que nous le voulions ou non, nous sommes confrontés à de l'imitation de masse si l'on veut vivre en société, il est des règles  auxquelles nous ne pouvons échapper, par exemple tout simplement notre tenue vestimentaire, nous ne pourrions arriver au travail vêtus de modes du 18ième siècle,même si elles nous plaisent...
Et justement, tout ce que l'on peut éviter qui nous empêcherait d'être nous-même, il faut l'éviter.
Tu as raison, oh combien, être toi, être soi au plus profond de notre être, c'est cela l'ÊTRE...
Nous faisons partie du moule mais nous pouvons choisir  de temps en temps de sortir de ce moule pour se retrouver intégralement.
bises
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par saint-marc le Mar 4 Oct - 17:48

Bonjour Dame Aty,

j'ai parcouru une dizaine de pages du livre que tu conseilles sur Montaigne et Pascal.

Je partage la vision de Montaigne tout en soulignant bien qu'en matière d'éducation, il ne faut pas interpréter l'importance qu'il donne à "être soi" comme une ouverture au laisser-aller et à l'absence de contraintes pour les enfants. C'est bien mal les préparer à la vie d'adulte que de soustraire les enfants aux réalités, qu'elles soient d'ordre sociales ou pratiques.
Mais, comme toujours, c'est en fait l'exemple qui est la meilleure "parole" en matière d'éducation.
Et puis, le métier de parent est bien la chose la plus difficile. Il n'existe pas un enfant type unique, loin s'en faut. IL est d'ailleurs surprenant et édifiant de constater que le caractère d'un enfant n'attend pas si longtemps pour exister. C'est d'ailleurs à croire qu'il a déjà vécu une vie antérieure !
Mais, précisément, chaque être est différent des autres et c'est bien ce qui fait la richesse des hommes ! Tout l'art est de concilier l'interdépendance des hommes et l'expression de leurs talents.
Que de massacres des personnalités par une éducation trop rigide !
Que de massacres des potentialités par une absence de culture et d'ouverture !

C'est en effet compliqué à codifier car, d'un parent ou d'un éducateur à l'autre, il n'y a pas de recette unique.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Dame Aty le Mar 4 Oct - 18:00

Salut St  Marc
 être   soi       pour un enfant  ne signifie    (  en tous  cas pour moi !!)  pas d'en faire un enfant  roi  sans   critères  sans repères sans valeurs  !!
surtout pas 
     c'est être à l son  écoute   pour    qui   se  construise  et  se structure  mais  en l'aidant   EN LUI  EXPLIQUANT     qu'il y a  des  limites  a ne pas franchir qu'il y a  un  MAITRE MOT      RESPECT   QUI  DOIT PRIMER
RESPECT  DE SOI  ET  DES AUTRES  !!!
Et ne pas  l'élever  dans un cocon trop  protecteur    car pas armé ensuite pour affronter la vie !
et  tu as  raison 
l'exemple  doit venir de NOUS    ce  à quoi j'adhère a 300% !!!
  c'est le rôle  des parents  d'expliquer  de  dialoguer  de  "guider"  au mieux 
Freud  disait   TRES justement   en global  cene sont pas  ses mots exqcts  of course  Wink
que   quoi que l'on fasse   en matière d'éducation     des   enfants   systématiquement  on   foirerait  qq part !!!!
et c'est vrai!!!!
on  fait de notre mieux  et déjà c'est dur et  on se plante
ça aussi c'est vrai 
Mais    là   depuis  des années     on assiste  a bcp de  démission  de  la part  de certains  parents !!
et ça me navre Ô combien !
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par saint-marc le Mar 4 Oct - 18:19

Oui, c'est terrifiant, la démission des parents.

Mais, je te rejoins : on fait tous des bourdes avec nos enfants !  ...et parfois de grosses bourdes malgré nous !

Il faut s'être soi-même déjà pas mal débarrassé de ses propres cacas personnels pour pouvoir éduquer dans la sérénité un enfant. Et , c'est pas forcément à 30 ans qu'on a cette sérénité !

S'agissant de la démission des parents, si j'étais le tyran que j'appelle de mes voeux pour la France (!), j'imposerais qu'un des deux parents assure une "permanence" auprès de ses enfants jusqu'à l'âge de 6 ans, ce qui n'exclut pas les crèches, etc..
Tout se joue avant l'âge de 6 ans !
Et puis, l'éclatement des familles, des générations, n'est pas non plus un facteur qui contribue au sentiment de sécurité des familles et surtout des enfants.

... compliqué... c'est tout un modèle de société qu'il faut trouver à présent.

Pour en revenir à l'être et au paraitre, je considère aussi qu'il y a dans l'athéisme à tous crins quelque chose qui me gène. Je n'y peux rien, j'aime trouver aussi chez les gens une âme un peu éprise d'absolu et du Grand Mystère (pas trop, juste un soupçon ! ... du souffle et de la vibration, quoi).


Dernière édition par saint-marc le Jeu 6 Oct - 10:31, édité 1 fois
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Dame Aty le Mar 4 Oct - 18:36

OH   ça nous  sommes  bien   d'accord  St Marc!!!
Mais il y a  tellement de mauvaises  habitudes  "   si bien ancrées  et  si profondément    qu'il va  falloir  qq générationspour  que ça  se rétablisse  SI    tznt est   qu'il  aient  conscience  nos   .jeunes  parents    d'aujourd'hui de la gravité    de la situation
et LA   ce n'est pas   gagné    du  tout  du tout !
Bonne  soirée  
je repasserai  plus tard
Mais      j'ai cours de  danse africaine  ce  soir  et je dois  officier   avant en cuisine   pour nourrir  mes  ....monstres 
mari et  petite fille  de 14 ans  que nous  élevons   depuis 5 ans   donc tu  vois en plein     dans les processus  éducatif(  à l'ancienne lool)      
quand j'ai  eu fini  avec   mes enfants j'en ai remis  une .........grosse louche   pour ne pas  perdre la"main" 
Mais   ça maintient en forme physique et mentale  et psychologique  aussi
Voyons  toujours  le côté positif    des   choses sunny sunny
avatar
Dame Aty

Messages : 515
Date d'inscription : 23/06/2016
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Disparition !

Message par Line le Mar 4 Oct - 19:24

Je ne suis plus être, je ne suis plus paraître, je disparais....
Bonne discussion !!!
avatar
Line

Messages : 657
Date d'inscription : 03/07/2016
Localisation : Est / vers Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Alexandre le Mar 4 Oct - 23:54

J'ai une œuvre radicale sur le sujet : la métamorphose de Kafka.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par L'art-Souille le Mer 5 Oct - 0:51

saint-marc a écrit:...
S'agissant de la démission des parents, si j'étais le tyran que j'appelle de mes voeux pour la France (!), j'imposerais qu'un des deux parents assure une "permanence" auprès de ses enfants jusqu'à l'âge de 6 ans, ce qui n'exclut pas les crèches, etc..
Tout se joue avant l'âge de 6 ans !
C'est très précisément ce qu'a écrit, il y a en gros 45 ans, Fitzhugh Dodson* (psychologue américain) et c'est même le titre en français de l'un des bouquins, fort éclairant et qui a le bon goût de ne pas chercher à être révolutionnaire mais simplement utile sur la base de son expérience de praticien.

* https://fr.wikipedia.org/wiki/Fitzhugh_Dodson
http://livre.fnac.com/a4914715/Fitzhugh-Dodson-Tout-se-joue-avant-6-ans#
avatar
L'art-Souille

Messages : 38
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 65
Localisation : La cité ardente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Tchernobilly the kid le Mer 5 Oct - 15:03

saint-marc a écrit:
Pour en revenir à l'être et au paraitre, je considère aussi qu'il y a dans l'athéisme à tout crin quelque chose qui me gène. Je n'y peux rien, j'aime trouver aussi chez les gens une âme un peu éprise d'absolu et du Grand Mystère (pas trop, juste un soupçon ! ... du souffle et de la vibration, quoi).

Ne mêlerais-tu pas athéisme et matérialisme ?

L'esprit, même si son support est matériel, peut s'en affranchir, "prendre de la hauteur" sans pour autant rencontrer un dieu quelconque, rechercher un absolu, chercher à égratigner le "grand mystère", autrement d'ailleurs qu'en bottant en touche vers des "vérités" révélées ?

Pour moi qui rejette le carcan psychique des religions, le "matérialisme à tous crins" est une régression mentale et finalement une sorte de religion avec les même excès de formatage de la pensée.

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 940
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 70
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par saint-marc le Mer 5 Oct - 20:26

@Tcherno

Une confusion entre matérialisme et athéisme ?

Sans doute, mais je reste attaché à la personne de Jésus Christ, le fils de dieu.
J'ai eu la chance d'avoir une éducation religieuse, light au demeurant, dans l'esprit et non dans une lecture myope, les yeux rivés sur chaque mot ou chaque phrase.
Je suis passé en quelque sorte au travers des discours idiots ou culpabilisants de certains curés de ton époque. Je ne suis pas une grenouille de bénitier mais ai du mal à passer par dessus bord le fondement même de notre culture si imprégnée de christianisme.
Je ne crois pas au dieu vendu par les religions. Je crois en un esprit épris d'humanité ayant l'humilité de penser que l'Existence, qu'elle qu'en soit la forme, existe de manière universelle.
La représentation de ce qui nous dépasse, et a engendré tout, m'importe peu mais j'ai du mal à croire que la plénitude que nous pouvons ressentir dans un moment d'adoration ou de contemplation puisse se résumer à notre seule personne.
J'ai le souvenir de sensations "spatieuses" lorsque j'étais très jeune et ai plaisir, de temps à autre, à retrouver cela.
Que puis-je dire de plus.

Je doute aussi... mais ce sentiment si difficile à décrire porte avec force.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par L'art-Souille le Mer 5 Oct - 20:45

saint-marc a écrit:...Je ne suis pas une grenouille de bénitier mais ai du mal à passer par dessus bord le fondement même de notre culture si imprégnée de christianisme.
Je ne crois pas au dieu vendu par les religions. Je crois en un esprit épris d'humanité ayant l'humilité de penser que l'Existence, qu'elle qu'en soit la forme, existe de manière universelle.
La représentation de ce qui nous dépasse, et a engendré tout, m'importe peu mais j'ai du mal à croire que la plénitude que nous pouvons ressentir dans un moment d'adoration ou de contemplation puisse se résumer à notre seule personne.
J'ai le souvenir de sensations "spatieuses" lorsque j'étais très jeune et ai plaisir, de temps à autre, à retrouver cela.
Que puis-je dire de plus.

Tu me fais penser à l'attitude de Jean d'Ormesson qui se déclare ouvertement "catholique agnostique". Il a des furieux doutes mais reste attaché à un "il ne sait quoi".
Et puis comme tu le dis, on a beau dire ou faire, on trempe dedans, on n'y échappe pas (c'est comme l'azote dans l'air) alors autant savoir de quoi il s'agit, ce christianisme et l'histoire de sa construction, ça calme (et tant qu'à astiquer autant que ça brille, alors les autres "religions" ou "spiritualités", aussi).
avatar
L'art-Souille

Messages : 38
Date d'inscription : 27/09/2016
Age : 65
Localisation : La cité ardente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par saint-marc le Mer 5 Oct - 20:51

@Art-Souille

Oui, ça calme largement !
Faut-il arborer l'étendard ? Il ne s'agit que d'avoir en soi, discrètement et quand ça vient, ce "je ne sais quoi" qui vient de nulle part.

Chaque religion propose ses saints : Des personnages racontés avec tout ce qu'on peut imaginer de romancé, mais qui ouvrent une voie... St François, magnifique personnage. La prière du père Foucault, écrite sur une grande photo du Hoggar (à l'église St Augustin à Paris) qui est renversante.
avatar
saint-marc

Messages : 852
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 60
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étre ou paraître ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum