Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 8:57

En France, c'est génial !
Le droit du travail a pendant longtemps imposé qu'un employeur ne puisse reconduire un CDD plus d'une fois, et l'état dit : "Faites ce que je dis, pas ce que je fais."

Que ce soit à l'éducation nationale ou dans la santé publique, on reconduit des CDD à tour de bras, sans transition et largement plus d'une fois, pour colmater les brèches en personnel de remplacement, brèches provoquées par les besoins pressants d'enseignants en dépression ou en état physique délabré (cancers, dos coincés, etc.) ou en maternité (trop de femmes enseignants). Pour la santé, c'est carrément par incurie et incohérence politique de longue date qu'on manque en France de médecins et personnels hospitaliers français.

Belle hypocrisie d'un état aux ordres des syndicats de grandes entreprises publiques (ou ex publiques) qui dictent avec rigidité leurs dikdats à des énarques sourcilleux qui pondent de véritables usines à gaz en législation du travail et qui sont infoutus de les appliquer dans le secteur public.

Belle démonstration d'autisme !
De qui se fout-on la gueule ?

Toujours des mêmes, des entreprises du privé... Qu'on ne s'étonne pas alors que le travail au black, la sous-traitance et l'intérim soient si développés en France.

Savez-vous, par exemple, que la France est le pays ou Manpower fait le plus de chiffre d'affaires dans le monde ?

Je propose :
1- Qu'on foute en tôle tous les syndicalistes CGT;
2- Qu'on impose à tous les énarques d'entamer leur vie professionnelle dans le privé pendant 5 ans;
3- Qu'on développe la sous-traitance de 3/4 des activités de service public au privé.

Vous inquiétez pas, les 500 000 emplois que Fillon veut supprimer dans le secteur public, c'est vraiment pas un problème, eu égard au service rendu !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Jeu 24 Nov - 20:30

saint-marc a écrit:
1- Qu'on foute en tôle tous les syndicalistes CGT;
 Je vois que Saint-Marc est partisan du système, car il souhaite mettre en prison ceux qui s'y opposent. C'est une idée que l'on peut généraliser. En cas de viol il faut mettre en prison la victime et ceux qui l'on aidée.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Jeu 24 Nov - 20:37

saint-marc a écrit:2- Qu'on impose à tous les énarques d'entamer leur vie professionnelle dans le privé pendant 5 ans;
3- Qu'on développe la sous-traitance de 3/4 des activités de service public au privé.
Pour les points 2 et 3 c'est déjà fait. Les énarques cherchent si possible à travailler dans des entreprises privées, la banque en particulier, mais pas seulement.

C'est en raison de ces aller-et-retour que les méthodes du privé sont aujourd’hui appliquées dans la fonction publique, et en sous-traitant on permet des confortables bénéfices aux amis qui sont payés avec nos impôts.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Tchernobilly the kid le Jeu 24 Nov - 21:55

Je "plussoie" Alexandre, comme on dit sur "un autre forum" Cool 

Sauf - nuance - que l'application des méthodes du privé à la fonction publique n'en retient que le pire au détriment de l'efficacité. Voir les échanges récents sur la situation des hôpitaux.

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 21:56

Alexandre a écrit:
saint-marc a écrit:
1- Qu'on foute en tôle tous les syndicalistes CGT;
 Je vois que Saint-Marc est partisan du système, car il souhaite mettre en prison ceux qui s'y opposent. C'est une idée que l'on peut généraliser. En cas de viol il faut mettre en prison la victime et ceux qui l'on aidée.

Je parle bien de la CGT, pas du syndicalisme en général.
C'est une bande de connards prêts à tout pour conserver leurs petits avantages dans de grandes entreprises qu'ils paralysent pour un "oui" ou pour un "non". C'est un ramassis d'égoïstes qui n'ont qu'une préoccupation : En branler le moins possible et imposer leur neurone unique à toute la société.
J'ai eu l'occasion de me retrouver dans des articles de journaux placardé par ces connards, tout ça pour deux ouvriers qui souhaitaient se faire licencier pour "maladie" imaginaire dans le secteur du désamiantage. Cela n'empêchait pas ces 2 petits cons de se balader sans protection dans des zones confinés.
Je suis désolé, mais ces mecs sont des empêcheurs de tourner en rond, des saboteurs d'économie. Des exemples : Le port de Marseille aurait pu être étendu pour qu'une bonne partie du fret en direction de l'Europe passe par ce port. Et bien, ce sont les belges et les hollandais qui ont raflé la mise. La SNCM, même topo, la SNCF, même topo pour l'usage des voies par des compagnies ferroviaires allemandes, etc., etc.
Il faut quand même savoir que 1% du chiffre d'affaires d'EDF va au comité d'entreprise, lequel est géré par la CGT.

As-tu vu la CGT  se préoccuper des salariés des petites et moyennes entreprises ?
Non, pardi !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 22:12

Les profits des amis, comme tu dis, Alexandre.

Les procédures publiques d'appel d'offre sont une vaste fumisterie.

1- On fait chier les PME avec une paperasse administrative idiote

2- Les boites comme Bouygues ont bien compris le système : Elles soumissionnent à raz des paquerettes, remportent les appels d'offres, étranglent leurs sous-traitants et... suprême ruse, baisent l'état sur tous les travaux supplémentaires que, bien évidemment, les acheteurs publics n'ont pas anticipés dans les cahiers des charges.

On ferait bien de s'inspirer en France des appels d'offre publics suisses : On retient l'offre médiane et on prend le temps de bien asseoir les cahiers des charges.


Dernière édition par saint-marc le Jeu 24 Nov - 22:31, édité 2 fois
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Aelyta le Jeu 24 Nov - 22:18

Pour beaucoup de monde, en France, les fonctionnaires sont perçus comme des parasites qui ruinent le pays. Car ils sont, en gardant la même idée : nantis par la sécurité de l'emploi, fainéants, et toujours en grève ....
Cette étiquette, largement relayée par de nombreux politiciens, depuis des décennies, colle à la peau et se trouve être une justification à chaque hausse d'impôts, chaque économie de bout de chandelle à faire dans les caisses de l'Etat.
Tous ces messieurs-dames des différents gouvernement ont tendance à oublier qu'ils sont eux-mêmes fonctionnaires .... surtout en campagnes électorales, telles des prostituées arpentant les trottoirs à la recherche du client à qui on dit ce qu'il veut entendre.
Ceci dit, contrairement aux prostituées, le 'client' des politiciens n'en a jamais pour son argent ^^ 

Mais, à partir du moment où certaines lois(*) sont ... hors la loi, la compétence des différents politiques français, laisse de plus en plus à désirer ....

(*)Il existe une loi qui dit qu'il est interdit de devoir payer pour obtenir un emploi. Mais de nombreuses professions exigent une cotisation annuelle auprès d'organismes publics pour avoir le droit de travailler.
Je trouve cela fabuleux d'hypocrisie ! 

En parlant de CDD indéfiniment renouvelés, l'hôpital embauche les nouveaux soignants fraîchement sortis de leurs écoles (dont l'Etat a le monopole, je le rappelle) à coup de 2 à 3 CDD allant de 1 à 6 mois avant de les embaucher ..... oupâh. Parfois avec des contrats à seulement 20% du temps de travail !

De mon point de vue, je préfère en rire, surtout après 21 ans de fonction publique hospitalière mais c'est une filière que je ne "vendrais" plus aux jeunes qui se cherchent une voie.
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 22:18

C'est pas possible d'avoir une vision aussi caricaturale du monde du privé.
Le gaspillage énorme du secteur public, c'est normal pour vous ?
Le gaspillage énorme lié à des modes d'organisation antédiluviens, c'est normal aussi pour vous ?

Je ne doute pas un instant de l'honnéteté des agents de la fonction publique, en général, ce que je remets en cause, c'est l'inefficacité et l'absence de responsabilité ou vraie délégation avec une mesure à postériori de la qualité des services ou travaux réalisés.

La Cour des Comptes ne cesse de produire des rapports très bien documentés montrant quantité de dysfonctionnements et gaspillages et personne ne change quoi que ce soit !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 22:41

Un autre exemple, dans le secteur IT :
Le ministère de l'économie et des finances lance un chantier gigantesque d'implantation générale de la solution Peoplesoft (modules Compta, finances) avec de très très lourdes customisations.
Deux ans plus tard : "Ah ben... on préfère SAP !"
Et re-belotte... après avoir dépensé des sommes gigantesques.
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Jeu 24 Nov - 22:45

J'ai pas tout capté dans l'histoire (faut dire que vu que je tripatouille le root d'un iphone, j'ai pas toute ma tête dispo).

Mais bon je pose une question à Saint Marc et Tcherno :
Vous pensez quoi exactement des fonctionnaires ???
Parce que ce que dit Lylite me parait très juste dans certains cas et pas juste dans d'autres.

Dans les mairies par exemple, c'est fou le nombre de branleurs et d'incapables, à la sécu aussi là j'ai vu des fonctionnaires me sortir les pires conneries possibles.

Mais bon de l'autre coté, j'ai fréquenté pas mal de fonctionnaires dans la police ou j'ai pas mal de potes.
Chez les pompiers et dans les hopitaux.
Et dans ces trois corps de métiers là je suis d'accord avec Lylite.

Alors j'aimerai votre avis ou un genre de classement de votre part : lesquels sont des glandeurs et lesquels sont utiles voire indispensables.

Je précise que je me suis aussi farcie des sacré cons chez les flics (généralement chez ce qu'on appelle les bleus) mais j'en ai pas trouvé chez les pompiers ou dans la santé publique.

Bon alors vos avis sur ma réaction hmmmm ?

j'ajouterai que dans ces métiers (santé, police, pompiers) certains se tapent un putain de bordel de sale boulot que je ne sais pas si des gens du secteur privé se taperait.
bon j'ajouterai les détails dans un autre message.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 23:00

Bon.

Ce que je pense, c'est :
- Chez les flics, il y a eu des embauches douteuses sous sarko (des coboyes);
On emmerde les flics avec une paperasse pas possible qui les empêche de faire ce qu'ils ont à faire, c'est à dire dehors et pas dans le commissariat à taper à un doigt sur un clavier !
- Chez les pompiers et les gendarmes, je ne sais pas mais j'ai une très bonne impression générale.

Dans les hôpitaux, on fait chier beaucoup de monde à tout écrire et saisir sur ordinateur.
Quand Aelyta parle de maladies nocosomiales, et ben, faudrait peut-être revoir la conception des futurs centres de soins ou chirurgie. Pourquoi concentrer tous les microbes au même endroit ? Pourquoi faire à tout prix des grosses unités toutes disciplines ?
Pourquoi l'état ne pense-t-il pas un peu plus en matière d'urbanisme et d'aménagement du territoire pour casser cette dynamique idiote de grossissement des grosses villes.
Prenons exemple sur les allemands, en matière d'aménagement du territoire et d'urbanisme beaucoup mieux réparti.

Evidemment, tout ça est un ensemble : Si on a le nez sur un détail, évidemment on ne voit pas grand chose.
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Jeu 24 Nov - 23:16

Saint Marc : Laisse tomber le coté maladies nosocomiales, c'est un problème mais pas le sujet.
Tu trouve pas ignobles les heures que le personnel de santé se tape ? t'as des urgentistes qui font des 20h de boulot sans repos, dorment quelques heures et retourne au charbon. ils ont pas le choix !
c'est une honte ! dans ce boulot les 35h tu peux te les mettre au cul et multiplier par 2 !
et tu as pas le droit de te tromper mon gars, tu as déjà 15 heures de taf dans la vue et le prochain patient ben faut que tu le gère sans faire d'erreurs meme si tu est crevé.
C'est pas normal de laisse faire ça ! ça me fout dans une colère noire !!!

coté police non les cowboys sous sarko c'est pas vrai, les cowboys tu en as toujours eu comme tu as toujours eu des cons chez les flics.
Coté paperasse ce que tu dis est vrai sauf que tu t'imagines pas à quel point, te raconterai parce que j'ai vu en détail, la paperasse ? mais c'est inimaginable !!!
mais si il y avait que ça.
Figure toi que avant on entrait dans la police par conviction, parce que papa ou maman y avait fait carrière et parce que on voulait être flic pour faire un bon boulot (sauf les cons).
maintenant on entre dans la police pour avoir un boulot stable, parce que si tu te pointe avec ta fiche de paie de flic on t'accorde ton crédit pour ta baraque (j'invente rien j'ai des témoins).
mais la conviction peu de nouveaux de bleus la possède.
Pire encore ya tellement de nouveaux , des jeunes qui sont mal formés que c'est le bordel.
on envoie au casse pipe des jeunes sans expérience et forcément après ya du clash.
J'ai un pote, Major au Ciat 20eme, le type trimballe ses 51 ans, il en est malade ! les nouvelles recrues t'es obligé de les envoyer au casse pipe vu que tu as plus assez d'anciens. Les vieux briscards savent gérer des situations dangereuses les nouveaux non ! et donc des accidents des clashs.
voilà ou on en est. et j'ai pas tout dis crois moi.

Bref : ON A TUE LE SERVICE PUBLIC !! et qui c'est qui va en payer les conséquences ? Toi, moi et tous les autres !
putain j'ai la haine contre ce système.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 23:25

Adriana, je suis d'une famille de fonctionnaires, mais ma génération et la suivante n'ont pas souhaité y travailler.
J'aurais pu tranquillement rentrer à la SNCF, chez EDF et ai refusé à 22 ans parce que déjà, je sentais qu'il y avait un truc qui merdait.
Moi aussi j'ai une image du service public français d'alors très bonne et très intègre, mais...
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Jeu 24 Nov - 23:36

Mais, mais quoi ?
des exemples je peux t'en filer à la pelle ! j'ai vécu dans des coins de merde alors j'ai vu.
Tiens un jour, une voisine une nana qui se sent pas bien. mal très mal dans le ventre, elle me téléphone, me pointe, suis pas toubib mais vu ce qu'elle me raconte je me dis cocotte t'as peut être une appendicite donc je fonce appeler les pompiers.

les pompiers se pointent, la rue est étroite tu peux pas te garer ya pas de place donc le camion des pompier ben il reste au milieu de la rue. Les gars se démènent auprès de la fille, histoire de faire chier un peu plus sa piaule est en haut et tu y accède avec un escalier en colimaçon, pas moyen de faire passer un bracard dans un truc pareil. la mome souffre le martye les pompiers la font descendre en la tenant assise entre leurs bras et descendent lentement ce putain d'escalier à la con.

Et dehors vla que ça klaxonne et que ça gueule. un mec en bagnole qui gueule comme un putois, je dis au pompiers bougez pas je vais voir, y s'ont autre chose à faire que de gerer ça.
je tente d'expliquer au mec énervé que faut attenddre un peu que une personne est malade et que il la descendent.
L'autre m'insulte me traite de pute à merde (réel) et ajout je les enculent les pompiers, me font chier les pompiers et le vla qui commence a donner des coups de pompe dans leur camion.
Entre temps un des pompiers arrive et essaie de calmer le jeu, l'autre faiblit pas le vla qui commence à vouloir cogner le pompier et le traite d'enculé de sa mère ! ! ! !
Tu vois ça ? T'accepte ça ???

NON NON NON ! merde c'est quoi ces fumiers  de merde qui s'en prennent à des gens qui t'empèche de mourir !
j'accepte pas ça !
Heureusement un voisin sort vu le bordel il descend c'est un yougoslave une armoire le gars (je le connais)
il te choppe le connard énervé l'arrache du pompier et lui envoie un putain de coup de latte dans les burnes.
l'autre se fout par terre à chialer ce fumier. Bien fait pour sa gueule !
Merde alors respectez les pompiers ! ils pouvait pas se garer pas de place alors pas de solutions faut comprendre non ?

Ben ça tu vois c'est un exemple. voilà ou on en est les pompiers sont pour certains des "enculés de sa mère" c'est ça la société actuelle ???
Ben moi j'en veux pas d'une société comme ça !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Jeu 24 Nov - 23:49

Tu vois, on se fout de la gueule des arabes ou des blacks, et bien, ils ne se comportent pas du tout comme ça. Quand quelqu'un dans la rue ne va pas, ou qu'un enfant est paumé, tout le monde s'en préoccupe.
Dans les grandes villes en France, les gens ont le nez dans le guidon et se foutent éperdument des autres.
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Jeu 24 Nov - 23:57

Euh t'es gentil mais ils sont pas tous comme ça. Pour info c'était un arabe qui traitait le pompier d'enculé de sa mère ! et vu le genre du gus crois moi c'est pas lui qui va sauver quel qu'un. Trop occupé à aller livrer ses sachets de poudre à ses clients, 150 metres plus loin dans cette satanée cité des fougères qui était à coté de chez moi ou le passe temps du samedi c'est pas la télé mais cramer des bagnoles.
y sont peut être bien au bled, mais crois moi dans le coin ou j'habitais ben c'était autre chose.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Ven 25 Nov - 0:00

C'est pas les mêmes, loin s'en faut !

Rhaaa, laisse moi mes souvenirs d'enfance sympas !
car, maintenant, au Maroc, c'est plus ce que c'était...

Alors, on fait quoi pour la hausse de la population mondiale ?
Du coupage de claouis ? !!!
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Ven 25 Nov - 0:08

Je veux pas épargner tes souvenirs Saint Marc, loin de moi cette idée. Mais voilà en région parisienne c'est un monde de barbares et d'ordures. Et ça c'est des souvenirs que je me traine moi.

Ve veux pas abimer tes souvenirs, mais faut aussi tenir compte de ça. Arabe ou black ou blanc ou ce que tu veux tu as dans le 93 les pires ordures qui soit. Des ordures qui te balancent des machines à laver du 5eme étage sur la tronche ! Texto ! vu à Drancy.
des ordure qui déjà gamin on des "jeux" qui sont pas du genre monopoly. Exemple :
Egorger des chats et les accrocher au grillage ! (j'ai vu)

Se pointer sur un pont au dessus de l'autoroute et s'amuser à balancer des canettes de biere en verre sur les voitures qui passent en dessous ! (j'ai vu aussi.)

Un jour me suis prise une canette de bière sur le bras, j'étais en vélo, un vendredi vers 21h pres de la porte de montreuil. Des jeunes cons blacks "s'amusait" depuis le 5 ou 6eme étage (j'ai pas compté j'ai estimé)
à me bombarder avec des canettes en verre.
M'en suis prise une sur le bras au coude, chance que j'avais un blouson assez rembourré, mais j'ai eue mal 15 jours.
Chance que elle m'ait pas tombé sur la tête parce que là je serais sans doute morte le crane fraccassé.
Amusant comme jeux hein ?
Ben ça ça fait partie de mes souvenirs, je les oublient pas non plus....

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Ven 25 Nov - 0:18

Moi, c'est un peu différent mais cocasse : Un jour de Ramadan, nous allions à Casablanca en fin de journée. Nous approchons de Casa entre chien et loup et distinguons sur l'aurotoute ou nous roulions une forme au loin sur la chaussée. On ralentit et on finit par s'arrêter !
Cinq gars en djellabah s'était installés tranquille sur la route, petit plateau, verres à thé et théière fumante, attendant le coup de canon pour annoncer la fin du jeun !

Des histoires à mourir de rire, j'en ai des caisses entières !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Ven 25 Nov - 0:32

Ben tu vois c'est bien ce que je dis, on a pas les mêmes souvenirs.
moi je te promet que ce soir là c'était pas cocasse !
le lendemain me suis dit et si cette satanée canette était tombée sur ma tête ? Je serais cannée sans doute.
Bref tu es à paris, et si tu veux faire du vélo sans risque de crever faut mettre un casque lourd ?
Ah plus belle la vie hein ?

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Ven 25 Nov - 20:13

Pour en revenir à la productivité dans certains secteurs publics, un exemple :
J'ai un copain qui bossait en électrotechnique chez Schneider et qui a choisi, pour des raisons géographiques, de bosser à la SNCF à Angoulème. Et bien, il me dit qu'il travaille par jour l'équivalent de 3h par jour chez Schneider. Au début, il y allait au même rythme que dans son emploi précédent mais c'est que tous ces collègues lui ont dit : "Doucement, doucement..." ! Il trouve cela écoeurant et pas du tout motivant.

Donc, bien souvent, certains fonctionnaires ne se rendent plus compte qu'ils coutent très cher par rapport au service qu'ils rendent, et en plus ils n'y trouvent pas forcément un épanouissement à fonctionner comme ça, sans possibilité d'évolution.
C'est un monde particulier, quand même...
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Ven 25 Nov - 20:48

C'est bien ce que je dis on peut pas mettre tous les fonctionnaires dans le même sac !
dans certains métiers ils se défoncent et dans d'autres ils passent la majeure partie du temps à se les gratter.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Ven 25 Nov - 21:09

A propos de l'hôpital, j'écoutais une émission ce matin dans laquelle ils disaient qu'aujourd'hui un directeur d'hôpital est assisté par une dizaine de sous-directeurs, ce qui n'était pas le cas il y a 20 ans. Comme quoi, les problèmes ne se résument pas qu'à une histoire de moyens, mais avant tout de mode de management, d'organisation, dont tout le reste (dont les effectifs nécessaires pour assurer le taf) dépend.
C'est pas aussi simple.... mais, y-a sans nul doute beaucoup à faire de ce côté-là.
Les grosses améliorations se font la plupart du temps sur des sujets d'organisation et de mode de management. Je pourrais te citer des exemples à la pelle (chez Thales aussi, par exemple)
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Ven 25 Nov - 21:12

Bah que ce soit l'hosto ou l'edf ou autre c'est toujours pareils tu as une armée de cols blancs non productifs qui coutent cher et qui en branlent un minimum. Dans les administrations et les boites nationalisées on a le chic pour créer des emplois inutiles et y placer les potes du tolier qui ainsi gagnent un salaire à rien faire.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Ven 25 Nov - 23:31

Je vois que l'on recrée l'ambiance de Yahoo Q&R avec des affirmations posées en vérité universelle et le refus de toute argumentation.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Ven 25 Nov - 23:40

Alexandre, les discussions servent à ça, non ?
Exposer des idées, même si elles apparaissent à l'emporte-pièce, c'est aussi recevoir des contre-exemples, et ça ne gène que ceux qui croient détenir toute la vérité.
Je n'ai pas peur d'affirmer que je dis des conneries, et les discussions servent à moduler sa pensée, même si ça peut paraitre un peu longuet.
Ou alors, tout le monde ferme sa gueule... je sais plus !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Ven 25 Nov - 23:46

Ah non Alex on reproduit pas yahoo ici ! chacun expose ses idées mais sans insulter l'autre !
différence mon cher !!!!
et je suis pas d'accord c'est pas affirmer des vérités universelles, c'est exposer son point de vue, ce que on pense de telle ou telle situation ou système ou méthode.
et on refuse pas l'argumentation on expose chacun ce qu on ressent ce que on voit.

nuance mon cher nuance !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Tchernobilly the kid le Sam 26 Nov - 0:08

Nuance, en effet, c'est pas partout pareil.

Si dans bien des administrations ou sociétés plus ou moins encore nationales il y a pléthore de chefs et de sous chefs, je rejoins SM à propos de la SNCF.
C'est vraiment une caricature et c'est la signature de la toute puissance de la CGT. On dirait que la devise est :
"il faut remettre au lendemain ce qui n'a pas été fait le jour même par un collègue".

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Sam 26 Nov - 0:29

Yes Tcherno,
tu connais l'EDF la devise ? 3 qui regardent et un qui bosse !
Ben je l'ai constasté de visu (en région parisienne) donc à raison de 3 branleurs (les chefs) pour un qui bosse ben ça peut pas fonctionner !

Note bien que ici c'est pas le cas même EDF (enfin maintenant c'est Enedis, ex ERDF, ex EDF)
mais ici ben tout le monde remonte les manches et bosse.
Bizarre hein ?
Je fais que constater.....

donc oui ya du ménage à faire un sérieux ménage, moi je te ferai marcher tout ça à coup de trique !
ya trop de branleurs dans certaines administrations.

Dans d'autres tu en as une armée qui fait suer le burnous à raison de plus de 50h par semaine les hostos par exemple.

donc ya fonctionnaires et fonctionnaires CQFD

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Sam 26 Nov - 9:59

saint-marc a écrit:Alexandre, les discussions servent à ça, non ?
Exposer des idées
Où sont les idées ?
Je vois des préjugés et des exemples imaginés pour alimenter les préjugés.

Dommage.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Tchernobilly the kid le Sam 26 Nov - 11:03

Non, désolé Alexandre.

Entre la SNCF et les hôpitaux (les extrêmes, sans doute), c'est pas des exemples imaginés.

Mais effectivement dans l'esprit de beaucoup de gens ça tourne au préjugé généralisé, au "racisme" anti-fonctionnaire et ça alimente le populisme.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Sam 26 Nov - 11:41

Tchernobilly the kid a écrit:Non, désolé Alexandre.

Entre la SNCF et les hôpitaux (les extrêmes, sans doute), c'est pas des exemples imaginés.
Qu'on me cite alors un exemple fiable, et en quoi il est représentatif de la généralité.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Pierre le Sam 26 Nov - 11:52

De toute manière, la réalité dépasse toujours ce qu'on imagine. Au Urgences de ma ville, j'ai vu des toubibs marcher en zig-zag dans les couloirs, non pas qu'ils aient bu, mais limite épuisement total. En évitant autant que faire se peut de tomber sur les malades couchés sur les brancards, en se prenant les pieds dans les perfs, etc. 

Et j'ai vu aussi une intervention d'équipe technique municipale.  Il s'agissait de remplacer une plaque d'égout cassée. Le camion est arrivé vers 14 h 30.
Il y avait le chauffeur, deux manutentionnaires, un technicien, et un chef d'équipe. 5 personnes.

Le travail consistait à enlever les deux morceaux de la plaque d'égout cassée, et à poser la neuve à la place, comme c'était une plaque ronde, il n'y avait aucun problème particulier. La plaque devait peser dans les 30 kilos. 

La totalité de l'intervention proprement dite a duré 5 minutes, y compris le temps pour garer le camion et mettre deux cônes rouge-blancs.

Après cet effort considérable, toute l'équipe menée par le chef a pensé à remercier chaleureusement le patron du bistrot d'en face, qui avait aimablement signalé la plaque cassée. 

Chacun a payé sa tournée, y compris le patron du bstrot (= 6 tournées). S'en est suivi une discussion animée sur les actualités du moment, enfin tout cela a mené jusque vers 16 h 30, et il fallait quand même rentrer au dépôt et remplir la fiche d'intervention... 

Rude journée.
avatar
Pierre

Messages : 261
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 74
Localisation : Orléans-Saran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Sam 26 Nov - 15:15

Les deux exemples de Pierre, si tu veux bien les considérer comme réels, Alexandre, sont bien représentatifs d'une absence de management global intelligent.

Ça a le don de m'énerver que de toujours penser que tout revient à des histoires de moyens financiers. La question est surtout de fonctionner avec réalisme et un minimum d'efficacité.

Il n'est pas plus efficace et économique de faire bosser les gens dans les conditions actuelles de certains hôpitaux que d'avoir autant de gusses qui glandent dans les DDE ou équipes municipales.
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Alexandre le Sam 26 Nov - 15:39

saint-marc a écrit:Les deux exemples de Pierre, si tu veux bien les considérer comme réels,
J'ai justement été sur un site qui défendait qu'il n'y avait pas de réchauffement climatique. Il y avait de nombreux exemples, tous rigoureusement exact et prouvés.

Comme leurs exemples sont exacts, cela veut dire qu'ils ont raison.
avatar
Alexandre

Messages : 224
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Admin le Sam 26 Nov - 15:49

Je confirme une fois de plus. Les exemples de Pierre peuvent sembler surréalistes et pourtant ils sont non seulement réels mais se rencontrent au quotidien. Dans les mairies c'est un des milieux où on bat les records.
j'ai vu une "assistante sociale" prétendant avoir 15 ans d'expérience et qui n'était pas capable de comprendre une facture EDF ! La dite facture était bi anuelle en raison d'un contrat en prélèvement automatique pour lequl il y a deux ajustements de tarif par an. Or dans l'année il y avait eu une hausse de tarif. Et donc en toute logique la facture était divisée en 2 parties une pour l'ancien tarif et l'autre pour le nouveau.
Et bien l'AS en question ne comprenait pas le contenu de la facture. Elle a téléphoné à EDF ou un agent lui a clairement expliqué le fonctionnement qui sois dit en passant n'a rien de complexe. Et bien meê après ce coup de fil elle ne comprenait pas !

J'ai vu à la sécu une employée demander à une fille étrangère de lui présenter sa carte de séjour ET sa carte d'identité ! J'ai eue beau lui expliquer que c'était absurde et que soit on était français avec une carte d'identité et pas de carte de séjour. Soit étranger avec une carte de séjour et pas de carte d'identité.
Ben non ! elle a continué à réclamer à la fille les deux !

Ce ne sont que 2 exemples parmi des centaines mais représentatif de la formation des agents.
Comment ça peut fonctionner quand on emploie de tels abrutis ?

A St Ouen on m'a réclamé un jour une facture EDF avec des frais de déplacement pour une intervention de coupure d'énergie alors que j'avais le courant !
Quand j'ai voulu expliquer que il y avait erreur vu que j'avais le courant on m'a dit "faites vos farces un premier avril !"
j'ai insisté, rappelé et à l'autre bout on a continué à soutenir mordicus que je devais payer des frais de coupure en ajoutant que si je ne les payait pas on me rétablirait pas le courant.
J'ai dis ok ben ja paie pas les frais de coupure.
ça a duré 6 mois environ avant qu'ils s'aperçoivent que ah ben c'est une erreur on ne vous a jamais coupé l'énergie.
6 mois assortis de relances, de contentieux pour non paiement de frais de coupure !
Je veux bien que on soit un peu con mais quand on en arrive à un tel stade faudrait se poser des questions.

Comment voulez vous que un pays puisse fonctionner avec une telle armée d'abrutis !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par saint-marc le Sam 26 Nov - 15:53

Je ne prétends pas ériger en vérité globale quelques exemples, mais tu peux aussi comprendre que d'avoir fréquenté plusieurs environnements on puisse aussi dénoncer des manières de faire qui déconnent, à l'évidence !


La conduite du changement, ça existe, c'est un métier délicat mais qui suppose des directions générales qui aient les couilles d'engager ces chantiers là.
A la clé, beaucoup d'économies et de gains de satisfactions des salariés sont possibles.

Bien sur, l'exploitation des personnes existe aussi, mais un peu de méthode ne saurait nuire dans bien des cas !
avatar
saint-marc

Messages : 853
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 59
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit du travail, de qui se fout-on la gueule ?

Message par Tchernobilly the kid le Sam 26 Nov - 18:37

Alexandre a écrit:Qu'on me cite alors un exemple fiable, et en quoi il est représentatif de la généralité.

Problème de logique, d'un point de vue plus général :

Un exemple, fut-il fiable ne peut pas être représentatif de la généralité (ne peut prouver la généralité), mais à l'inverse, un contre-exemple suffit à prouver qu'une règle n'est pas "générale" (pas universelle)

Ceci dit, les employés de la SNCF ou d'EDF ne sont pas des fonctionnaires au sens strict, ce sont de "agents du service public" au statut encore plus avantageux. Rolling Eyes
Les emplois comme "contractuel", de plus en plus nombreux, font figure de CDD du service public ...


Alexandre a écrit:J'ai justement été sur un site qui défendait qu'il n'y avait pas de réchauffement climatique. Il y avait de nombreux exemples, tous rigoureusement exact et prouvés.

Comme leurs exemples sont exacts, cela veut dire qu'ils ont raison.

Voir première remarque ... tu donnes le lien vers ce site et on en reparle ?
"comparaison n'est pas raison".

"de nombreux exemples, tous rigoureusement exact et prouvés" ? Là, à la différence des comportements chez SNCF/EDF, ça reste à prouver !
Des contre-exemples climato-sceptiques on en trouve à la pelle. Des contre-exemples exacts et prouvés et représentatifs de la généralité, on en cherche Cool !

.

Allez, j'y vais de mon petit exemple exact (et pas forcément représentatif de la généralité) :
L'an dernier, un chantier de rénovation. Je fais une demande de raccordement provisoire pour le chantier (en bonne et due forme)
Pour toute réponse, un premier passage d'un agent d'ERDF, quelques semaines après ... sans prévenir ! Personne ce jour-là sur le chantier.
C'est beau l'organisation !
Téléphone, on me propose de repasser ... en payant ! ÇA VA PAS LA TÊTE ?
Bon, on fixe un rendez-vous encore à 2 ou 3 semaines (dans la demi-journée, sans plus de précision). Le maçon qui fournit le boitier de raccordement (qu'il utilise habituellement) est là et le boitier est installé, "y a plus qu'à" brancher !

Le technicien ERDF arrive, regarde le boitier, ses papiers, se gratte la tête (là, j'imagine Surprised) et dit "Ben, ça va pas être possible ..."
???
"J'ai une demande de raccordement monophasé et c'est un boitier triphasé !"

Il pouvait pas raccorder une seule phase, ce con ???
C'est beau, le niveau de compétence ... et d'initiative !

"ET VOILA POURQUOI VOTRE FILLE EST MUETTE"
Molière, le médecin malgré lui, Acte II, scène 3

Résultat, on a fait ch*er les voisins avec un groupe électrogène pendant des mois.

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum