Pétition contre un composé mortel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pétition contre un composé mortel.

Message par Mercure le Ven 3 Fév - 8:53


    Je propose de lancer une pétition contre ce composé dont l'industrie chimique et pharmaceutique ( entre autre ! ) se servent couramment, et sans contrôle aucun de la part de la DASS .son inhalation, même en faible quantité, peut causer une mort par asphyxie ;sa forme gazeuse peut causer de graves brûlures ;le contact prolongé avec sa forme solide provoque des lésions des tissus ;il a été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses.des variations de température de ce corps sont soupçonnées de contribuer au phénomène climatique El Niño.il contribue à l’érosion des sols ;il est relâché en grande quantité par les centrales nucléaires, directement dans les rivières et les mers, ou bien dans l'atmosphère ;il peut être à l’origine de catastrophes écologiques diverses et variées lors d’intempéries ;sous sa forme gazeuse, c'est un puissant gaz à effet de serre ;on le trouve en très fortes concentrations dans les océans mais il pollue aussi de nombreux fleuves et rivières ;sa forme solide peut provoquer de graves troubles, voire des accidents irrémédiables, par exemple pour le transport maritime ;sa forme poudreuse, en particulier concentrée en plaques instables, peut être un obstacle au développement harmonieux des loisirs de montagne ;il provoque la corrosion et la destruction des métaux et des appareils électriques ;il augmente considérablement les risques en présence de conducteurs électriques sous tension ;une ingestion excessive peut causer des effets néfastes pouvant entraîner la mort ;il a été retrouvé dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale ;in vitro, il provoque l’éclatement des cellules humaines ;même après rinçage prolongé, il en reste toujours des traces ;il est utilisé dans des cas de torture ou lors d'interventions policières contre des manifestants ;son exposition diminue l'efficacité des freins automobiles ;c'est un puissant solvant, largement utilisé dans l'industrie chimique ;parmi les symptômes résultant de l'ingestion de ce composé on peut observer une sudation et une miction excessives, et éventuellement une sensation de ballonnement, des nausées et vomissements, ainsi qu'un déséquilibre électrolytique corporel .;certains alcooliques le mélangent avec leur boisson pour prétendument en atténuer les effets, alors même qu'il trouble le pastis de façon irréversible et pour les sujets dépendants, le sevrage de ce composé signifie une mort certaine .Ce produit est le « DHMO » (Dihydrogen Monoxide, nom anglais du  monoxyde de dihydrogène .Je pense qu' il serait bon de faire cette proposition sur yahoo Q/R où nous aurons certainement plus de volontaires pour la signer,je crains que, ici, certains n'apportent une mauvaise volonté évidente et de faux prétextes , style " c'est une goutte d' eau dans la mer " pour ne pas y adhérer .
avatar
Mercure

Messages : 116
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Tchernobilly the kid le Ven 3 Fév - 9:13

JE SIGNE DÈS DEMAIN, DES DEUX MAINS !

Laughing Laughing Laughing 


Sur Q/R ??? (ou ailleurs ...)
C'est délicat ... les climato-sceptiques, climato-réalistes, climato-crétins n'ont absolument aucun humour.

.


L'eau est polluée, buvez du vin !

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Admin le Dim 5 Fév - 19:08

En effet c'est inacceptable ! UNE HONTE ! UN SCANDALE ! UN BUBON SCROFULEUX.... ce DHMO.

Mais n'oubliez pas le BHV ! (Benzo Hydrate Volo) Que depuis 1856 le bimbelotier ardéchois François Xavier Ruel à commencé à produire en grande quantité. Ce produit très polluant et hautement nocif est un véritable danger ! La première mine où fut extrait ce composé était au 54 rue de Rivoli à Paris et elle existe toujours au nez et à la barbe des parisiens qui ne se rendent pas compte des dangers du BHV.
Les conséquences sont désastreuses, ce produit engendre des maladies incurables telles que la bricolyte chronique, la tournevisyte, la clé à moletyte, la marteaunyte. Les victimes se compte par centaines de milliers.
Non content d'extraire ce produit hautement nocif rue de Rivoli. les producteurs miniers ont continué leurs méfaits en ouvrant d'autres mines à ciel ouvert : Route Nationale 6 à Limonest dans le 69, à La Part Dieu - Rue du Docteur Bouchut - 69000 Lyon, 13, rue des Archives, 75004 PARIS, 14 – 16 rue du Temple 75004 PARIS.
Parly 2 - 78158 Le Chesnay; pour ne citer que les plus grandes.

Tous les jours des tonnes de BHV sont extraites dans le but de faire des profits sans se préoccuper des méfaits de ce minerai.
Les conséquences sont dramatiques car depuis d'autres dérivés ont été découverts tels la Castoramalite ou le Monsieur bricolagyte (du nom de son découvreur, Gaspard Bricolamus).
De nouvelles maladies apparaissent, par exemple une infection des chevilles dite maladie de Fischer. Ou encore une forme d'atteinte de la physionomie la Metabo, maladie dite à percussion où le vecteur est un virus en forme de mèche, virus impossible à éradiquer en raison de sa carapace en carbure de tungstène.
Citons également la maladie de Decker du nom de son découvreur qui dans sa forme la plus courante crée des bubons noirs d'où sa dénomination de maladie de Black & Decker. Le virus de Bosch qui est une forme dérivée du virus de Metabo.

Non seulement les personnes atteintes ne peuvent être guéries mais en plus leur comportement provoque des nuisances très gênantes, citons notamment la marteaunyte qui provoque le symptôme du clou, l'individu atteint enfonce des clous partout causant ainsi un bruit abominable. n'oublions pas non plus la étagèreatum décoratum, la cloisonite aigue, la double vitragyte et le terrible syndrome de Lapeyre causant des dégâts terribles tels que la maladie du chambranle très bien décrite par le docteur La Porte ou encore le symptôme du gond, affection dont sont atteint les huissiers et dénommée la huisserie aiguë le patient ne peut s’empêcher d'insulter tout le monde en criant vous êtes des gonds ! et il court en tout sens avec une burette d'huile en criant ça grince, ça grince.

Je ne décris ici que les formes les plus spectaculaires des méfaits qui sont tous à l'origine de ce minerai affreux le BHV (Benzo Hydrate Volo), qui à toute fin utile, je le rappelle, a été nommé ainsi car à cause de lui Tout part à vau-l'eau.

L'extraction du BHV et de ses dérivés tels que le Castoromium, le Leroytum Merlinum pour ne citer que les plus courants, se propage dans toute l'Europe ! Et cela dans l'indifférence la plus totale, vous vous rendez compte ?

QUE PEUT-ON FAIRE ???? QUE VA T'IL NOUS ARRIVER ????

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Tchernobilly the kid le Sam 11 Fév - 12:06

n'oublions pas non plus la étagèreatum décoratum, la cloisonite aigue, la double vitragyte et le terrible syndrome de Lapeyre causant des dégâts terribles tels que la maladie du chambranle très bien décrite par le docteur La Porte ...
Je témoigne de l'addiction liée au syndrome de Lapeyre. C'est sûr, "y en a pas deux" !


ou encore le symptôme du gond, affection dont sont atteint les huissiers et dénommée la huisserie aiguë le patient ne peut s’empêcher d'insulter tout le monde en criant vous êtes des gonds !

Le symptôme du gond, profondément gond, dépasse largement les victimes de la bricolagite aigüe tant il se répand à une vitesse trans-çonique à travers le monde, porté par exemple par les adeptes de l'Eglise de Youtubologie qui à travers nos écrans nous inoculent le virus de la complotite exacerbée ...
Mais je m'éloigne du sujet, humeur passagère Neutral 

.


Dernière édition par Tchernobilly the kid le Sam 11 Fév - 16:16, édité 1 fois
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Admin le Sam 11 Fév - 16:38

Les conséquences du syndrome de Lapeyre sont inimaginables. Ainsi parfois on entend des gens dire qu'ils ont "Lapeyre au ventre". Ce syndrome se répandit dans tout les parties du monde, ainsi même la Chine n'a pas été épargnée. Tout le monde connaît ce proverbe de Confucius : Si tu peux pas passer par la porte passe par la fenêtre. Ce proverbe témoigne de grandes mutations génétiques. Dans le courant du 20ème siècle on remarquera un des ces effets de cette mutation. Avant on avait des portes et des fenêtres. La maladie de Lapeyre provoque alors une mutation que personne ne soupçonne : La porte-fenêtre ! ! !
Et les conséquences furent terribles car il se produisit alors une mutation du chromosome du gond aboutissant à un gond commun aux portes et aux fenêtres. ce sale gond est terrible car le gond de porte ne s'attaquait qu'aux boiseries alors que le gond de porte fenêtre muta de telle façon qu'il attaqua également le PVC. A mon avis c'est une époque charnière !
Dans cette débâcle un seul modèle de porte résista, la porte KZ dite porte accordéon qui, ne possédant pas de gond pu résister à la terrible maladie. Mais là encore cette espèce est en forte disparition, on ne trouve plus guère de portes KZ, abandonnée à son triste sort la KZ tomba dans l'oubli. Comme pour l'escabeau des bois cette variété ne compte plus que quelques survivants.

J'ose imaginer ce qu'il va s'en suivre....

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Tchernobilly the kid le Dim 12 Fév - 0:04

Admin a écrit:Tout le monde connaît ce proverbe de Confucius : Si tu peux pas passer par la porte passe par la fenêtre.

Dans cette débâcle un seul modèle de porte résista, la porte KZ dite porte accordéon qui, ne possédant pas de gond pu résister à la terrible maladie. Mais là encore cette espèce est en forte disparition, on ne trouve plus guère de portes KZ, abandonnée à son triste sort la KZ tomba dans l'oubli. Comme pour l'escabeau des bois cette variété ne compte plus que quelques survivants.

La quasi-disparition de la porte KZ est due au Gonfucius, le virus d'une sorte de grippe asiatique. Ceux qui étaient contaminés et ne pouvaient pas passer par la porte, au lieu de passer par la fenêtre se précipitaient dans un placard par la porte KZ et rentraient dans le mur où certains sont restés encastrés. Il y eut de gros dégâts matériels pour les dégager et des blessés.
Certains, victimes de cette façon d'un accident du travail, ont vu leur hiérarchie refuser de faire les travaux pour les mettre définitivement au placard !

Le scandale qui a suivi a heureusement entrainé une campagne d'éradication des portes KZ.
J'en ai toujours chez moi, mais surtout ne le dites pas, je compte bien les faire se reproduire et les réintroduire, mais en version OGM qui ne pourront transmettre les  Castoromium, Leroytum Merlinum et assimilés.

Faut pas déconner quand même !

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 937
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition contre un composé mortel.

Message par Admin le Dim 12 Fév - 18:44

Excellente information mon cher Tcherno. l'encastrement dans le mur du placard, quelle horreur !
Conseil : Il faut traiter les portes KZ au bizofulmate de tritanium hexfluoré afin d'éradiquer le virus. Puis tout les ans faire une injection préventives de 10 ml de la même substance. Ainsi la KZ reste en bonne santé et on peut alors les faire se reproduire.
Pour la repoduction : Disposer une litière faites de feuilles de Crocus balsamique du Pérou. Mettre à disposition 2 burettes d'huile trois en un et afin de les stimuler dans l'acte de reproduction accrocher des photos de portes Lapeyre détruites à coup de hache. On peut également mettre des gonds préalablement fondus à la forge et les disposer un un cercle de 163 cm.

La reproduction se fait surtout la nuit par temps clair à une température comprise entre 13 et 23 degrés Celsius. Les KZ étant assez farouches il convient de disposer le lieu de reproduction dans un endroit tranquille. Les petits KZ sont assez fragiles à la naissance, il convient donc de maintenir la température à 20 degrés Celsius, et renouveler régulièrement les burettes d'huile trois en un afin de ne pas risquer une carence en vitamine HL (Huilus Lubrificatus).

Comme tu le vois je me suis bien documenté sur la question !

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum