Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Admin le Sam 21 Jan - 18:11

Etant une ennemie farouche de la télé je vais tenter de rédiger une suite d'articles tiré des études de Michel Desmurget, chercheur français spécialisé en neurosciences cognitives.


Premier fait qui fait réfléchir : La maladie cathodique !
(Oui je sais les télés ne sont plus à tube cathodique, mais je reprendrai ce terme pour autant car c'est ainsi que ce fléau est arrivé dans les foyers.)


Un spectateur "typique" de plus de 15 ans passe chaque jour 3 h 40 devant son poste de télévision.
3 h 40 par jour cela fait, en gros, 20 à 25% de son temps de veille  et 75 % de son temps libre! Cela fait aussi 1 338 heures par an, soit 56 jours (presque 2 mois!). Si vous vivez 81 ans, comme vous êtes A statistiquement ' ' en droit de l'esperer vous aurez cédé, au terme du chemin, 11 ans de votre vie à la télévision (hors vidéos et
autres DVD)i. 11 années complètes, soit plus de 4 000 jours et autant de nuits passés à scruter cette merde cathodique !


Si l'on raisonne à l'échelle de la population française, on obtient le chiffre pharaonique de 77 milliards d'heures dilapidées chaque année devant la télé, soit à peu près la totalité des heures vécues en un an par 9 millions d'individus! Nos enfants ne sont malheureusement pas en reste : un écolier du primaire passe, tous les ans, plus de temps devant le tube cathodique que face à son instituteur (956 heures contre 864).


LA TÉLÉ ÉTOUFFE L'INTELLIGENCE " Pour écouter TF1 il n'y a pas besoin de cerveau, un tube digestif suffit." (Didier Daeninckx, écrivain).


Je termine ce premier article par un genre de devinette.
Voici une courbe du SAT Verbal (Scholastic Assessment Test). Pour faire court c'est un test standardisé de compétence langagière.
On ne le pratique pas en France, et c'est bien dommage, je serai curieuse de voir la courbe.

Voici donc cette courbe qui vous le voyez baisse drastiquement à partir de un peu avant 1970.

Ma question est la suivante : Quelle est la cause de cette chute brutale des résultats ?
Je vous laisse répondre avant de poursuivre mon article.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Aelyta le Sam 21 Jan - 21:46

Bon ... histoire de me faire l'avocate du diable-télé, je dirais que ... je ne suis pas d'accord !!

Il ne faut pas résumer < télé > à TF1. Avec la TNT, on peut trouver 3h40/jour de programmes non lobotomisant. La télé, c'est un peu comme Yahoo QR, il faut déblayer quelques tonnes de gravats avant de trouver quelque chose qui nous intéresse.
Ok, la 1è tonne, c'est TF1, la 2è (pour moi), c'est M6, la 3è, 4è, 5è (sans doute plus), c'est tout ce qui est télé-réalité, viennent les 'jeux' ensuite, les bêtisiers (etc).
Mais il y a des chaînes comme Arte, , RMC découvertes ... qui ne passent pas que des conneries H24.

Bon, j'avoue, je suis très télé (surtout l'hiver !), il y a quelques séries que j'aime bien et parfois, le zapping offre de bonnes surprises....

Bref, je fais partie de ceux qui ne pourraient pas se passer de télé, même si je ne la regarde pas tous les jours (et même si je ne mettrais jamais 2500 balles dans un écran ^^)
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Mercure le Dim 22 Jan - 7:31

Entièrement d'accord avec Aelyta, la TV c'est la langue d’Ésope et en cherchant un peu il sera toujours possible de trouver chaussure à son pied !.
Je ne serai pas juge et partie ( Adriana sait pourquoi ) mais disons qu 'il ne faut pas comparer qualité et quantité.
avatar
Mercure

Messages : 114
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Admin le Dim 22 Jan - 18:08

Vous avez tous les deux à la fois raison et faux.
Vous êtes dans le vrai dans le sens ou vous raisonnez comme des adultes et aussi parce que vous êtes intelligents et donc vous savez faire la part du bon et du mauvais ce qui vous place relativement à l'abri des effets néfastes de la télé.

Vous avez vu la courbe que j'ai ajouté en fin d'article ? Oui bien sur. Et bien là elle est représentative de la nocivité cathodique, du moins dans une de ses formes mais qui ne vous concerne pas ! Cette courbe, vous l'avez vu est celle d'un indice de mesure d'aptitude. Elle concerne les adolescents.
Et vous avez vu que à partir grosso modo de 1965 cette courbe commence à chuter puis continue de chuter jusque en 1980 environ et ne remonte plus. A quoi est liée cette courbe ?

En 1965 : arrivée des téléviseurs dans les ménages, environ 20% de la population.
Vers les années 1970 plus de 30% des ménages ont la télévision.
A partir des années 80, 99% des foyers ont la télévision.
Puis évidemment la situation reste stable, tout le monde à la télé et forcément la courbe ne remonte plus.
Cette courbe démontre donc que la chute du niveau scolaire augmente eu fur et à mesure que la télé se répand dans les foyers.

A l'époque ou ces corrélations ont été faites les chercheurs ont cherché à relier cette chute  à d'autres facteurs tels que l'immigration, le chômage, l'indice des prix etc etc. Mais aucunes de ces mesures "collait précisément avec la forme de la courbe. Seul l'indice de pénétration de la télévision suivait parfaitement la courbe.

Vous verrez par la suite lorsque je compléterai mon article que le taux d'échec scolaire est fortement lié à la télévision. Pire encore, ce chercheur démontre que son influence se fait considérablement sentir chez des enfants en bas âge. je n'ai plus les valeurs en tête je vais retrouver cela dans les documents mais même des enfants à l'age de 3 ans en subissent des conséquences notamment dans l'apprentissage du langage, du nombre de mots appris et plus généralement dans la mise en place des fonctions cognitives.
Pour autant ces gamins ne sont pas assis devant la télévision, ils subissent une influence passive.
Ce sont en effet les parents qui allument le poste sans d'ailleurs forcément le regarder.
J'expliquerai cela par la suite, je fais des résumés car l'étude comporte quand même 318 pages !

Au niveau de l'adulte bien évidemment les effets sont moins nocifs. pour autant il y en a, qui peut être ne vous touchent pas tous les deux beaucoup, et encore, car certains de ces effets sont tels que l'on ne s'en rend pas compte.
Encore une fois tout dépend de l'individu.

Mais je pense que vous accepterez le fait que déjà la télé à une influence sur le comportement social.
Pendant que les gens sont rivés sur l'écran ils ne se réunissent plus pour discuter, échanger des points de vue. les drogués de la télé se replient dans un monde unilatéral. On ne discute pas avec une télé ! on reste en mode passif à ingurgiter ce quelle distribue.
Pensez à ceux qui ne réagissent pas comme nous ici. Nous, nous venons par exemple sur ce forum pour discuter, échanger des points de vue, dire si on est d'accord ou pas d'accord. Chacun apporte à l'autre une pierre à l'édifice des connaissances et permet aux autres d'avoir des visions différentes de ce que son petit univers local lui apporte.

Mais beaucoup de gens ne sont pas comme nous ! Chez eux cet effet de repliement est plus important.
Il y a beaucoup à dire. Nous allons si vous le voulez bien continuer sur ce sujet.

@Mercure : Oui je sais bien de quoi tu parles. et j'accepte bien sur ce que tu dis "il ne faut pas comparer qualité et quantité." Mais il faut creuser plus profond pour s'apercevoir de certains effets pervers. Nous y viendrons. Et ce sera intéressant de voir vos avis sur la suite.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Aelyta le Lun 23 Jan - 13:12

Il faut surtout ne pas attendre que la télé nous instruise ou nous éduque (quelle erreur !) mais reste au rang de distraction voire de simple curiosité.

Après, le problème est le même pour tout. Le danger réside dans son utilisation. Comme je le dis régulièrement à chaque demande d'un truc qui serait < bon > ou < mauvais > pour la santé (là, on parle bien de santé mentale), rien n'est mauvais dans la vie, sauf l'abus.
C'est valable pour tout ce que peut faire l'être humain.
Trop d'alcool rend alcoolique, trop manger rend obèse, trop fumer (etc) ..... idem avec le sport, et même le sexe ! Il existe des 'accro. au sexe' comme le célèbre golfeur Tiger Woods qui a fait plusieurs cures de désintox, tel un drogué classique .....
Tout peut être une drogue, c'est juste une histoire de 'quantité'.
La télé ne fait pas exception ....

Quand la télé est arrivée en masse, les gens ont  arrêté de lire. Quand internet est arrivé, beaucoup ont arrêté de regarder la télé qui, pour contrer cette fuite massive a voulu faire du spectacle populaire pour rallier un maximum de gens ... donc les émissions grand public, avec une grosse part de voyeurisme (souvent malsain) ont inondé les différentes chaînes.
S'il n'y avait que des documentaires, le pourcentage de ceux qui garderaient une télé serait infinitésimal. Le voyeurisme a largement été relayé avec internet où les gens exposent leur vie privée à la vue de tous .....
.... quelle tristesse .....
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Tchernobilly the kid le Lun 23 Jan - 13:47

Aelyta a écrit:...
Quand la télé est arrivée en masse, les gens ont  arrêté de lire. Quand internet est arrivé, beaucoup ont arrêté de regarder la télé qui, pour contrer cette fuite massive a voulu faire du spectacle populaire pour rallier un maximum de gens ... donc les émissions grand public, avec une grosse part de voyeurisme (souvent malsain) ont inondé les différentes chaînes.
S'il n'y avait que des documentaires, le pourcentage de ceux qui garderaient une télé serait infinitésimal. Le voyeurisme a largement été relayé avec internet où les gens exposent leur vie privée à la vue de tous .....
.... quelle tristesse .....

La grande différence avec Internet, c'est que que le flux est bidirectionnel.
On ne se contente pas de se faire gaver, on fournit soi-même bien naïvement des infos personnelles qui ne peuvent que se retourner contre nous !
La télé-réalité se contente d'exhiber quelque zozos consentants, mais les "réseaux sociaux" et les multinationales de vente en ligne travaillent dans l'ombre et les pub's ciblées qu'ils retournent ne sont que la partie émergée de l'iceberg (supprimez vos cookies de temps en temps !).
Les Google, Facebook, Amazon et consorts sont forts de la bêtise des internautes. Ils sont certainement plus puissants que la CIA et mieux informés sur les individus que la NSA !

La télé a rendu passif mais Internet qui aurait pu être un outil de culture autrement plus puissant que le livre a l'effet pervers de rendre définitivement con. Les fausses informations, théories du complot et canulars se diffusent exponentiellement et étouffent le jugement de ceux qui en ont encore un peu.
Combien affirment se faire une opinion "par eux-mêmes" en gobant seulement ce qu'on leur met sous le nez en croyant avoir cherché ?

.
avatar
Tchernobilly the kid

Messages : 936
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 69
Localisation : midi moins le quart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Aelyta le Lun 23 Jan - 20:57

Les adeptes de la télé-réalité sont souvent les mêmes qui s'exposent (photos, coordonnées) sur internet ... tout comme ils adorent les conneries télé, ils adorent les conneries sur le web et elles y sont en illimité.
Chaque innovation, même si elle a un but louable, apporte son revers de médaille. Quand la bêtise humaine s'y met, ça peut être violent. Je me souviens d'un mec qui avait étalé sa vie, et surtout celle de son gosse souffrant d'une maladie incurable - photos à l'appui - et qui s'offusquait de recevoir des kilos d'insultes, des gens qui se foutaient de lui, etc etc ...
C'est comme se jeter dans un feu et gueuler parce que ça brûle !
Pour ça (et pour un flicage tous azimuts), Facebook doit être champion du monde.
S'il y a un endroit où je ne suis jamais allée, c'est bien ce truc !

Quant aux pubs ciblées selon les sites fréquentés, elles ne font que réalimenter la source d'inepties. C'est le serpent qui se mord la queue ...
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Admin le Lun 23 Jan - 21:55

Je vous remercie tout d'abord pour vos réactions à ce sujet sur lequel il y a beaucoup à dire.

quelques remarques à la suite de vos réponses :

Lylite a écrit:Il faut surtout ne pas attendre que la télé nous instruise ou nous éduque (quelle erreur !) mais reste au rang de distraction voire de simple curiosité.

Eh oui, les temps ont bien changé, je pense que les débuts de la télévision n'avaient pas la même philosophie, on cherchait sans doute plus à privilégier le contenu qu'a faire surtout de l'argent.
Actuellement la télé est avant tout un système commercial. c'est devenue en priorité une machine à faire du bénéfice. Raison pour laquelle les heures maximales d'audiences diffusent des contenus débiles, sois disant divertissants, ou des discussions politiques totalement stériles mais dont le quidam moyen est friand.
Donc pour ce qui est de l'instruction.... les sujets susceptibles d'apporter des connaissances, du savoir etc, se situent dans les heures creuses parce que bon faut bien en mettre mais vu que c'est pas commercialement très rentable...

Ensuite ben oui trop de télé, c'est comme trop de graisse, trop d'alcool etc. Des personnes sensées comme vous sont capables de se restreindre mais la majorité des gens en sont incapables.
Que dire des gens (et ils sont nombreux) qui, dès qu'ils arrivent chez eux, allument leur télé sans savoir ce quelle va diffuser. On dirait vraiment un truc genre réflexe de Pavlov, comme le chien qui bave en entendant une clochette qui a été associée au fait que on lui apporte de la nourriture.

J'ai entendu de telles personnes me rétorquer des trucs tout faits du style :
"Oh j'écoute même pas, c'est un bruit de fond" Faux bien évidemment, même sans se coller les fesses dans un canapé face à la merde cathodique, l'oreille entend, le cerveau ingurgite inconsciemment.
D'autres, et c'est encore une fois bien réel, ne peuvent pas manger sans la télé, et on les voient parfois avec leur fourchette immobilisée à mi chemin entre l’assiette et leur bouche, les yeux rivés à leur machin rectangulaire. Inquiétant tout de même ! Quand les turpitudes d'un crétin d'animateur dans une émission à la con arrive à devenir prioritaire sur l'action de se nourrir on peut se poser des questions non ?

Lylite a écrit:Quand la télé est arrivée en masse, les gens ont  arrêté de lire.
Hélas oui, et ce n'est pas le seul problème ! Ils ont aussi cessé de se réunir pour discuter échanger des idées, jouer à des jeux de sociétés.
Soyons réaliste, une partie de Scrabble ou une belote sont bénéfiques au cerveau, ça fait cogiter, calculer, réfléchir. Regarder l'autre crétin de Drucker ne le permet pas !
Raconter aux autres ses activités de loisir est aussi plus bénéfique que se pâmer devant une chiasserie du genre plus belle la vie !
Et encore un exemple : Se taper des mots croisés dans un journal est évidemment plus bénéfique pour l'esprit que les débilités cathodiques des heures de forte audience.
Bref ils ont arrêté de lire, de discuter, de réfléchir, de partager, de s'instruire, de chercher à comprendre.
Et tout cela à forcément des conséquences plus ou moins graves sur la personne et sur des groupes de personnes.

La télé s'insinue dans le quotidien et ronge les activités, les réflexions, les cogitations la cognition.
Certains disent à mais non je contrôle la situation ! Ah oui ? En êtes vous sur ? Un exemple.
Quand j'étais encore en région parisienne j'ai dépanné des télés, surtout les vieux modèles qui étaient intéressants à dépanner, ceux pas encore truffés de processeurs et autres VLSI.
Quand je dépannais ce genre de vieux téléviseurs je terminais toujours par des réglages des corrections pas indispensables mais autant faire un travail propre.
Un jour je dépanne un vieux Radiola en panne, la panne classique un BU208 en rideau dans le balayage ligne ou il ne faut surtout pas oublier de changer en même temps la capa de récupération située à coté sous peine de reclaquer le transistor remplacé.
Bref l'engin s'allume à nouveau et là pas beau l'image elle donnait dans une dominante verdâtre donnant une tronche de martiens aux abrutis gesticulant dans les émissions. Bon rien de grave, une petite correction de chromie pas bien compliquée et le poste revient à des couleurs équilibrées.
Je laisse chauffer l'engin histoire de m'assurer que tout est ok puis boum je préviens son propriétaire que son bidule télévisuel est à nouveau en état de fonctionnement.

Et là ? Ah la bonne femme me dit "merci, bien mais ah dites donc quelque chose ne va pas !"
Ah ? quoi donc ?
"Ben les couleurs sont bizarres !"
Eh oui, petit à petit le téléviseur s'est déréglé et à glissé lentement dans un ton vert franchement pas normal et qui sauterai aux yeux de n'importe qui. Mais la rombière s'était habituée à cette verdasserie abominable au point ou lorsque l'appareil restituait à nouveau les bonnes couleurs elles trouvait cela moche !!!

Cette petite anecdote prouve à quel point ce fichu machin télévisuel peut sans que l'on s'en rende compte fausser les perceptions normales d'un individu.

Je reviendrai ajouter d'autres réflexions sur cette discussion un petit peu plus tard.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Aelyta le Lun 23 Jan - 22:33

Ah l'arrivée de la télé couleur ^^
Tout était fluo ! Les gens réglaient les couleurs au taquet, je me souviens bien ... quelle poilade !
avatar
Aelyta

Messages : 336
Date d'inscription : 24/07/2016
Age : 47
Localisation : Champagne °°o°o0°o°°o°

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Mercure le Mar 24 Jan - 7:08

J 'ai aussi connu des personnes qui avaient perdu une couleur ( canon rouge HS ) sur une ancienne TV et qui ne s'en rendaient pas compte  !! l'habitude .
avatar
Mercure

Messages : 114
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 74
Localisation : variable, délocalisé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre sans télé ! début d'un gros article inspiré de de Michel Desmurget.

Message par Admin le Mar 24 Jan - 15:07

Oui Mercure cela arrivait parfois, quand cette panne se produit c'est généralement une panne au niveau de l'amplificateur vidéo, et souvent le final vidéo. l'ampli final vidéo de chaque canon est monté sur la carte qui vient se connecter à l'arrière du tube cathodique. Ce sont des transistors qui fonctionne à une tension asez élevée et qui parfois claquent. Il se peut que la panne soit liée à une rupture d'un filament de chauffage d'un des canons du tube mais cela est très rare. Ces filaments sont particulièrement robustes.

_________________
Admin c'est Adriana La Diablesse.
pour ceux qui ont pas captés ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 1823
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 31
Localisation : Pas loin de Brest

http://acces-club-q-r.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum